En route vers la Toscane : direction Pise et Florence

Pise 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

Après ces quelques jours passés à Levanto et dans les jolis villages de Cinque Terre, nous reprenons la route en direction de la Toscane vers les villes de Pise et de Florence.

Nous marquons une courte pause dans cette première ville afin d’admirer la célèbre tour penchée ! La tour est située sur la Piazza dei Miracoli. Cette place, entièrement piétonne, rassemble plusieurs bâtiments religieux dont le baptistère, Il Camposanto (un cimetière monumental fermé par de hauts murs blancs), la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption et son campanile, la tour de Pise.

Nous filons maintenant dans les rues de Pise en déambulant un peu au hasard pendant une petite heure. La ville est jolie mais, en dehors de la tour, ne mérite pas forcément le détour. Les rues et maisons colorées sont typiques mais vous verrez la même chose dans d’autres villes italiennes.

Pise 2014 ©Etpourtantelletourne.frPise 2014 ©Etpourtantelletourne.frPise 2014 ©Etpourtantelletourne.frPise 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Pise 2014 ©Etpourtantelletourne.frPise 2014 ©Etpourtantelletourne.fr© photo Delphine

*

Après cette courte pause à Pise, nous arrivons maintenant à Florence.

Florence 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

En suivant le GPS pour nous rendre à l’hôtel que nous avions réservé, nous sommes passés devant une grande esplanade où de nombreux bus touristiques étaient arrêtés. Nous avons alors fait nos touristes en nous arrêtant nous aussi. Et nous avons bien fait ! Une magnifique vue panoramique de Florence s’ouvrait devant nous ! Ne manquez surtout pas celle-ci et rendez-vous sur la Piazzale Michelangelo pour admirer la ville depuis les hauteurs de ce belvédère.

Florence 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Florence 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Florence 2014 ©Etpourtantelletourne.fr© photo Delphine

Au cœur de Florence, dans le centre historique de la ville, se dresse devant nous la majestueuse cathédrale Santa Maria del Fiore (située Piazza del Duomo). Ses couleurs vives sont simplement étonnantes et ses dimensions sont impressionnantes ! Son dôme, avec 45 mètres de diamètre, est le plus grand du monde ! Elle mesure 153 mètres de long et, à la base de la coupole, 42 mètres de large.

Nous entrons ensuite pour visiter l’intérieur de la cathédrale (entrée gratuite). On se sent tout petit face à l’immensité du site mais – malgré les nombreux visiteurs – elle semble un peu vide. L’extérieur est beaucoup plus impressionnant que l’intérieur un peu fade (à notre goût).

Florence 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Florence 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Florence 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

Nous déambulons ensuite au gré des rues. Florence invite à la détente et se dévoile à chaque coin de rues… Petits extraits de deux journées de promenade à travers la ville en photos : du Ponte Vecchio à la Piazza della Signoria en passant par la Piazza della Republica.

Florence 2014 ©Etpourtantelletourne.frFlorence 2014 ©Etpourtantelletourne.frFlorence 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Florence 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Florence 2014 ©Etpourtantelletourne.frFlorence 2014 ©Etpourtantelletourne.fr Florence 2014 ©Etpourtantelletourne.fr

Les bons plans

Y aller. Pour nous rendre à Pise et à Florence, nous avons loué une voiture depuis Nice (autour de 250 € pour 10 jours avec un forfait de 2 500 km). En direct, comptez environ 4 heures de route par l’autoroute (et 38 € de péage) pour arriver à Pise. Les deux villes sont ensuite situées à moins de 2 heures l’une de l’autre.
Par les airs, Transavia (filiale d’Air France) propose des vols depuis Paris vers Pise à partir de 49 € l’aller-retour par personne (2 heures de vol). Vers l’aéroport de Florence, les vols débutent à partir de 110 € l’aller-retour avec Vueling et 140 € avec Air France.

