Voyage en Nouvelle-Zélande #1 ● Itinéraire, conseils et bons plans pour préparer son voyage

Préparer son séjour en Nouvelle Zélande 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Nous vous avons déjà donné un petit aperçu de notre séjour en Nouvelle-Zélande avec un article consacré aux lieux de tournage de la trilogie « Le Seigneur des Anneaux ». Maintenant, c’est parti, nous commençons le récit consacré à cette superbe destination ! Nous avons hâte de partager tout ça avec vous !

En introduction, pour vous aider à préparer au mieux votre séjour sur place, voici quelques informations et bons plans qui compléteront l’ensemble de nos articles…

Au passage, comme avant la plupart de nos voyages lorsque nous habitions Paris, nous avons fait un tour du côté de la librairie de Voyageurs du Monde. Nous y avons pris le guide « L’essentiel de la Nouvelle-Zélande » par Lonely Planet et une carte routière (livres offerts par Voyageurs du Monde), deux incontournables bien pratiques pour préparer en amont notre itinéraire.

Petit avant-propos : pour obtenir des conseils personnalisés pour votre itinéraire, gagner du temps sur la préparation et pouvoir profiter du voyage sereinement, n’hésitez pas à faire appel à une agence de voyage locale.

devis gratuit et sans engagement

La Nouvelle-Zélande est un pays situé dans l’Océanie, au large de l’Australie. Le pays est constitué de deux îles principales d’une superficie totale de 268 680 km² (soit environ la moitié de la France). Le pays bénéficie d’un climat tempéré (comme en France). Des différences importantes toutefois existent entre Auckland, située tout au nord, et son climat subtropical et la côte ouest de l’île du Sud qui est très humide alors que la côte est est très sec. Le pays étant situé dans l’hémisphère sud, les saisons sont inversées par rapport à l’Europe. Les mois d’été sont ainsi en janvier et février !

La Nouvelle-Zélande faisait partie du Royaume de Grande Bretagne jusqu’à leur indépendance en 1907. Le pays compte près de 5 millions d’habitants. Les 3/4 de la population vivent sur l’île du Nord. L’île du Sud est très peu peuplée et encore plus sauvage !

Quel itinéraire pour un road trip en Nouvelle-Zélande de 2 à 3 semaines ?

Nous sommes partis 16 jours sur place, pour un road trip sur les deux îles qui composent la Nouvelle-Zélande. Nous avons ainsi construit notre itinéraire de la façon suivante :

Road trip sur les routes de Nouvelle-Zélande - carte 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Nous avons choisi d’arriver et de repartir en avion d’Auckland. Nous avons ainsi loué une voiture sur l’île du Nord et nous l’avons laissée à Queestown sur l’île du Sud. Pour revenir, de Queenstown à Auckland, nous avons pris l’avion avec un vol intérieur. Les aéroports internationaux se situent à Queenstown et Christchurch (sur l’île du Sud) et à Wellington et Auckland (sur l’île du Nord).

Pour ces 16 jours sur place, voici plus précisément les villes étapes où nous nous sommes arrêtés et les temps passés sur place :

Cet itinéraire et le nombre de jours passés dans chaque ville ont été parfaits, exceptés pour la région de Coromandel et celle d’Abel Tasman où nous n’avons pas eu finalement assez de temps pour profiter correctement… Un jour supplémentaire dans chacun de ces lieux aurait été parfait. Pensez-y si vous prenez exemple sur notre itinéraire pour préparer le vôtre !

En fonction du temps de votre voyage, vous pourrez aussi vous concentrer uniquement sur une des deux îles.

Quelles sont les formalités pour entrer en Nouvelle-Zélande ?

Les citoyens de l’Union Européenne bénéficient d’une exemption de visa. Pour entrer en Nouvelle-Zélande, un passeport en cours de validité est ainsi suffisant. Attention, il faut toutefois que celui-ci soit valable au moins 3 mois après la date de votre retour.

