Notre voyage à Nantes ● édition 2016

Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Jamais deux sans trois ! Nous avons déjà évoqué ici notre voyage en 2013, notre voyage en 2015 et donc voici notre voyage en 2016 ! Et quand on aime, on ne compte pas… Ce ne sera donc sûrement pas la dernière fois qu’on évoquera ici cet événement !

Le Voyage à Nantes est né en 2012. Depuis, chaque été, la ville devient un grand terrain de jeu pour les artistes. Toutes les œuvres sont reliées par une ligne verte tracée sur le sol. Sans début, ni fin, elle invite les passants, les habitants comme les touristes, à la suivre quelque soit l’endroit où vous la trouvez sous vos pieds (ou sous les roues de la poussette !). C’est une jolie promenade de 12 km environ qui débute alors dans les rues nantaises…

Voyage à Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Pour cette journée à Nantes, nous commençons par nous rendre à l’Office de tourisme (9, rue des États, face au Château des ducs de Bretagne) afin de nous procurer le plan du parcours et prendre deux Pass Nantes. Ces derniers nous permettent l’accès dans les transports en commun de la ville, dans les musées et sites incontournables, et certains circuits de découverte (visites guidées, location de vélo pour une journée, petit train, croisières promenades, etc.) ainsi que des réductions dans les boutiques et musées partenaires (à partir de 25 € le Pass en tarif plein, 67 € le Pass famille (2 adultes + 2 enfants) pour 24 heures). Ne manquez pas de prendre le programme : il détaille l’ensemble du parcours, donne les explications de chacune des œuvres et permet, en un coup d’œil grâce aux pictogrammes, de connaître l’accessibilité du lieu (utile pour les personnes à mobilité réduite mais aussi pour les poussettes dans notre cas !).

Nous établissons alors notre propre parcours en privilégiant les œuvres imaginées pour cette édition 2016. Car même si nous adorons certaines, beaucoup d’installations sont restées et font aujourd’hui parties intégrantes du paysage nantais (L’Arbre à basket, l’Absence, On va marcher sur la lune, Mètre à ruban, Feydball, etc). Nous préférons donc raccourcir notre parcours. De plus, avec Capucine (âgée de 3 mois), les pauses sont forcément plus nombreuses et nous n’aurons pas le temps de tout faire en une seule journée. Nous démarrons notre parcours sur la jolie place Graslin…

Nantes place Graslin 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Voyage à Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Voyage à Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Nantes passage Pommeraye 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Nantes passage Pommeraye 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Poussette triocity et sac à langer : VerTbaudet

Voyage à Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Voyage à Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Nantes le miroir d'eau 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Voyage à Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Nous rejoignons ensuite l’île de Nantes où évolue le célèbre éléphant des Machines de l’île. Il est aujourd’hui devenu l’un des emblèmes de la ville de Nantes. Ce week-end là, il partage les lieux avec la dernière invention de ces créateurs un peu fous qui exercent ici : nous rencontrons Kumo, une sympathique araignée de 2 tonnes, 7,5 mètres d’envergure et 4,5 mètres de haut !

Nous profitons aussi de nos Pass Nantes pour entrer dans la Galerie des Machines (8,50 € l’entrée en plein tarif). Nous entrons sous une grande verrière où les machines sont présentées et mises en action. C’est un véritable spectacle vivant qui se joue devant nous, où le public est amené à prendre les commandes de certaines machines pour les faire fonctionner ! La visite continue ensuite au-dessus des ateliers où sont créées les prochaines créatures. Puis nous terminons en descendant par une branche prototype de l’Arbre aux Hérons. Une visite à ne pas manquer ! À noter que les poussettes sont interdites au sein de la Galerie mais des porte-bébés sont proposés à la place.

