Bons plans voyage #3 : quelles démarches pour entrer aux USA ?

Etpourtantelletourne_demarchesUSA_titre

© photo creative commons : Andrew Czap

Ce nouvel article « bon plan » fait suite à une anecdote qui nous est arrivée tout récemment. Nous partons très bientôt pour l’Argentine et, sur le trajet, nous avons une escale aux États-Unis. Il nous faut donc remplir le formulaire ESTA. De notre côté, après un séjour sur place en septembre 2013, le formulaire est toujours valable. Mais nous partons en Argentine en famille. Nous envoyons donc un mail de rappel « Youhou, n’oubliez pas de remplir l’ESTA ! C’est 14 $ par personne ! ». On tape « ESTA » dans Google. On copie/colle le premier lien dans le mail. Et hop, le message est envoyé.

Le lendemain, coup de téléphone : « Je viens de remplir le formulaire mais on me demande de payer 74 $ à la fin ! C’est bizarre, ce n’est pas le même montant que vous m’avez indiqué… ».

Oups !

En effet, des sociétés privées proposent des formulaires ESTA et prennent une (jolie) commission au passage. Et, ces sites se payent même le luxe d’apparaître dans les tous premiers résultats de recherche sur Google (en achetant des mots-clés bien ciblés) ! Voilà comment on a (presque) arnaqué nos proches.

Presque parce qu’ils ont tout de suite stoppé la démarche et ils ont recommencé un nouveau formulaire. Sur le site officiel cette fois-ci, celui qui demande bien 14 $ au final.

On va donc prendre le temps de bien vous récapituler (en vous communiquant notamment le site officiel pour l’ESTA) : quelles sont les obligations et démarches à effectuer pour entrer aux États-Unis ?

1. Être en possession d’un passeport biométrique

Depuis quelques années, l’obtention d’un visa pour passer les frontières des États-Unis n’est plus requise pour tous les citoyens européens et quelques autres pays.

Par contre, il est obligatoire de présenter un passeport biométrique ou électronique en cours de validité. Un passeport individuel à lecture optique en cours de validité et émis avant le 26 octobre 2005 est également valable. À défaut de celui-ci, l’obtention d’un visa ou d’un nouveau passeport est obligatoire.

À noter qu’un séjour sur le sol américain est limité à 90 jours maximum. Au-delà de cette durée, il vous faudra un visa de séjour temporaire.

Bons plans voyage #3 : quelles démarches pour entrer aux USA ?

© photo creative commons : m01229

2. Obtenir l’autorisation ESTA

L’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) est un formulaire à remplir en ligne par toute personne entrant sur le territoire américain. Ce document délivre une autorisation d’entrée aux USA qui sera vérifiée par la douane à l’arrivée à l’aéroport.

Vous devez effectuer cette démarche administrative avant votre voyage (au plus tard 72 heures avant le départ). Sans ce document, vous ne pourrez pas entrer sur le sol américain (escale y compris). L’ESTA est valable pour une durée de 2 ans ou jusqu’à expiration du passeport (si celui-ci expire dans les 2 ans à venir).

Chaque demande coûte 14 $ par personne. Cette taxe se paye en ligne, par carte bancaire uniquement, et après avoir rempli le formulaire.

Comme nous l’évoquions plus haut, d’autres sites Internet proposent l’ESTA à des montants supérieurs. Tous ces sites ne sont pas approuvés ou associés par le gouvernement américain. La demande d’autorisation de l’ESTA doit être faite exclusivement sur le site officiel : https://esta.cbp.dhs.gov.

Un bandeau situé en haut de la page vous permet de mettre le site Internet en français. Il vous sera ensuite demandé d’entrer vos informations d’identité, vos coordonnées et des renseignements sur votre voyage. Si besoin, une page d’aide vous accompagne pour remplir correctement le formulaire.

Chaque demande est ensuite traitée individuellement par les autorités américaines et une autorisation vous est envoyée par mail sous 72 heures. Il est conseillé d’imprimer celle-ci et de la garder sur vous pendant toute la durée de votre séjour aux États-Unis.

Si vous arrivez aux États-Unis par la route (via le Canada ou le Mexique), l’ESTA n’est pas exigé. Vous devrez remplir un formulaire à l’arrivée, lors du passage aux douanes, et payer un droit de 6 $.

Si besoin, vous pouvez également consulter ce site entièrement dédié : toutes les informations importantes concernant le formulaire ESTA y sont recensées. Un récapitulatif est également proposé sur l’infographie que nous vous repartageons ci-dessous.

Comment obtenir l'ESTA pour entrer aux Etats-Unis ?

Source : http://www.formulaireesta.org/

3. Conserver des batteries chargées pour les objets électroniques

Les batteries de vos objets électroniques (téléphone, ordinateur, tablette, etc.) devront être chargées lors de votre passage au contrôle de sécurité à l’embarquement pour tous les vols en direction des États-Unis. En effet, depuis le 6 juillet 2014, les agents vous demandent d’allumer vos appareils pour prouver que ceux-ci fonctionnent. À défaut, l’appareil pourra être confisqué et détruit.

Cette mesure permet aux agents de sécurité de vérifier la dissimulation d’explosifs dans les objets électroniques, insérés à la place des batteries donc.

Il semblerait que les contrôles ne soient pas systématiques mais très fréquents. Pensez donc à charger vos appareils électroniques sous peine de ne pas partir avec…

4. Respecter la liste des produits interdits

Lors du passage à la douane, vous serez également contrôlés sur les objets en votre possession. Ainsi, les viandes, les produits végétaux et articles dangereux (armes et couteaux) ainsi que les briquets sont interdits en cabine et en soute.

Les limes, ciseaux, objets tranchants et allumettes sont interdits dans les bagages à main. Ils sont néanmoins autorisés dans les bagages en soute.

Les liquides, les crèmes de soin, le dentifrice, les gels et les aérosols peuvent être mis en cabine à condition que leur contenance soit inférieure à 100 ml. Tous ces produits doivent être regroupés dans un sac plastique transparent refermable. Le volume de celui-ci ne peut pas dépasser 1 litre.

Certains produits pharmaceutiques doivent être obligatoirement accompagnés d’une ordonnance traduite en anglais.

Tous les articles achetés en duty free sont autorisés en cabine, quelle que soit leur contenance.

Plus surprenant, il est interdit d’entrer sur le sol des États-Unis en possession de… Kinder Surprise ! Les autorités sanitaires américaines craignent en effet que les jeunes enfants ingèrent le jouet présent à l’intérieur. L’œuf en chocolat est donc tout simplement interdit au passage des frontières. En 2009, 25 000 œufs ont été saisis et détruits par les douaniers.

Bons plans voyage #3 : quelles démarches pour entrer aux USA ?

© photo creative commons : Axel Bûhrmann

Voilà, vous savez maintenant tout ce qu’il faut faire (ou ne pas faire !) pour entrer sur le territoire américain ! :)

Bien évidemment, toutes ces informations sont susceptibles d’évoluer et nous vous renvoyons vers les sites officiels (celui de l’ambassade des États-Unis notamment ou de l’office de tourisme des USA) pour toutes questions et/ou compléments d’informations.

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous ! Vous pouvez également retrouver tous nos bons plans voyage ici :)

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.