Nous attirons également votre attention sur les règles imposées par la douane. Il est ainsi interdit d’entrer en Nouvelle-Zélande avec certains produits (viande, fruits et légumes, miel, fleurs, coquillages…). La liste complète des produits interdits se trouve ici. En cas de fraude, il vous sera interdit d’entrer sur le territoire et une amende de 400 dollars (au minimum) peut vous être infligée. Veillez à bien faire attention à ce que vous mettez dans vos bagages (et à ne pas descendre de l’avion en emportant la nourriture servie à bord) !

Comment se rendre en Nouvelle-Zélande ?

La Nouvelle-Zélande étant une île située de l’autre côté du Monde et en plein Océan Pacifique, il vous faudra très certainement y aller en avion (sauf si vous venez avec votre voilier ^^). Le pays dispose de 4 aéroports internationaux : Queenstown et Christchurch sur l’île de Sud et Wellington et Auckland sur l’île du Nord.

Du fait de la distance, il n’y a pas de vol direct entre l’Europe et la Nouvelle-Zélande. Il faudra forcément faire une escale en Asie. Le lieu de l’escale sera fonction de la compagnie choisie et d’où est situé son hub (Singapour, avec Singapore Airlines, Doha pour Qatar Airways, etc.).

De notre côté, nous avons voyagé avec Air China qui proposait alors les tarifs les plus compétitifs (environ 900 € l’aller-retour) pour 24 heures de vol et une longue escale à Pékin de 12 heures. Parfait pour couper le voyage !

Se déplacer en Nouvelle-Zélande : quel mode de transport prendre ?

Louer une voiture en Nouvelle-Zélande

Pour ces 3 400 km de road trip, nous avons loué une voiture auprès de la compagnie Juicy via Auto Escape. À titre d’information, pour 13 jours de location (voiture type économique, 5 places) avec un départ d’Auckland et une arrivée à Queenstown, nous avons payé un peu plus de 400 €. Pour louer une voiture, vous devez être en possession de votre permis de conduire et d’un permis de conduire international. Pour ce dernier, vous devez en faire la demande auprès de votre préfecture (ou au bureau des permis de conduire de la préfecture de police pour les parisiens) en amont de votre voyage (cliquez ici pour connaître les formalités exactes).

Une seule règle à ne surtout pas oublier : en Nouvelle-Zélande, on roule à gauche ! Les règles de conduite sont ensuite similaires à celles que nous connaissons en France. En tout cas, nous n’avons pas eu de difficulté particulière à conduire pendant tous ces kilomètres parcourus sur l’île ! Sauf indication contraire, la vitesse est limitée à 50 km/h en zone urbaine et à 100 km/h sur les routes principales et les autoroutes.

Deux petites particularités sont à noter lors de vos déplacements : les passages à niveau ne sont pas toujours signalés par des feux rouges et/ou une barrière automatique mais il y a simplement un simple panneau (Railway crossing), « Cédez le passage » (Give way) ou « Stop ». Il faut alors obligatoirement s’arrêter et regarder des deux côtés qu’un train n’arrive pas avant de s’engager ! Pour ce qui est de la traversée des ponts, ceux-ci sont principalement à une voie. Des panneaux indiquent en amont si vous être prioritaire ou non. Pensez donc à bien vérifier et à réduire votre vitesse à l’approche des ponts.

Pour plus d’informations sur tout ce qui concerne la circulation en voiture, nous vous invitons à consulter le site de l’Office de tourisme de Nouvelle-Zélande. Vous pourrez même y suivre une formation destinée aux nouveaux arrivants pour vous entraîner et tester vos connaissances du code de la route néo-zélandais.

Préparer son séjour en Nouvelle Zélande 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Louer un van en Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande se prête bien au voyage en van avec ses grands espaces. Vous croiserez d’ailleurs régulièrement les vans verts de la compagnie Juicy. Vous pouvez comparer les prix de location d’un van sur le comparateur motorhomepublic.com. Les prix augmentent en haute-saison (à savoir de janvier à février).

Bon à savoir : les locations de Auckland vers l’île du Sud sont plus chères que de l’île du Sud vers Auckland. Si possible pensez ainsi à faire votre voyage dans ce sens !

Concernant l’assurance, il faudra en prendre une en supplément car les cartes bancaires n’assurent pas ce type de véhicule !

Prendre le ferry en Nouvelle-Zélande de l’île du Nord (Wellington) à l’île du Sud (Picton)

Pour passer de l’île du Nord à l’île du Sud, il vous faudra soit prendre un avion ou prendre le ferry. Avec le ferry vous pourrez y embarquer votre voiture de location. Deux compagnies effectuent des traversées entre Wellington (sur l’île du Nord) et Picton (sur l’île du Sud) en environ 3 h 30. Il s’agit de Interislander et Bluebridge.

De notre côté nous avons fait cette traversée avec Interislander. Comptez 305 $NZ (environ 180 €) pour le trajet de nuit, pour 2 personnes avec cabine et voiture. Pour comparer les prix et acheter votre billet, vous pouvez passer par Direct Ferries.

Prendre le bus en Nouvelle-Zélande

Il y a également de nombreux bus qui relient les villes néo-zélandaises. Deux principales compagnies se partagent le marché : Intercity (sur les deux îles) et Skip Bus (seulement sur l’île du Nord). Des pass sont proposés à la vente pour une durée de validité de 12 mois pour un nombre d’heure passées dans les trajets en bus pour le Flexipass (15 h pour 136 $NZ, 60 heures pour 472 $NZ, etc.) ou en fonction d’un itinéraire donné pour le TravelPass.

Ces pass permettent d’être plus flexibles et économiques que des billets à l’unité. Vous trouverez plus d’informations directement sur les sites de ces deux compagnies.

Où se loger en Nouvelle-Zélande ?

Vous trouverez tous types d’hébergement en Nouvelle-Zélande : du camping aux hôtels 5 étoiles, en passant par des logements chez l’habitant. Le prix des hébergements est dans le même ordre de prix qu’en France. De notre côté, nous avons logé principalement dans des hôtels.

Si besoin, afin de réserver à votre tour, vous pouvez consulter directement les disponibilités et les tarifs pour les hébergements en Nouvelle-Zélande sur la carte ci-dessous (centrée sur Auckland ici) :

Booking.com

Quelle météo fait-il en Nouvelle-Zélande ?

Comme évoqué plus haut, le pays bénéficie d’un climat tempéré. En été (de décembre à mars), les températures maximales sont d’environ 20 à 25 °C. Il fait plus chaud sur l’île du Nord que sur l’île du Sud. Sur cette dernière, la côte ouest est très humide alors que la côté est est plus aride. La météo peut changer rapidement au cours de la journée et passer de la pluie au brouillard ou à un grand soleil et inversement ! Attention si vous êtes en randonnée à la journée !

Hormis notre premier jour à Auckland où une tempête tropicale balayait la ville, nous avons eu du beau temps durant tout notre séjour !

Pensez surtout à prendre avec vous des coupes-vents bien chauds, des vêtements de pluie mais aussi crème solaire, casquette et lunettes de soleil.

Pour profiter d’un temps estival et de longues journées d’ensoleillement, la meilleure période est de décembre à mars.

Quel budget pour un road trip en Nouvelle-Zélande ?

Le coût de la vie est quasiment le même qu’en France. La monnaie utilisée sur place est le dollar néo-zélandais (lors de notre séjour, le taux de change était de 1,60 $NZ pour 1 €). Vous pouvez vérifier l’équivalence monétaire actuelle grâce à un convertisseur en ligne tel que celui de Boursorama.

Pour vos paiements, on vous conseille de ne pas faire de change avant de partir. Vous pourrez payer sur place directement par carte bancaire ou en effectuant des retraits dans les distributeurs des banques locales (pour plus d’infos, retrouvez notre article sur les devises par ici). Bon à savoir, les prix sont souvent notés au centime près mais ils sont arrondis à la dizaine lors du paiement en espèces.

