Conseils et bons plans pour un week-end à Barcelone

Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

¡ Hola ! Nous voilà à Barcelone le temps d’un week-end pour cette fin du mois de mai 2014. Un séjour à la hauteur de nos attentes. Barcelone est une ville incroyable ! Seule la météo nous a fait faux bond (on a presque regretté les 26° qui ont adouci les rues parisiennes ce même week-end). Alors, on a dégainé l’appareil photo au moindre rayon de soleil pour vous apporter de belles images.

C’est parti pour une visite guidée des principaux sites touristiques (ou non) de la ville avec nos bons plans pour un séjour dynamique et riche en découvertes.

Le port, la plage et le parc de la Ciutadella

Pour commencer ce séjour catalan, nous nous dirigeons vers le port et la plage de Barcelone. Du haut de sa colonne (située Plaça del Portal de la Pau), la statue de Christophe Colomb veille sur les activités portuaires. Juste à proximité, le musée maritime de la ville a été érigé dans les anciennes halles d’un chantier naval. Nous profitons de la gratuité (tous les musées de la ville sont gratuits le 1er dimanche du mois et les principaux sont gratuits tous les dimanches de 15 à 20 heures) pour visiter rapidement celui-ci. Nous « naviguons » ainsi entre l’histoire maritime de la ville et les imposantes répliques de bateaux.

Nous empruntons ensuite la passerelle de la Rambla del Mar pour rejoindre, face à la ville, le môle d’Espagne. Ce « bras » entoure le vieux port et propose de nombreuses activités de loisirs et de tourisme (centre commercial Maremagnum, le plus grand aquarium du Monde consacré au milieu marin méditerranéen et le cinéma 3D IMAX).

En longeant la Marina, nous continuons ainsi notre visite vers les plages de Barceloneta. Ambiance festive et conviviale au rendez-vous ! 5 kilomètres de plage continue nous invitent pour une pause. Palmiers, bars populaires, surfeurs et joueurs de volley-ball nous entourent ! Tout au bout du remblai (Passeig Marítim de la Barceloneta), une sculpture imposante en cuivre en forme de poisson, le Peix, surplombe la rue. C’est aujourd’hui l’un des monuments emblématiques de la ville en rappel aux Jeux olympiques qui se sont déroulés à Barcelone en 1992.

Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

À l’arrière des plages de Barceloneta s’étend le parc public de la Cuitadella, une immense zone de verdure située à l’emplacement d’une ancienne citadelle détruite en 1868. Au sud du parc, le parc zoologique accueille plus de 2 000 animaux et 300 espèces. Nous flânons au gré des allées et contemplons les belles architectures des serres et des pavillons de verre et de bois qui accueillaient autrefois une école de botanique.

À la sortie nord, se dresse un arc de triomphe de briques rouges qui délimitait l’ancienne entrée du parc lors de l’Exposition universelle de 1888.

Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

Flânerie sur Las Ramblas, le centre historique et le quartier El Raval

Nous repartons pour une deuxième journée de visite en remontant l’avenue emblématique de Barcelone depuis le vieux port, à la Plaça del Portal de la Pau où se situe la statue de Christophe Colomb. Bordée par de nombreux commerces et vendeurs ambulants, elle se termine 1,2 km plus loin à la Plaça de Catalunya.

Au milieu de Las Ramblas, au numéro 91 (sur votre gauche en arrivant depuis le port), nous nous arrêtons au Mercat de la Boqueria. Ce grand marché traditionnel attire de nombreux touristes et les barcelonais pour ses produits locaux. Les étalages débordent de spécialités catalanes (charcuteries, nougats, fruits et légumes, chocolats, épices, etc.). Nous ne résistons pas aux jus de fruits frais pour mois de 2 petits euros. Tout simplement délicieux ! N’hésitez pas à vous « enfoncer » dans le marché pour trouver des prix plus intéressants (les premiers marchands profitent de leur placement stratégique à l’entrée pour augmenter un petit peu les prix).

Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

Depuis Las Ramblas, nous nous dirigeons maintenant vers le quartier historique, El Barrio Gótico (à droite de Las Ramblas, toujours en remontant depuis le vieux port).

