Séjour en Corse ● Sartène et le Golfe du Valinco

Sartène et le Golfe du Valinco 2015 ©Etpourtantelletourne.fr

Après notre découverte d’Ajaccio, nous avons filé sur les routes corses vers le sud de l’île. Nous nous sommes ainsi arrêtés au gré des jolis villages croisés sur notre chemin. Et les tentations furent nombreuses tant les paysages sont magnifiques !

Nous sommes en direction de Sartène. Au gré des kilomètres, la route se faufile dans les montagnes. Pour nous dégourdir les jambes, nous faisons un rapide arrêt à Olmeto. Le village, accroché à flanc de montagne, à 360 mètres de hauteur, offre une vue sur le Golfe du Valinco. Nous faisons quelques clichés et, hop, nous remontons en voiture…

Olmeto 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Olmeto 2015 ©Etpourtantelletourne.fr

De l’autre côté de la montagne, le ciel devient brumeux. Nous nous arrêtons à Sartène, « la plus corse des villes corses » (selon Prosper Mérimée, écrivain et historien français). Perchée, à 300 mètres, en amphithéâtre sur les pentes du Monte Rosso, Sartène se caractérise par ses maisons en granit gris. Nous faisons une halte à l’office de tourisme (14, cours Sœur Amélie) pour connaître les principaux points touristiques. Pendant ce temps-là, les personnes devant nous repartent avec un audioguide pour visiter la ville (5 € par personne pour 1 h 30 de balade). Nous n’avons pas pris le temps de le tester mais ça peut être un moyen original et sympa de découvrir ainsi la commune !

Une fois sur la place principale de la vieille ville, nous passons la voûte de l’hôtel de ville pour pénétrer dans le quartier médiéval de Manichedda. En descendant, nous accédons à l’échauguette du XIIe siècle, vestige des murailles qui enserraient la ville. Une promenade que nous avons apprécié en profitant du calme de la cité, pas encore envahie par la foule touristique…

Sartene 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Sartene 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Sartene 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Sartene 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Sartene 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Sartene 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Sartene 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Sartene 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Sartene 2015 ©Etpourtantelletourne.fr

Nous reprenons la voiture en direction de la commune de Belvédère-Campomoro, située sur le littoral du Golfe du Valinco (à environ 45 minutes de route de Sartène). De là, nous partons pour une petite randonnée autour de la tour génoise de cette presqu’île (4 km, environ 1 heure de marche tranquille). Construites entre XVIe et le début du XVIIe siècle pour freiner les incursions barbaresques, les tours génoises constellent le tour de la Corse et en sont devenues un symbole. La tour de Campomoro est la plus massive de l’île. Elle peut être visitée (mais, renseignez-vous en amont sur les horaires quotidiens car nous nous sommes retrouvés nez à nez avec une porte close car elle ferme à 16 heures !).

Plusieurs sentiers pédestres continuent le long du littoral sur un site protégé, naturel et public (25,6 km de côte sont inaliénables et inconstructibles). Si vous êtes intéressés par les nombreuses randonnées disponibles en Corse, vous pouvez vous référer au guide Évasion (nous l’avons trouvé parfait pour ça !). Bon, pour être honnête, nous on a fini la boucle autour de la tour génoise et on est revenu dans le village prendre une glace et nous désaltérer avec une bière corse ! C’est ça aussi les vacances ! ;-)

Belvédère Campomoro 2015 ©Etpourtantelletourne.frBelvédère Campomoro 2015 ©Etpourtantelletourne.frBelvédère Campomoro 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Belvédère Campomoro 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Belvédère Campomoro 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Belvédère Campomoro 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Belvédère Campomoro 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Belvédère Campomoro 2015 ©Etpourtantelletourne.frBelvédère Campomoro 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Belvédère Campomoro 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Belvédère Campomoro 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Belvédère Campomoro 2015 ©Etpourtantelletourne.fr

La fin de la journée approche et nous remontons vers Serra-di-Ferro (à 45 minutes de route) où est situé notre hôtel. Nous avons seulement passé la nuit ici et nous n’avons pas pris le temps de visiter les environs… Au matin, la plage déserte devant l’établissement nous invitait pourtant à flâner mais nous avons repris la voiture pour explorer encore un peu plus le sud de l’île…

Serra-di-Ferro 2015 ©Etpourtantelletourne.fr

Nous sommes restés qu’une seule petite journée ici et, à regrets, nous sommes loin d’avoir vu tout le potentiel de cette région ! Vous pourrez ainsi trouver des infos complémentaires pour préparer votre voyage par ici via le site de l’office de tourisme du Sartenais Valinco Taravo.