Pour tous nos paiements lors de nos voyages, nous utilisons la carte bancaire gratuite MAX, nouvelle banque en ligne française (filiale du Crédit Mutuel Arkéa). Avec celle-ci, nous n’avons pas de frais sur les paiements et retraits à l’étranger (et, en bonus, une assurance similaire à celle d’une carte Gold !).

Pour créer votre compte et obtenir gratuitement votre carte MAX + 10 € offerts, renseignez le code Victor5HUOF dans le champ « votre code parrain » (étape 2 du parcours de souscription). Merci à vous ! :)

Pour ces 16 jours sur place ainsi que notre escale à Pékin, pour deux adultes, nous en avons eu pour 5 400 € tout compris (vols, hébergements, transports, restauration, dépenses personnelles, etc.).

Quelques spécificités sur la vie néo-zélandaise…

Du côté du rythme de vie, la Nouvelle-Zélande a 12 heures d’avance sur la France (et, pour la petite anecdote, nous avons donc fêté le Nouvel An plus tôt cette année-là) ! Ce qui fait un décalage horaire assez important (à prendre en compte pour les premiers jours de votre séjour car le temps d’adaptation peut-être plus ou moins long). Par rapport à la France, les saisons sont également inversées. Vous pouvez ainsi partir au cœur de l’hiver français pour vous réchauffer au soleil de l’été néo-zélandais. Ainsi, de mi-décembre à fin janvier, ce sont leurs grandes vacances scolaires (l’équivalent de nos vacances d’été).

Du côté de la gastronomie, ne manquez pas quelques spécialités culinaires : les produits de la mer dont les moules (mussels), les tourtes à la viande (meat pie), l’agneau (lamb), le pavlova en dessert (à base de kiwis et de meringue), etc. Attention, les néo-zélandais dînent tôt et, souvent, les restaurants (même dans les lieux touristiques) ne prennent plus personne après 21 heures. À trop flâner en profitant des derniers rayons du soleil, nous nous sommes faits avoir plusieurs fois ! Bon point, la plupart des établissements proposent des plats végétariens et sans gluten. Pour ce qui est du pourboire, la règle est la même qu’en France, celui-ci n’est pas obligatoire mais vous permet de « récompenser » un bon service et un bon repas.

Préparer son séjour en Nouvelle Zélande 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Du côté de la sécurité et de la santé, notez le numéro d’urgence qui vous permet de contacter les autorités compétentes (ambulance, pompiers ou police) dans l’ensemble du pays : le 911 (ou 111). Comme évoqué dans notre article « Voyager enceinte« , pensez à prévenir votre assurance que vous partez à l’étranger pour le remboursement des éventuels frais de santé engagés sur place. Bon à savoir, il existe également un fonds de compensation qui garantit une assurance aux résidents comme aux touristes : l’accident compensation corporation (ACC). Enfin, ayez toujours sur vous une trousse de secours bien garnie !

Nous terminons avec deux petites choses. Pour trouver des bons plans, nous avons trouvé un tas de réduction via ce site pour plusieurs des activités à faire sur place. Enfin, les prises électriques n’étant pas les mêmes qu’en France, pensez à prendre un adaptateur pour recharger vos appareils.

Nous vous donnons maintenant rendez-vous très vite pour débuter le récit de notre voyage en Nouvelle-Zélande ! À bientôt !

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

● ● ●
Les étapes de notre voyage en Nouvelle-Zélande :

Voyage en Nouvelle-Zélande ● Sur les lieux du tournage du Seigneur des Anneaux
Voyage en Nouvelle-Zélande #1 ● Itinéraire, conseils et bons plans pour préparer son voyage (c’est celui-ci !)
Voyage en Nouvelle-Zélande #2 ● Auckland
Voyage en Nouvelle-Zélande #3 ● Coromandel
Voyage en Nouvelle-Zélande #4 ● Hobbiton
Voyage en Nouvelle-Zélande #5 ● Rotorua
Voyage en Nouvelle-Zélande #6 ● Tongariro National Park
Voyage en Nouvelle-Zélande #7 ● Wellington
Voyage en Nouvelle-Zélande #8 ● Abel Tasman
Voyage en Nouvelle-Zélande #9 ● West Coast
Voyage en Nouvelle-Zélande #10 ● Wanaka
Voyage en Nouvelle-Zélande #11 ● Milford Sound
Voyage en Nouvelle-Zélande #12 ● Queenstown
Voyage en Nouvelle-Zélande #13 ● Escale à Pékin

11 commentaires sur “Voyage en Nouvelle-Zélande #1 ● Itinéraire, conseils et bons plans pour préparer son voyage

  1. J’ai adoré ton article ! Je suis allée en Nouvelle-Zélande en novembre dernier et je trouve tellement de choses. Les passages à niveau sans barrière (flippant !), les ponts à une voie (tout est question d’organisation), le décalage horaire (le premier soir, on dormait à 20h)… et le fait de rouler à gauche (on nous a traité plusieurs fois d’américain !). C’est vraiment un super voyage en tout cas ! J’ai hâte de lire la suite !

  2. Je sens que cette série va me plaire ! Je suis allée en NZ il y a quelques années et j’avais absolument adoré. Et j’aime bien le principe de la série au fil du road trip, je fais la même chose sur mon blog en ce moment au sujet de l’Arizona. Grands espaces, nature sauvage, géologie en folie… je vais aimer !

  3. Tres belle article ! Il ne nous reste plus qu’à y aller ?

  4. Je viens de recevoir le lien vers ce blog et je le dévore. Nous y allons bientôt via Singapor.
    25 jours : 10 sur l’île du Nord et 15 sur l’île du Sud avec 4 jours chez des amis à Dunedin. Retour via Christchurch vers l’Europe. Merci du fond du cœur pour touts ces excellents renseignements.

    • Merci à vous pour ce retour :D
      Bon voyage, c’est génial :)

  5. Merci pour ce superbe compte rendu de votre voyage, qui nous permet de voyager et de rêver avec vous :)

  6. bonjour Gwénaëlle et Victor,

    je me suis régalé en lisant votre trip en NZ. c’est très bien écrit (et décrit) et passionnant. bravo!
    je vais y aller aussi, à la même période que vous, mais début 2019 et ferais à peu près le même tour que vous avec des variantes, mais en 24-26 j avec arrêt à Singapour aller et retour de 2-3j.

    vous voudrez bien m’expliquer un point qui me pose pb!
    si je comprends bien, vous avez loué une voiture à Auckland pour la rendre à Queenstown et pris le ferry à Wellington.
    j’ai plusieurs réponses de loueurs qui ne permettent PAS de prendre le ferry et je dois donc louer 1 voiture de chaque côté.
    dites-moi comment vous avez fait.

    au fait, le petit bébé voyageur, il s’appelle comment?

    merci pour votre réponse.
    bien cordialement,
    Francis (Alsace)

    • Bonjour Francis,

      Merci pour votre message ! :)

      Effectivement, nous avions bien loué une voiture à Auckland et nous l’avons rendue à Queenstown, sans aucun souci pour prendre le ferry !
      Nous vous recommandons de passer par Carigami pour la location de votre voiture : https://www.carigami.fr/
      A priori, nous venons à l’instant de faire le test et c’est bien possible de faire ainsi en réservant via leur site ! :)

      Très bons préparatifs pour votre voyage !
      Gwénaëlle & Victor

      P.S : le petit bébé voyageur s’appelle Capucine ! Elle est née en avril 2016 et compte déjà plusieurs séjours à son actif ! ;)

  7. Nous préparons actuellement notre voyage de noce en Nouvelle Zélande pour 2019, merci pour tous les petits conseils dans l’article, je prends bien note de tout ça et je vais aller lire les autres articles pour organiser notre séjour au mieux :) Vous dormiez dans des hôtels, auberges ou airbnb ?

    • Bonjour Hélène,
      Nous avons dormi dans des hôtels et auberges. Nous n’utilisions pas trop Airbnb à l’époque ! :)
      Bons préparatifs pour ce beau voyage !

Répondre à Albert x

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.