Escapade bretonne #3 : l’Écomusée du pays de Rennes

Écomusée du pays de Rennes ©Etpourtantelletourne.fr

Par un dimanche tout gris de juin, nous voilà partis à la découverte de l’Écomusée du pays de Rennes. Pour résumer rapidement, nous avons été conquis, c’est une sortie parfaite pour une balade en famille !

Un peu d’histoire pour commencer : située à l’entrée de Rennes, la ferme de la Bintinais est achetée par la ville à la fin des années 80. L’objectif est de proposer un lieu de mémoire, en devenant le témoin du passé rural de la cité bretonne. Des expositions sont alors présentées au public. Puis, petit à petit, né ici un conservatoire génétique des races locales puis un conservatoire génétique fruitier et un parc agro-pastoral (en proposant des visites autour des animaux de la ferme).

Après avoir passé le bâtiment d’accueil (à l’architecture contemporaine mais s’insérant parfaitement dans le paysage), nous découvrons ainsi ce terrain de 60 hectares composé de divers champs d’élevage et de cultures maraîchères. Au cœur de ce paysage, les bâtiments de l’ancienne ferme abritent aujourd’hui le musée, des reconstitutions de l’habitat traditionnel et, bien sûr, la bergerie, l’étable, la porcherie, le poulailler, etc. Derrière la ferme, un potager invite à la flânerie au sein des allées.

plan de l'Écomusée du pays de Rennes
plan de l’Écomusée du pays de Rennes
source : www.ecomusee-rennes-metropole.fr

C’est une très chouette fin d’après-midi que nous passons ici. Capucine est ravie et elle court de bâtiments en bâtiments pour y voir les différents animaux. Les vaches sont ses préférées et elle retourne donc à plusieurs reprises dans l’étable ! Aux poules, elle leur jette de l’herbe à travers le grillage (au cas où les poules manqueraient d’herbe, sait-on jamais !). Bref, elle adore !

Sans surprise, la partie musée (retraçant la vie de la ferme du 16e siècle à nos jours) l’intéresse beaucoup moins. Mais nous n’y restons de toute façon pas longtemps car, sur les 3 étages, seul le premier est accessible par un ascenseur (et nous avons Constance en poussette). Mis à part ce petit bémol sur la partie musée, la circulation se fait sinon très aisément avec une poussette. À l’extérieur, de nombreux bancs et espaces de pique-nique sont également proposés. Ce qui est très pratique pour le temps du goûter (et pour le déjeuner, lors d’une prochaine occasion pour nous !). C’est certain, nous reviendrons donc pour profiter plus longuement des lieux avec les filles.

Petit aparté : sur les photos ci-dessous, Capucine porte une chouette tenue, la « superlipopette » de la marque Le Papa de Jojo. Pour la petite histoire, le créateur de cette salopette, Julien, est devenu papa en 2015. Passionné de couture, il a crée les vêtements de sa fille en imaginant notamment cette « superlipopette » alliant praticité, qualité, confort et sécurité (avec des tissus certifiés Oeko-tex, sans substance chimique ou nocive pour la santé et pour l’environnement). On adore et on recommande ! Signe qu’elle lui plait, Capucine demande maintenant sans cesse à porter, je cite, sa « popette ».

Entrée de l'Écomusée du pays de Rennes ©Etpourtantelletourne.frÉcomusée du pays de Rennes, ferme du Bintinais ©Etpourtantelletourne.frÉcomusée du pays de Rennes, ferme du Bintinais ©Etpourtantelletourne.frÉcomusée du pays de Rennes, ferme du Bintinais ©Etpourtantelletourne.frÉcomusée du pays de Rennes, ferme du Bintinais ©Etpourtantelletourne.frÉcomusée du pays de Rennes, ferme du Bintinais ©Etpourtantelletourne.frÉcomusée du pays de Rennes, ferme du Bintinais ©Etpourtantelletourne.frÉcomusée du pays de Rennes, potager ©Etpourtantelletourne.frÉcomusée du pays de Rennes, animaux ©Etpourtantelletourne.frÉcomusée du pays de Rennes, ferme du Bintinais ©Etpourtantelletourne.frÉcomusée du pays de Rennes, ferme du Bintinais ©Etpourtantelletourne.frÉcomusée du pays de Rennes, ferme du Bintinais moutons ©Etpourtantelletourne.frÉcomusée du pays de Rennes, ferme du Bintinais cochons ©Etpourtantelletourne.fr Écomusée du pays de Rennes, ferme du Bintinais chèvres ©Etpourtantelletourne.fr

Pratique : l’Écomusée est ouvert du mardi au vendredi, toute l’année (hors jours fériés) de 9 à 12 h et de 14 à 18 h (en continu du 1er avril au 30 septembre), le samedi de 14 à 18 h et le dimanche de 14 à 19 h. Un parking gratuit est proposé. Les pique-niques sont autorisés sur place (tables à disposition). Pour les tarifs, l’entrée est de 6 € par adulte et gratuit pour les enfants (jusqu’à 18 ans). Un abonnement famille est également proposé à 23 € afin de venir et revenir au gré des saisons (valable pendant 1 an à partir de la date d’achat).

● ● ●

Pour partir à votre tour à la découverte de la Bretagne, cliquez ici pour retrouver l’ensemble de nos escapades dans la région. Kenavo !

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

Un grand merci à la marque Le Papa de Jojo pour la « superlipopette » offerte à Capucine ! Merci également à Charlotte pour les échanges et sa sympathie. À noter que nous conservons notre liberté éditoriale et notre objectivité dans nos articles : la marque n’intervient pas lors de la rédaction.

Un commentaire sur “Escapade bretonne #3 : l’Écomusée du pays de Rennes

  1. Je me rendrai à Rennes le week-end prochain et j’en profiterai pour visiter cet endroit. C’est gentil d’avoir partagé ces informations. Ma femme adore les musées et je suis sûr qu’elle trouvera celui-ci très original.
    Passe une bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.