Y dormir. L’hôtel Italiana Hotels Florence**** est situé au 205 Viale Europa (à l’extérieur du centre historique de Florence). Les chambres sont propres et la literie est confortable. Une piscine et un parking sont accessibles gratuitement pour les clients. La wifi gratuite est disponible depuis tout l’hôtel. Pour une nuit, comptez minimum 59 € pour une chambre (petit-déjeuner non inclus).

Y manger. Comme dans toutes les grandes villes, l’offre de restauration est très variée à Florence. Vous en trouverez pour tous les goûts et toutes les bourses. Dans le restaurant où nous avons dîné le premier soir (situé tout près de la cathédrale sur Via dei Servi), l’une des serveuses est française et ça a été très agréable de discuter avec elle et de lui poser quelques questions sur les habitudes ou la cuisine des italiens. Avec 4 apéros, 1 planche de tapas, 4 plats et 4 desserts, l’addition était de 94 €. Le second soir, nous avons longtemps cherché avant de trouver un restaurant qui proposait la TV (Coupe du Monde oblige !). Nous avons ainsi mangé, devant un écran géant, sur la terrasse du Plaz (via Pietrapiana, juste en face de la place du marché). Pour 4 boissons, 4 plats et 4 desserts, l’addition était de 87 €. Par ailleurs, nous vous déconseillons de déjeuner ou boire un simple verre au septième et dernier étage du centre commercial La Rinascente (Piazza della Republica). Sauf si vous voulez payer la vue très chère. Avant d’arriver sur la terrasse, nous avons consulté les menus. Les prix sont corrects et donc nous montons nous asseoir. Sauf qu’une fois installés sur la (petite) terrasse, les menus qu’on nous donne ont des prix doublés ! Nous avons donc fait demi-tour ! Seul bon plan de ce grand magasin : les toilettes accessibles gratuitement au 6e étage (ça peut être utile) ;)

S’y déplacer. Nous n’avions pas étudié le plan de Florence et des parkings à disposition avant d’arriver sur place. Néanmoins, dès le premier jour, nous avons trouvé une place de parking facilement. Certes un peu à l’extérieur de la ville (nous étions à 20 minutes de marche de la cathédrale) mais sur une place gratuite ! Ces emplacements sont situés Viale Giacomo Matteotti et disponibles toute la semaine sauf le dimanche (jour du marché). Dans la ville, nous avons entièrement arpenté celle-ci à pied. Nous n’avons donc pas regardé les moyens de transports présents sur place.
Comme nous l’indiquions dans notre article sur Levanto, le centre-ville des villes italiennes est interdit aux voitures (autres que résidents). C’est donc le cas à Florence également. Plus précisément, si vous franchissez la limite, vous serez flashé automatiquement et une amende vous sera envoyée. Ces zones à trafic limité sont indiquées par des panneaux avec un rond rouge. Attention donc lorsque vous circulez près des centres-villes.

À Pise, nous ne sommes restés sur place que trop peu de temps pour avoir des bons plans concernant l’hébergement ou la restauration. Mais n’hésitez pas à partager vos bonnes adresses dans les commentaires de cet article ! Nous avons juste le parking situé Via Piave à conseiller car nous avons payé seulement 1,50 € pour 2 heures sur place et il est situé à 5 petites minutes à pied de la Tour de Pise !

• • •
Les étapes de notre road trip :

Gênes, Portofino, Bonassola, Framura, Levanto : la Riviera di Levente
Excursions dans les villages de Cinque Terre
En route vers la Toscane : direction Pise et Florence

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

Autres idées de visites à proximité :

2 commentaires sur “En route vers la Toscane : direction Pise et Florence

  1. J’aime tellement Florence. Cette ville respire quelque chose de bien particulier. Dés les premiers pas dans le centre historique, une atmosphère si particulière se dégage, on s’y sent tout de suite bien, comme à Rome ou Amsterdam.
    J’y ai adoré tout simplement flâner, profiter de la magnifique architecture et des milles choses qu’elle a à nous offrir.
    Alix

  2. Il n’y pas beaucoup de régions dans le monde qui soient plus jolies que la Toscane … Merci pour l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.