La Plaça Reial est typique de l’architecture méditerranéenne. C’est une belle place entourée de maisons colorées et de petites brasseries avec une fontaine centrale où il est agréable de flâner un instant. Les deux lampadaires centraux ont été imaginés par Antoni Gaudí dans sa jeunesse.

En nous dirigeant vers la Plaça Nova, nous faisons une pause shopping au Art Montfalcon, une grande boutique de souvenirs aux allures de galerie d’art. Les prix sont élevés mais l’architecture intérieure du bâtiment vaut le coup d’œil. Nous arrivons ensuite au cœur de la cité romaine de Barcelone en déambulant dans les petites ruelles étroites de la ville. Les lettres antiques Barcino sont sculptées sur le parvis de la grande Plaça Nova. Nous apercevons les vestiges de la muraille datée du 4e siècle et, au centre, se dresse l’imposante cathédrale.

Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

Nous retraversons ensuite Las Ramblas vers le quartier El Raval situé à gauche (toujours depuis le port si vous suivez bien). C’est ici que sont rassemblées de nombreuses boutiques et petits restaurants bien sympathiques (voir la rubrique « Y manger » en bas de cet article). C’est également un lieu cosmopolite et branché ainsi que le repère des hipsters et artistes. Nous nous posons dans les jolis jardins ombragés de l’ancien hôpital de la ville, reconverti aujourd’hui en bibliothèque.

Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

Le Barcelone de Gaudí

Que serait Barcelone sans le génie de Gaudí et l’argent de Güell ? Les deux hommes, l’un riche industriel catalan et l’autre architecte de talent, ont lié une belle relation d’amitié et un fructueux mécénat. De cette union sont nées les plus belles œuvres d’Antoni Gaudí.

Nous sommes ainsi allés à la rencontre des lieux emblématiques (et incontournables) de Barcelone conçus par l’architecte. Nous vous recommandons absolument ces trois lieux décrits ci-dessous : le Parc Güell, la Sagrada Família et la Casa Batlló. Certes, les prix d’entrées sont élevés (43,30 € par personne (tarif 2014) pour les trois, sans compter les audio-guides ou les visites en extra) mais ils valent largement l’incroyable visite que vous allez faire ! Nos photos (prises en plus pendant un jour nuageux et pluvieux) ne rendent pas justice à la beauté réelle de ces endroits.

Le Parc Güell fut édifié entre 1900 et 1914 et devait être, à l’origine, une zone résidentielle, avec 60 maisons, pour des familles aisées et construit sur un grand terrain acheté par Eusebi Güell. Après 14 années de travaux, le projet n’est pas viable et Güell décide de paralyser le chantier. Après sa mort, ses héritiers vendent le parc à la mairie de Barcelone qui l’ouvre comme parc public en 1926. Depuis la grande place, sur les bancs recouverts de céramique, la vue sur la ville est juste sublime ! Bref, ce fut une jolie étape de notre séjour !

Pendant longtemps, l’entrée du Parc Güell était gratuite. Depuis 2013, l’entrée est désormais payante (8,50 € via le site Internet du parc avec un horaire d’arrivée au choix). Vous pouvez rester ensuite autant de temps que vous le souhaitez à l’intérieur. À titre indicatif, en faisant tranquillement le tour et en s’arrêtant pour prendre des photos, nous sommes restés 2 heures sur place. Pour y accéder, nous avons pris le métro (ligne 3, arrêt Lesseps) puis nous avons continué pendant une dizaine de minutes de marche avant de prendre les escalators (oui, ça monte dur !) pour entrer par la porte du passage de Sant Josep de La Muntanya. Pour entrer par la porte principale (carrer d’Olot), c’est le bus n° 24 qui vous emmènera au plus près (comptez encore une dizaine de minutes de marche sur une route en montée). Peu importe la porte où vous entrerez, vous ferez tout le tour du parc dans tous les cas !

Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

Nous continuons ensuite notre visite vers la Sagrada Família. La construction de la basilique fut commencé en 1882 et n’est toujours pas terminée (date d’estimation de la fin des travaux en 2026, pour le centenaire de la mort de Gaudí !).

Sa construction n’est financée que par l’aumône, les dons et le revenu des entrées payantes pour la visite de l’intérieur. Directement sur place, les tickets sont à se procurer du côté de la Carrer de la Sardenya. En prenant nos billets en amont, via le site Internet du site, nous avons payé 14,80 € par personne (19,30 € avec l’audio-guide)* avec un horaire fixe pour l’arrivée (et nous n’avons pas patienté une seule seconde pour y entrer). L’entrée avec ces billets s’effectue par le côté opposé (Carrer de la Marina). Vous pouvez compter largement 3 heures de visite si vous restez ébahis devant la majestueuse architecture intérieure (et on pari que ce sera le cas !) et en comptant la visite du musée situé sous le bâtiment (juste avant la sortie de la Carrer de la Marina).

* Mise à jour 2019 : 17 € l’entrée simple / 25 € l’entrée avec l’audio-guide

Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

Nous terminons cette journée spéciale Gaudí par La Casa Batlló, une maison particulière d’un riche industriel située sur le Passeig de Gràcia. Sur un bâtiment existant, Gaudí transforma la façade et remodela l’intérieur de l’édifice en augmentant sa superficie de 3 100 m² à 4 300 m² ! Le génie de l’architecte se matérialise jusqu’à un ingénieux système d’éclairage et de ventilation. Le tout est expliqué dans un audio-guide compris dans le prix d’entrée (21,50 € par personne*). La visite de la maison entière dure un peu moins de 2 heures.

* Mise à jour 2019 : 25 € par personne

Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.frBarcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

Sur les hauteurs de Barcelone

Pour conclure ce séjour à Barcelone, nous prenons maintenant un peu de hauteur pour admirer la ville sous tous ses angles. Pour monter au Montjuïc, à 213 mètres, nous prenons le funiculaire depuis la station Paral-Lel  des lignes 2 et 3 du métro (prix compris avec la correspondance d’un ticket de métro). Cette colline fut aménagée pour l’Exposition universelle de 1929 avant d’être abandonnée puis réhabilitée pour les Jeux olympiques de 1992. Nous n’avons pas pris le temps de visiter l’ancien village olympique (mais il est possible de le faire) pour nous rendre directement vers le point de vue sur la ville de Barcelone.

Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

En redescendant, nous reprenons le métro jusqu’à l’arrêt Espanya d’où nous pouvons apercevoir le côté opposé du Montjuïc. La place a elle aussi été aménagée pour l’Exposition universelle de 1929. Juste à proximité, les arènes ont été transformées en un immense centre commercial. Il est possible de monter au sommet pour admirer la ville en 360 °. Néanmoins, ne faîtes pas comme nous ! Nous avons aperçu un ascenseur, installé bien en évidence, à l’extérieur du centre. Nous nous sommes donc dirigés vers celui-ci et nous avons payé le prix (certes ridicule) de 1 € par personne pour accéder au sommet (ça nous paraissait raisonnable). Mais, en entrant dans le centre, des escalators vous emmènent directement au dernier étage (et vous ne débourserez pas un seul centime) ! ;-)

Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

Nous reprenons ensuite le métro vers le musée du monastère de Pedralbes (5 € l’entrée en plein tarif et gratuit tous les dimanches à partir de 15 heures). Cloisonné dans un joli petit village tout en pierre et attenant à l’église, la cour du cloître est tout simplement ravissante. Nous n’avons pas eu le temps d’explorer le village mais, avec certitude, vous pouvez vous y attarder plus longtemps et vous rendre jusqu’à la montée au Tibidabo qui promet une belle vue sur Barcelone à 500 mètres de hauteur !

