Cap vers la Riviera méditerranéenne

Nice_7169 copie

Mi avril 2013, nous avons décollé en direction de Nice et ses alentours pour rejoindre des amis partis s’installer depuis peu dans la ville méditerranéenne.

Jour 1 • Balade au gré des rues de Nice

Nice_6940

Sitôt arrivés, nous avons longé la promenade des anglais jusqu’au port situé à l’extrémité de la ville. Une jolie balade sous le soleil et un ciel bleu magnifique ! Des rayons de soleil qui nous ont poussé jusqu’au cœur de la vieille ville pour nous rafraîchir avec une glace artisanale dé-li-cieuse !

Nice_6921Nice_6978Nice_6905Nice_6935

Jour 2 • Monaco, la ville princière

Nice_7006

Située à une vingtaine de kilomètres de Nice, nous ne pouvions passer à côté de la cité monégasque. Les richesses de la principauté s’étalent au fur et à mesure de notre visite : voitures de luxe, yachts et voiliers démesurés, boutiques de grands créateurs, hôtels renommés, restaurants étoilés, etc. Nous avons également visité une partie du palais princier ouverte aux touristes (8 € par personne avec le prêt d’un audio-guide). À travers les différentes salles (utilisées encore aujourd’hui lors de grandes cérémonies comme la salle du trône), nous avons remonté l’histoire du Rocher et de l’emblématique famille Grimaldi. Pour terminer la journée, nous nous sommes rendus jusqu’à Monte-Carlo afin d’admirer le majestueux casino et l’opéra situé juste derrière. Un seul regret à notre journée : avoir oublier de s’arrêter à l’église Sainte-Dévote, petite chapelle où s’est rendu le couple princier lors de leur union afin d’y déposer le bouquet de la mariée.

Nice_7005Nice_7055 copieNice_7094Nice_7104Nice_7113

 Jour 3 • Le long de l’une des plus belle route du Monde

Nice_6995

Débutant dans le département du Var, la route du bord de mer (départementale 6098) s’étend jusqu’à la frontière italienne. Elle relie ainsi les villes de Cannes, Antibes, Nice et Monaco en longeant la Méditerranée et offre des points de vues incroyables. En suivant la route, nous avons fait une halte à Saint-Jean Cap Ferrat pour pique-niquer et faire le tour de la promenade des Fossettes, chemin qui longe la presqu’île.

Nice_7127Nice_7125Nice_7137

Avant de repartir le lendemain matin, nous avons passé une dernière soirée dans la ville fortifiée d’Antibes.

Nice_7159 copie

Les bons plans

Y aller. Vols directs en 1 h 30 depuis Paris-Orly avec EasyJet à partir de 60 € l’aller/retour ou avec Air France à partir de 100 € l’aller/retour. À noter que les prix sont moins volatils sur la compagnie française et que le service est de meilleure qualité. De même, Air France effectue des vols quasiment toutes les heures entre les 2 villes. Autre alternative, la SNCF propose des trajets à partir de 25 € en tarif Prem’s mais il faut compter 5 h 40 pour se rendre à Nice.

Y dormir. Nous ne pouvons vous donner de conseils puisque nous avons été hébergés chez des amis !

Y manger. À Nice, nous vous recommandons de vous rendre dans la vieille ville, place Rossetti, pour goûter aux délicieuses glaces artisanales du maître glacier Fenocchio qui propose près de 100 parfums différents. À Monaco, attention aux tarifs appliqués par les restaurants sur les desserts et boissons. À première vue, les tarifs des plats sont raisonnables mais les tarifs des boissons et desserts ne sont pas indiqués ! À titre d’exemple, nous avons payé 6,50 € le Monaco (oui, il fallait bien boire un Monaco à Monaco ^^) et 6,00 € le Coca-Cola ! Pour le dessert, nous avons privilégié un glacier plutôt que ceux (décongelés ?) proposés par le serveur. À Antibes, nous vous déconseillons les restaurants touristiques situés le long des remparts. N’hésitez pas à vous perdre dans les rues et à entrer dans les restaurants certifiés Maître restaurateurs : une meilleure qualité de produits et services pour quasiment le même prix que les restaurants « à touristes » !

S’y déplacer. Nous avons pu profiter de la voiture de nos amis. Une voiture est quasiment indispensable pour se rendre dans les différentes villes qui longent la Méditerranée. Il existe toutefois des navettes au tarif unitaire de 1,50 € pour se déplacer sur le réseau Lignes d’azur.

 Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.