Conseils et bonnes adresses pour découvrir Brocéliande en famille

Vacances à Brocéliande en famille ©Etpourtantelletourne.fr

Après nos premières vacances à quatre dans le Finistère Nord au printemps dernier, nous sommes également restés en Bretagne pour la saison estivale. Située à quelques pas de chez nous, nous avons choisi d’explorer la jolie région de Brocéliande, bercée par les légendes arthuriennes et la magie des contes.

Sans faire durer le suspense, c’est un véritable coup de cœur que nous avons eu ! Nous avions hâte de découvrir ce coin de Bretagne… et nous n’avons pas été déçus ! Venez, on vous emmène avec nous, au cœur de la magie de Brocéliande, pour vous conter tout ce que nous avons vu et fait sur place… et le tout adapté aux enfants de moins de 3 ans (testé et approuvé par Capucine, 2 ans et 3 mois, et Constance, 3 mois !).

Les Jardins de Brocéliande

À moins de 30 minutes de Rennes (où nous résidons), nous faisons un premier arrêt aux Jardins de Brocéliande de Bréal-sous-Montfort. Le parc est situé aux portes du territoire de Brocéliande (qui englobe environ 80 communes autour de la légendaire forêt). C’est une entrée qui nous permet de plonger doucement dans l’univers magique de ce qui nous attend pour la suite…

Dès l’entrée du parc, nous découvrons de chouettes poulaillers relookés en pièces de vie, sur le thème des sixties. Une multitude de jeux attendent ensuite les enfants (les grands comme les petits !) sur 24 hectares de terrain ! Et différents parcours sensoriels nous permettent d’explorer les recoins et les jardins du parc : un parcours à arpenter les yeux bandés, un autre qui nous emmène dans les légendes du Val sans retour et un troisième à faire pieds nus.

C’est par celui-ci que nous avons commencé. Nous laissons nos chaussures dans les casiers prévus à cet effet (si vous voulez le fermer, pensez à prendre une pièce d’un euro !) et nous filons sur le parcours « Réveille tes pieds » qui nous propose de marcher sur différentes textures. Nous avons été agréablement surpris et nous avons adoré ! Doux, froid, piquant, chaud, collant, granuleux… nos pieds (re)découvrent des sensations et des textures plus ou moins habituelles. Capucine était conquise et nous réclamait « encore, encore, encore » à chacun des passages. Nous avons mis ainsi près de deux heures pour faire la totalité du parcours (en allant au rythme de Capucine). La fin du parcours se termine dans les arbres (pour les plus grands) ou avec pont de singe près du sol à traverser (adapté pour les plus petits).

Côté pratique : l’ensemble du site est accessible aux poussettes et nous n’avons pas été gênés pour que Constance suive à nos côtés lors des parcours (excepté pour le parcours à l’aveugle que nous avons fait chacun notre tour mais, en même temps, avancer avec la poussette tout en ayant les yeux fermés, ça complique un peu les choses (et c’est tout autant rigolo de regarder les autres !)).  De nombreuses tables de pique-nique sont mises à disposition ou, si vous préférez, un food truck est présent à l’entrée (excepté les lundis). Le parc est ouvert tous les après-midis du mardi au dimanche d’avril à octobre et tous les jours en juillet et août de 11 heures à 19 heures. L’entrée est de 8,60 € par adulte, 4,90 € par enfant de plus de 6 ans et gratuite pour les moins de 6 ans. Un tarif famille est également proposé à 19,20 €. Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur leur site Internet. On vous recommande chaudement la découverte de ce parc en famille.

Jardins de Brocéliande poulailler ©Etpourtantelletourne.frJardins de Brocéliande jeux pour enfants ©Etpourtantelletourne.frJardins de Brocéliande Val sans retour ©Etpourtantelletourne.frJardins de Brocéliande parcours sensoriel ©Etpourtantelletourne.fr Jardins de Brocéliande parcours dans les arbres ©Etpourtantelletourne.fr

La forêt de Brocéliande

Nous voilà maintenant partis pour Paimpont, au cœur de la forêt de Brocéliande, pour y découvrir la magie des lieux.