Sur le retour (via la rue Avinguda de Pedralbes), nous marquons une pause devant le majestueux portail de la résidence secondaire de la famille Güell. On ne vous étonnera pas en vous indiquant que celui-ci a été réalisé par Antoni Gaudí ! Nous continuons ensuite sur l’Avinguda de Diagonal pour rejoindre le parc du Palais de Pedralbes, une résidence royale construite dans les années 20 sur une propriété du comte de Güell. Dans les jardins, la pergola parabolique et la fontaine des Hercules sont (encore !) des œuvres signées de Gaudí. Nous avons aussi passé du temps à nous émerveiller (oui, il nous en faut peu !) devant des petits perroquets tout verts qui ont élu domicile dans le parc.

Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Barcelone 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

Notre séjour à Barcelone se termine ainsi. Nous vous recommandons la visite de cette ville située entre mer et montagne. Mais n’oubliez pas d’y aller avec le soleil ! C’est notre principal regret à la fin de ces trois jours (il faut bien lui trouver un point négatif, non ?) !

Pour faciliter votre repérage dans la ville, nous avons récapitulé, sur la petite carte ci-dessous, les endroits et bonnes adresses découvertes pendant ces 3 jours de visite à Barcelone :

Nos bons plans à Barcelone

Comment aller à Barcelone ?

Depuis Paris, des vols directs vers Barcelone sont disponibles à partir de 70 € aller/retour avec Easy Jet ou de 100 € aller/retour avec Air France. Le temps de vol est d’environ 1 h 30. Pour rejoindre la ville, depuis l’aéroport, empruntez la ligne 2 du train (4,10 € l’aller pour 30 min de trajet) qui vous mènera directement sur le Passeig de Gràcia. En train, Barcelone est à 6 h 30 de Paris. Le trajet aller/retour démarre à 118 € par personne. La gare de Barcelone est située à 20 min à pied du centre historique.

Où dormir à Barcelone ?

Nous avons découvert les chambres d’hôtes Salsas & co par l’intermédiaire du site les-bons-plans-de-barcelone.com. Séduits par l’univers de ce bed and breakfast français, nous avons tout de suite réservé une chambre. Et nous n’avons pas été déçus. L’accueil (en français donc) est très sympathique (et ils sauront vous donner un tas de bons plans ou de bonnes adresses). Le petit-déjeuner est fait maison et est tout simplement délicieux (en plus d’être copieux). La wifi est disponible gratuitement. Les tarifs des chambres débutent à partir de 60 € (en chambre double ou triple). Les 4 chambres se partagent aussi 2 salles de bain communes. Le seul petit bémol est peut-être la situation géographique un petit peu excentrée du centre (10 min à pied pour rejoindre la station de métro la plus proche) mais des lignes de bus passent également juste en bas de la rue.

Où manger à Barcelone ?

Voici une petite liste de restaurants testés (et approuvés) lors de notre séjour :

  • restaurant Lobo (3, carrer del Pintor Fortuny à proximité de la place Catalunya), un rapport qualité/prix un peu élevé pour la sélection de tapas mais un menu du jour est proposé à 12 € (entrée + plat + dessert) entre 13 et 16 heures. Une belle décoration intérieure et une chouette ambiance complètent le tout pour une adresse à retenir.
  • restaurant Teresa Carles (2, Jovellanos tout près de la place Catalunya), un service et un bon rapport qualité/prix pour un restaurant végétarien. Une belle sélection de produits frais et un choix varié. Bref, une très bonne adresse !
  • restaurant TapaTapa Xiringuito (56, Pontevedra en face de la plage de Barceloneta), un service correct et un très bon rapport qualité/prix. Nous y avons mangé une très bonne paella au homard pour 15,50 € à deux.
  • pizzeria Emporio (441, calle Provença juste à côté de la Sagrada Família), un service et des prix corrects. Les pizzas sont à une dizaine d’euros et les plats de pâtes sont aux alentours de 12 €. Attention, des petits (et appétissants) gâteaux sont apportés sur la table après la prise de votre commande et sont facturés à votre insu (1,30 € par personne).
  • glacier Snömelk (6, placeta Marcus) pour une pause gourmande avec de très bonnes glaces faites maison !