Nantes l'éléphant 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Nantes les machines de l'ile 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Nantes les machines de l'ile 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Nantes les machines de l'ile 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Nantes les machines de l'ile 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Voyage à Nantes Kumo 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Voyage à Nantes Kumo 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Voyage à Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Voyage à Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Voyage à Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Voyage à Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Voyage à Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Voyage à Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr L'ile de Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Enfin, nous terminons la journée au Nid (1 € l’entrée, gratuit pour les détenteurs du Pass Nantes), au sommet de la Tour Bretagne à 120 mètres de hauteur, d’où nous pouvons voir la ville en 360° depuis la passerelle extérieure.

Après cette journée bien remplie, nous rejoignons l’hôtel Oceania**** idéalement situé au cœur de Nantes (comme d’habitude, nous vous donnons plus d’infos dans la partie « Y dormir » en bas de l’article). Nous sommes conquis dès l’entrée avec un grand hall du XVIIIe siècle où l’architecture ancienne du lieu se mélange subtilement avec une décoration plus contemporaine. Nous nous endormons bien vite dans le grand lit (et Capucine dans le lit parapluie mis à sa disposition). Le lendemain matin, nous démarrons la journée avec une superbe vue sur la place Graslin, entièrement rénovée en 2012, et nous sommes prêts pour une nouvelle journée de découverte en Loire-Atlantique !

Voyage à Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Voyage à Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Oceania Hotel Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Oceania Hotel Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Oceania Hotel Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Oceania Hotel Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Oceania Hotel Nantes 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Pour profiter de cette édition 2016 du Voyage à Nantes, dépêchez-vous : vous avez jusqu’au 28 août ! Sinon, notez dès à présent Nantes (et la Loire-Atlantique) dans votre agenda pour l’été 2017. Le rendez-vous est pris pour nous en tout cas ! ?

Les bons plans

Y aller. Par les airs, vous pouvez rejoindre Nantes facilement via l’aéroport Nantes-Atlantique. De nombreuses compagnies (Air France, Easy Jet, Ryanair, Volotea, etc.) font la liaison en direct avec différentes villes de France. Renseignez-vous sur les tarifs en fonction des dates de votre séjour. À votre arrivée, la navette aéroport vous conduit au cœur de la ville en une vingtaine de minutes. Par les rails, Nantes se trouve à 2 h 15 de Paris. Vous trouverez des billets à partir de 20 € l’A/R (pensez à consulter notre article « comment réserver vos billets de train au meilleur prix » en amont). Par la route, via l’autoroute, vous arriverez à Nantes en 4 heures depuis Paris (36,40 € de péage).

Y dormir. L’hôtel Oceania – Hôtel de France**** est idéalement placé au cœur de la ville, dans la rue Crébillon qui donne sur la place Graslin. La ligne verte du Voyage à Nantes passe même devant l’établissement ! C’est un ancien hôtel particulier du XVIIIe siècle entièrement rénové, avec beaucoup de goût, dans un style art déco. La chambre que nous occupions était très spacieuse (avec baignoire ET douche dans la salle de bain) et la literie confortable. Pour les enfants, un lit parapluie est mis à disposition sur simple demande. Le petit-déjeuner est proposé sous forme de buffet, très complet. Un petit parking est disponible gratuitement (sous réserve des disponibilités). Pour une nuit, les tarifs démarrent à 87 € pour une chambre double. Un très chouette rapport qualité / prix.