Les bons plans

Y aller. Les aéroports les plus proches sont situés à Ajaccio ou à Figari (à proximité de Bonifacio). Si vous êtes déjà sur place, la région du Golfe du Valinco est à 68 km du premier et 55 km du second en voiture. Les distances en kilomètres ne sont pas très longues mais ce sont essentiellement des routes de montagne où la vitesse est vite limitée. Comptez un peu plus d’une heure ainsi pour faire le trajet (sans compter les arrêts que vous aurez très fréquemment envie de faire tant les paysages sont jolis !). Si vous avez le mal des transports, prenez vos précautions car les routes sinueuses donnent vite le tournis (sans compter sur la chaleur qui peut vite aggraver le tout) !

Y dormir. L’hôtel L’Escale est situé à Serra-di-Ferro et donne sur la plage. Notre premier sentiment était plutôt négatif car les bâtiments sont vétustes, nous avons attendu 10 minutes pour avoir de l’eau chaude dans la douche, la wifi ne se capte pas depuis les chambres et notre réservation d’une chambre avec vue sur mer n’a pas été respectée. Mais, au moment de partir, nous avons rencontré le propriétaire des lieux et, vu le potentiel de sympathie de celui-ci et le cachet du lieu, nous sommes persuadés que ça sera une très belle adresse ! En fait, lors de notre venue, le propriétaire avait repris l’hôtel il y a tout juste un mois. Son équipe et lui sont en train de faire des travaux pour l’embellissement de l’hôtel, ils sont en train de faire des réparations sur le système d’eau en installant des panneaux solaires, ils installent la wifi dans les chambres et, sans que nous ayons besoin de réclamer, il a baissé le prix lors du paiement. Laissons donc lui le temps de s’installer tranquillement… Les chambres sont actuellement au prix de 60 € (ou 65 € avec vue sur mer). Nous n’avons pas testé le petit-déjeuner sur place (10 €).

Y manger. À Sartène, Le Café des Amis situé sur la place centrale (place Paoli) propose des plats appétissants et servis rapidement : pizzas, salades, focaccia, etc. pour un prix entre 12 et 15 €.
À Campomoro, le petit bar le long de la plage (le premier en entrant dans la ville) est parfait pour prendre un verre et manger une glace aux parfums du terroir corse (la glace au yaourt et aux figues est en tout cas testée et approuvée !).
À Serra-di-Ferro, la pizzeria L’Espace (sur la plage de Porto Pollo) sert de très bonnes pizzas cuites dans le four extérieur pour une douzaine d’euros. Un service sympathique.

S’y déplacer. Les petits villages cités ici se visitent facilement à pied. Pour relier chacun d’entre eux, une voiture vous sera nécessaire. Un parking gratuit (les installations mises en place ne semblent plus fonctionner car les tarifs indiqués sont ceux de 2012 !) est disponible à Sartène, sur le boulevard Nicolaï. L’affluence touristique n’était pas encore très forte en ce mois de mai et nous avons sans difficulté trouvé des emplacements de parkings gratuits. Pendant la saison estivale, armez-vous très certainement de patience avant de vous garer… Ou alors, comme nous, évitez l’été pour profiter au mieux des plaisirs de l’île.

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

8 commentaires sur “Séjour en Corse ● Sartène et le Golfe du Valinco

  1. Oh les jolies photos (encore)!! Et cette fois, j’ai reconnu quelques endroits (yeah!).
    On a testé l’audioguide à Sartène et c’était plutôt sympa. Y’avait des moments qui auraient pu servir dans la VO de Game Of Thrones (avec le bruit de guillotine et de la tete qui tombe sur la partie sur la Révolution Française), c’était charmant ;) Mais c’était instructif et pas trop long.

    • Ah ah, sympa l’image de GoT pour l’histoire de Sartène ;)
      N’empêche que oui ça doit être sympa de découvrir et d’en apprendre un peu plus via cet audioguide ! On y manquera pas la prochaine fois qu’on voit un office de tourisme le proposer !

  2. ça a l’air superbe ! Je vais en Corse tous les étés mais toujours à Bonifacio donc je connais finalement mal le reste de la Corse mais ça donne envie !

    • Oh oui, et c’est encore + joli en vrai que sur nos photos ! Ce n’est vraiment pas loin de Bonifacio en plus… Tu devrais y aller, ça te ferait de nouvelles choses à voir cet été :)

  3. Oh Oh Oh, la question est : Qui a réussi à visiter l’intérieur de cette fameuse tour ? Car nous y étions samedi matin et nous avons aussi trouvé porte close. Bon il n’empêche que j’ai quand même comme vous bien apprécié le coin (ce serait quand même difficile de dire le contraire quand même :))

    • Le mystère de la tour reste entier ;)
      Et oui, ce serait difficile de ne pas être conquis par la Corse. Finalement, son nom d' »île de Beauté » ne lui a pas été volé !

  4. De jolies images de cette ville! C’est marrant, avec les hortensias bleus, elle a des airs de Bretagne!

    • Oh mais oui ! C’est vrai que ça a des airs de ressemblance. En plus, les corses et les bretons seront ravis de savoir qu’ils ont des points communs sur la beauté de leurs paysages ;)

Répondre à Mili - The Flying Dutchwoman x

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.