Petit point sur l’une des spécialités de la région : la crema catalana. Réputée pour être plus savoureuse que la crème brulée (dont elle est à l’origine), nous avons moins apprécié cette version. Nous avons réitéré notre expérience gustative par 2 fois pour être sûrs ! Vous nous direz ce que vous en pensez ;-) Par contre, ne manquez pas les churros con chocolate que vous trouverez dans les brasseries de la ville ! Miam !

Autre petit point sur les horaires car les barcelonais mangent plus tard : le déjeuner est servi entre 13 h 30 et 16 h 00 et le dîner entre 21 h 00 et 23 h 30. En arrivant aux horaires plus « traditionnels », vous aurez plus de chance d’avoir une table dans les restaurants prisés mais vous serez entourés de touristes !

Comment se déplacer à Barcelone ?

Barcelone est quadrillée par un réseau de 6 lignes de métro. Si le centre historique et le port se visitent à pied, certains lieux touristiques comme le parc Güell ou la Sagrada Familia sont plus facilement accessibles via le métro. À l’unité, le ticket coûte 2 € (valable en correspondance pendant 1 h 15). Pour plusieurs jours, il est plus intéressant financièrement d’acheter une carte T-10 à 10,30 € qui permet 10 trajets sur tout le réseau (métro, bus et tram). Un pass (Hola BCN !) est également disponible de 2 jours (14 €) à 5 jours (30,50 €). De nombreux taxis jaune et noir circulent en ville. La prise en charge varie de 1,80 à 3,99 € et le montant minimal de la course est de 7 €.

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

Autres idées de visites à Barcelone :

8 commentaires sur “Conseils et bons plans pour un week-end à Barcelone

  1. Waw!! Merci pour cet article complet et toutes les infos (et les belles photos >w<). Je cherchais à savoir quels sont les lieux à ne pas manquer. J'ai découvert du coup la Casa Battlo, que je veux absolument visiter. En plus, j'ai découvert sur le site de la maison qu'il est possible de louer des vidéoguide qui fournissent une visite en réalité augmentée de la maison. Ça a l'air génial!

    • Merci pour ton commentaire :)
      Pour une première fois à Barcelone, ne manque surtout pas de voir tout ce qui tourne autour de Gaudi : le Parc Guëll, la Sagrada Familia et la Casa Batlló ! Ce sont des infrastructures remarquables !!!
      N’hésite pas si tu as d’autres interrogations sur la ville ! Bon séjour là-bas :)

  2. Merci bcp pour toutes ces infos, c’est top. J’ai prévu de faire un petit weekend en novembre, et je ne savais pas quoi faire en priorité. Cet article va bien m’aider.
    Pour les restaurant, j’hésite à prendre une carte restopolitan, j’ai vu qu’ils avaient des restaurants à Barcelone. Quelqu’un a testé ? Je sais pas si les restos sont de bonnes qualité… helppp :)

    • Merci Edouard :) ! Ravis que cet article puisse t’aider à préparer ton WE ! N’hésite pas si tu as des questions plus précises sur un lieu évoqué ici.
      Pour les restaurants, nous ne connaissons pas la carte que tu évoques… Nous ne pouvons donc te donner plus d’info là-dessus !
      Bon séjour à toi !

  3. bonjour, j’ai lu l’article (trés bon) , je pourrais peut etre rajouter un bon plan … « http://easyincity.com/fr/accueil/ » ils vous garde les bagages à partir de 3€ et vous prète gratuitement des velos :) sympa pour votre arrivé ou votre départ ;)

    Goldorak

  4. Merci de nous faire partager votre voyage !
    J’ai été vivre à BCN pendant 4 ans et vous avez fait les principales activités.
    En tout cas en 4 ans on découvre encore et encore des choses, c’est une ville très active et qui bouge.
    J’ai trouvé aussi ce guide que j’utilise beaucoup quand je me rends dans cette ville :
    https://www.sunlocation.com/guide/barcelone
    Mais le mieux est de connaître des gens sur place qui nous font découvrir la ville.
    Moi j’ai mon réseau mais je recommande aussi pour les visiteurs Couchsurfing pour demander un guide.
    Bonne continuation
    Isa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.