Y manger. Pour rester dans l’esprit du Voyage à Nantes, nous vous conseillons de déjeuner à La Cantine sur l’île de Nantes. Le déjeuner est à 10 € pour une entrée + plat + boisson (13 € le soir). Comptez 3,50 € de plus pour un dessert. Nous restons un peu déçus par contre des mets proposés qui sont en fait exactement les mêmes que l’an dernier : petite salade et poulet / pommes de terre. Le gros plus est la convivialité des grande tablées (on se retrouve forcément à discuter avec les voisins). Sous la branche prototype de l’Arbre aux Hérons, le Café de la Branche vous propose une pause rafraichissante autour du bar ainsi qu’une petite restauration (sandwiches, salades, hot-dogs, soupes, etc.). Toujours sur l’île de Nantes (près de la grue jaune), vous pouvez profiter des barbecues collectifs pour votre pique-nique (mis à disposition de 13 à 15 heures et de 19 h 30 à 22 h 30). Dans un esprit toujours aussi convivial, passez prendre l’apéritif au Bateau Lavoir (Quai Ceineray) dans une ambiance guinguette sur les bords de l’Erdre. Pour prendre de la hauteur et voir la ville sous un autre angle, ne manquez pas de monter en haut de la Tour Bretagne pour boire un verre au Nid (accès à 1 € par personne, gratuit pour les détenteurs du Pass). Pour une note plus exotique, arrêtez-vous à Inde et Vous (3, allée de l’Erdre) pour goûter une délicieuse cuisine indienne (menu à 16,90 €, plats entre 12 et 15 €). Enfin, nous vous recommandons le délicieux restaurant By Sainbioz (34, rue Léon Jamin, la rue aux guirlandes de fanions colorés !) où la carte valorise l’agriculture locale et biologique. Ne manquez pas le burger P’tit Nantais (chips de coppa, curré nantais, poires et oignons caramélisés, sauce Sainbioz et mâche) (12 €) ni le pavlova, la spécialité du chef (meringue, crème fouettée, fruits rouges, glace vanille et croustillant de pistaches) (7,90 €). Un vrai régal.

S’y déplacer. Pour découvrir le parcours du Voyage à Nantes, c’est tout simple, il vous suffira de suivre la ligne verte tracée au sol. Celle-ci passe via la gare de Nantes et vous pourrez donc la trouver dès votre descente du train ! En arrivant en voiture, des parkings relais-tram sont à votre disposition gratuitement. Il vous suffira pour cela de scanner, à la sortie, votre ticket TAN (déplacements dans les bus, busway et tramway). Pour info, le prix d’un ticket TAN est de 1,60 € pour 1 heure ou de 5,20 € pour 24 heures. Les transports en commun sont également tous inclus dans le pass Nantes. Trois lignes de tramways traversent la ville et vous pourrez aisément rejoindre un point plus éloigné si besoin. En poussette, le parcours du Voyage à Nantes reste accessible. Petit bémol toutefois lorsque nous nous sommes retrouvés face à des marches qu’il a fallu contourner en empruntant un autre chemin (ce qui nous a beaucoup dévié de la ligne initiale). Depuis, nous avons néanmoins appris qu’il existe un parcours alternatif proposé dans un guide d’accessibilité. Pensez à le demander !

Pour plus de bons plans sur Nantes et la Loire-Atlantique en général, nous vous invitons à lire notre article entièrement consacré à notre joli département d’origine.

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

Nous remercions le Voyage à Nantes pour les deux Pass Nantes mis à notre disposition. Un grand merci également à l’agence Article Onze et à l’hôtel Océania – Hôtel de France pour la nuitée offerte. Merci aux équipes et à Édith le Hors, directrice de l’établissement, pour leur accueil. Bien que cet article ayant fait l’objet d’un partenariat, nous conservons néanmoins toute notre objectivité dans les propos cités ici.

Enregistrer

Enregistrer

3 commentaires sur “Notre voyage à Nantes ● édition 2016

  1. Apparemment Nantes fait partie des villes les plus touristiques. J’ai connu les spectacles de la compagnie Royal de Luxe, qui a depuis essaimée ses idées avec l’éléphant des machines de l’ile de Nantes. C’est une ville attirante et très high tech avec tout un cluster IT et web très actif. Vous êtes passés pas loin du bus encastré dans le mur Scopitone, dommage de l’avoir loupé ;-)

  2. Pingback: Nantes entre Loire et mer – Stendhal Syndrome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *