Paris ● À la découverte des jardins secrets du 18e

Ecobox 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

Pour profiter de la douceur du soleil de ce mois d’octobre, nous sommes partis à la découverte des jardins cachés (très peu connus) du 18e arrondissement parisien.

Nous avons commencé notre promenade en direction du Jardin d’Alice. Malheureusement, ce jardin mis en place dans une friche n’existe plus aujourd’hui. Les logements et la cour sont entièrement en travaux et il est impossible de s’y rendre… Néanmoins, nous n’avons pas fait tout ce chemin en vain car, juste en face, un panneau « Bal Perdu Ecobox » attire notre attention. Nous approchons un peu plus près pour découvrir un joli espace de jardins partagés où les cultures sont plantées dans des objets récupérés et détournés de leur usage initial ! Des théières, des chaussures ou des cages à oiseaux servent ainsi de contenants pour les fraises, les tomates ou les herbes aromatiques !

Ces 200 m² près de la voie ferrée qui mène à la Gare du Nord accueillent également l’AMAP « Les Paniers Pajols » pour lieu de diffusion, des activités de jardinage et de bricolage ainsi que des soirées conviviales (bals, concerts, projections, théâtre, etc.).

Ecobox 2014 ©Etpourtantelletourne.frEcobox 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Ecobox 2014 ©Etpourtantelletourne.frEcobox 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Ecobox 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Ecobox 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Ecobox 2014 ©Etpourtantelletourne.frEcobox 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Ecobox 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

Jardins partagés Ecobox

Adresse : Impasse de la Chapelle • 18e arrondissement
Accès : M° 12 • Max Dormoy
Ouverture : en fin de journée pendant la semaine et les week-ends, chaque fois qu’un adhérent est présent sur le jardin
Tarif : gratuit

http://jardinons-ensemble.org/spip.php?article211

*

Nous filons maintenant vers les jardins du Ruisseau situés Porte de Clignancourt, le long de la Petite Ceinture (la voie ferrée qui encerclait Paris). Pour ceux qui ont eu l’occasion de se rendre à La REcyclerie, l’ancienne gare Ornano reconvertie en un lieu culturel et en café-cantine (un chouette lieu que nous recommandons vivement en passant), les jardins du Ruisseau se trouvent juste en face, de l’autre côté de la voie ferrée, lorsque vous êtes installés sur les grandes tablées à l’extérieur.

Depuis l’arrêt du trafic de transport de voyageurs, en 1950, la gare et les quais sont laissés à l’abandon. Depuis quelques années, précurseur des jardins partagés parisiens, une association de riverains s’approprie les quais en pleine terre pour y faire pousser des végétaux, fleurs, fruits et légumes. Le site est aujourd’hui réhabilité en un joli havre de paix et de quiétude en plein cœur du 18e arrondissement (à proximité, le Marché aux Puces attire 11 millions de touristes par an !) et où les enfants du quartier sont sensibilisés à l’environnement et au civisme par le biais du jardinage.

Au milieu de ces jardins tout en longueur, nous avons profité des tables et des chaises installées là pour pique-niquer en toute sérénité.

Jardins du ruisseau 2014 ©Etpourtantelletourne.frJardins du ruisseau 2014 ©Etpourtantelletourne.frJardins du ruisseau 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Jardins du ruisseau 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Jardins du ruisseau 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Jardins du ruisseau 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Jardins du ruisseau 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Jardins du ruisseau 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

Les jardins du Ruisseau

Adresse : 110 bis, rue du Ruisseau • 18e arrondissement
Accès : M° 4 • Porte de Clignancourt
Ouverture : ouverture par les membres de l’association
Tarif : gratuit

http://jardinons-ensemble.org/spip.php?article209

*

Nous avons ensuite repris notre chemin à pied vers le jardin sauvage situé au cœur de Montmartre (face au n° 14 de la rue Saint-Vincent). Cet espace de près de 2 000 m² est très protégé pour laisser la végétation et la biodiversité s’épanouir. Pour rester sauvage et préservé, ce jardin n’est ainsi ouvert au public que quelques jours dans l’année. Pas de chance, nous n’avions pas consulté les horaires d’ouverture en amont ! Nous avons donc trouvé une grille close à notre arrivée ! Pour éviter ceci, vous pouvez consulter les jours et horaires d’ouverture juste ici.

Nous avons donc continué vers le jardin des Abbesses, situé à proximité du métro du même nom et du célèbre « mur des je t’aime ». Ce jardin côtoyait jadis l’abbaye édifiée au XIIe siècle. Organisé en carrés, il est dédié à la culture de plantes médicinales. À l’abri de l’ébullition des rues avoisinantes, il permet de se poser pour profiter d’un moment de pause.

Jardin des Abesses 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Jardin des Abesses 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Jardin des Abesses 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Jardin des Abesses 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

Le jardin des Abbesses

Adresse : Passage des Abbesses • 18e arrondissement
Accès : M° 12 • Abbesses
Ouverture : Tous les jours de 15 h 00 jusqu’à 19 h 30 en fonction des saisons (voir les horaires plus précises juste ici)
Tarif : gratuit

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

Un commentaire sur “Paris ● À la découverte des jardins secrets du 18e

  1. Ça fait du bien toutes ces couleurs !! Très belles photos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.