Ce matin-là, nous partons pour une balade contée autour de l’étang. Et c’est Gallitrappe, un korrigan bloqué dans le monde des humains, qui nous accompagne. Nous avançons au rythme des histoires qu’il nous conte, en faisant des pauses pour l’écouter. Capucine était captivée par ce « lutin », même si elle était un peu jeune pour bien comprendre les histoires. Elle écoutait sagement, en imitant les autres enfants lorsque ceux-ci rigolaient. Aussi bien pour les petits que pour les grands, nous avons beaucoup aimé cette balade.

Côté pratique : le chemin emprunté autour de l’étang reste praticable pour y passer en poussette (nous n’avons pas fait de boucle, on revient ensuite sur nos pas). Si besoin, l’Office de tourisme met à disposition des portes-bébés. La balade « Le matin des lutins » est conseillée pour les 3-9 ans (accompagnés de leurs parents évidemment !) et elle a lieu tous les mardis, jeudis et dimanches à partir de 10 heures (7 € par participant). Comptez 2 bonnes heures !

Balade contée Brocéliande le matin des lutins ©Etpourtantelletourne.frRandonnée autour de l'étang de Paimpont ©Etpourtantelletourne.frBalade contée Brocéliande le matin des lutins à Paimpont ©Etpourtantelletourne.fr

Nous revenons ensuite dans les locaux de l’Office de tourisme (situés dans les bâtiments historiques de l’abbaye de Paimpont) pour y découvrir la scénographie La Porte des Secrets. Nous sommes ainsi plongés dans les légendes et l’univers magique de Brocéliande. Cette immersion permet également de mieux connaître et de comprendre l’histoire du territoire. Constance et Capucine n’ont pas été gênées par ce passage dans les salles obscures, ni par les récits qui peuvent faire « peur » (Capucine était trop petite finalement pour saisir le sens de tout ça). En bref, si vous passez par là, c’est une introduction parfaite pour découvrir ensuite la forêt et les légendes de Brocéliande.

Côté pratique : les départs pour la scénographie se font toutes les 20 minutes et chaque séance dure 1 heure (8 € par adulte, 4,50 € par enfant et gratuit pour les moins de 4 ans – réservation en ligne conseillée en amont de votre visite). Il est tout à fait possible d’accéder aux salles avec une poussette mais, pour plus d’aisance dans les déplacements, nous vous recommandons de privilégier le porte-bébé.

Abbaye de Paimpont ©Etpourtantelletourne.frScénographie la porte des secrets à Paimpont, Brocéliande ©Etpourtantelletourne.fr

Le chêne à Guillotin

Nous reprenons la route et nous nous arrêtons rapidement, entre Paimpont et Tréhentoreuc, auprès de l’imposant chêne à Guillotin. Il s’agit d’un arbre de près de 1 000 ans dont le tronc avoisine les 10 mètres de circonférence ! Il doit son nom au prêtre Guillotin qui s’y dissimule lors de la Révolution pour échapper aux soldats (le tronc est creux et idéal pour une cachette !).

Le chêne à Guillotin Brocéliande ©Etpourtantelletourne.fr

Tréhorenteuc et le Val sans retour

Nous filons ensuite jusqu’au village de Tréhorenteuc, situé de l’autre côté de la forêt de Brocéliande. C’est dans ce village qu’est situé la Chapelle du Graal. Sous la volonté de l’abbé Gillard, il remodèle l’église pour y célébrer la foi de la tradition celtique, de la religion catholique et des récits de chevalerie.

À quelques mètres du cœur du village, nous venons parcourir le Val sans retour à travers une randonnée de 2 km (idéale pour les petites jambes de Capucine et accessible aux poussettes). Il existe également une variante de 4 km si vous passez par les crêtes (que nous n’avons donc pas faite). Là-haut, selon vos croyances, vous pourrez y apercevoir l’épine dorsale d’un dragon ou bien le siège de Merlin…

Nous avançons ici, bercés par les histoires légendaires des lieux. Le Val sans retour, c’est le domaine de la fée Morgane. Elle y attend désespérément la visite du chevalier Guyomard – dont elle est éperdument amoureuse – mais elle le surprend dans les bras d’une autre. La fée se venge, pétrifie les deux amants sur la crête du Val et, pour condamner tous les infidèles, jette un sortilège sur tout le Val en enfermant ceux qui s’y aventuraient. Jusqu’à ce que le sort soit rompu par le chevalier Lancelot du Lac !

À l’entrée du Val sans retour, nous sommes d’abord surpris par l’étang du Miroir aux fées. Comme son nom l’indique, la surface immobile de l’eau reflète le paysage, tel un miroir. La légende raconte ici que le lieu est la demeure de 7 fées sœurs. On vous laissera découvrir la suite lors de votre passage…

De l’autre côté de cette boucle, c’est une histoire bien réelle qui nous attend. L’Arbre d’Or est une œuvre d’art créé par François Davin. Celle-ci a été érigée ici un an après l’incendie de 1990 qui a dévasté plus de 400 hectares. Entouré de 5 arbres calcinés, l’arbre symbolise la renaissance de la nature.

Eglise de Graal Brocéliande ©Etpourtantelletourne.frVal sans retour Brocéliande ©Etpourtantelletourne.frVal sans retour Brocéliande, le miroir aux fées ©Etpourtantelletourne.frL'arbre d'or Val sans retour Brocéliande ©Etpourtantelletourne.fr Radonnée Val sans retour Brocéliande ©Etpourtantelletourne.fr

Le Poète Ferrailleur

À quelques kilomètres de la forêt de Brocéliande, un lieu insolite nous attire à Lizio. Nous entrons ici chez Robert Coudray, un homme passionné qui s’amuse à créer avec des objets de récupération. Ses créations sont de toutes sortes : jeux, automates, objets inutiles, marionnettes, tours… Robert Coudray a gardé son âme d’enfant et nous emmène avec lui dans son univers poétique. Autant vous dire que nous avancions les yeux grands ouverts, redevenus nous aussi des enfants, tout autant émerveillés que Capucine. Il y a finalement peu de mots pour décrire cette magie. On vous invite vivement à découvrir les lieux de cet inventeur un peu fou !

Côté pratique : le site du Poète Ferrailleur est ouvert tous les jours pendant la saison estivale de 10 h 30 à 19 h, et uniquement les après-midis lors des week-ends, vacances et jours fériés jusqu’au 4 novembre (le site est fermé de novembre à mi-mai). Comptez au moins deux heures pour la visite des lieux. L’entrée est à 7 € par personne, 6 € pour les enfants et gratuite pour les moins de 4 ans. Aucun souci pour l’accessibilité aux poussettes.

Le poète ferrailleur Brocéliande ©Etpourtantelletourne.frLe poète ferrailleur Lizio ©Etpourtantelletourne.frLe poète ferrailleur Brocéliande ©Etpourtantelletourne.fr Insolite Brocéliande ©Etpourtantelletourne.frLe poète ferrailleur Brocéliande ©Etpourtantelletourne.fr

Les landes de Monteneuf

Pour cette nouvelle journée dans la région de Brocéliande, nous nous rendons à Monteneuf. Nous partons pour une découverte ludique des landes de Monteneuf, en emportant le sac à dos « Sortir dehors » mis à disposition par le Centre les Landes. Sur ce parcours de 2,6 km autour de l’étang de Quéhéon, c’est une sorte de jeu de piste qui nous attend et nous ouvrons au fur et à mesure les diverses pochettes du sac à dos. Ce sont 10 activités au total qui nous permettent de nous familiariser avec l’environnement : jeux, outils à manipuler, histoire à écouter, observation de la faune et la flore, devinettes, etc.  C’est une chouette promenade à faire en famille !

Côté pratique : le sac à dos est disponible au Centre les Landes en semaine et à l’Auberge des Voyajoueurs le week-end. Le tarif est de 10 € pour une demi-journée de location, pour 2 à 6 personnes. Le parcours est parfois caillouteux (et humide) et on vous recommande de prendre un porte-bébé si besoin plutôt que la poussette !

Les landes de Montenauf Brocéliande ©Etpourtantelletourne.frLes landes de Montenauf Brocéliande ©Etpourtantelletourne.fr Les landes de Montenauf parcours sac à dos Brocéliande ©Etpourtantelletourne.fr Les landes de Montenauf Brocéliande ©Etpourtantelletourne.frLes landes de Montenauf Brocéliande ©Etpourtantelletourne.fr

Malestroit, Josselin, La Gacilly…

Lors de ce séjour sur le territoire de Brocéliande, nous nous sommes également arrêtés, au gré de nos visites, dans ces jolis villages bretons :

  • Malestroit est une Petite Cité de Caractère, traversée par le canal de Nantes à Brest.
  • Josselin est une ville médiévale. Sous la pluie ce jour-là, nous nous sommes réfugiés dans le château qui domine la ville. La visite guidée nous présente l’histoire de la famille Rohan, encore propriétaire des lieux, et nous permet d’admirer les salles du rez-de-chaussée du château. Vous trouverez toutes les informations concernant les horaires et les tarifs sur le site Internet dédié.
  • Quant à La Gacilly, ça nous a tellement plu (visite de la Maison de Marque Yves Rocher et du festival photo annuel) que nous reviendrons vous présenter le tout lors d’un prochain article entièrement dédié ! :D

Malestroit canal de Nantes à Brest Brocéliande ©Etpourtantelletourne.fr Malestroit canal de Nantes à Brest Brocéliande ©Etpourtantelletourne.frChâteau de Josselin Brocéliande ©Etpourtantelletourne.frJosselin sous la pluie Brocéliande ©Etpourtantelletourne.fr

La chambre d’hôtes, La Belle Époque

Pour l’ensemble de ce séjour (soit 5 jours et 4 nuits), nous avons posé nos valises chez Barbara, dans sa jolie maison d’hôtes « La Belle Époque ». Située à Ploërmel, c’est l’emplacement idéal car ça nous a permis de faire des allers-retours facilement entre les différents lieux cités ici. On vous laisse avec quelques photos et on revient, comme d’habitude, vous donner toutes les indications en bas de l’article, dans la partie « Y dormir ». On peut aussi d’ores et déjà vous dire que nous avons été charmés, à la fois par les lieux et par son hôtesse.

Chambre d'hôtes La Belle époque Ploermel Brocéliande ©Etpourtantelletourne.fr Chambre d'hôtes Ploermel ©Etpourtantelletourne.fr Chambre d'hôtes Brocéliande ©Etpourtantelletourne.fr

Notre séjour dans la région de Brocéliande est maintenant terminé. Comme nous l’avons déjà indiqué, à plusieurs reprises ici, nous avons été totalement conquis. Ce fut un chouette séjour en famille ! Nous nous sommes ainsi fait la promesse de revenir très bientôt, pour explorer plus longuement la forêt et les lieux légendaires.

Nos bons plans à Brocéliande

Comment y aller ?

Au cœur de la Bretagne, la région de Brocéliande est facilement accessible depuis les grandes villes de l’Ouest. En voiture, comptez 4 heures de route depuis Paris en passant par l’A11 puis l’A81 (29,10 € de péage). En train, reliez d’abord Paris à Rennes en 1 h 30 (tarif à partir de 10 € avec Ouigo). La liaison avec Ploërmel est possible ensuite en car depuis la gare de Rennes. Si besoin,  n’oubliez pas de consulter en amont notre article consacré aux bons plans pour l’achat de vos billets de train.

Comment venir à Brocéliande

source : www.tourisme-broceliande.bzh

Où y dormir ?

Nous avons séjourné à la maison d’hôtes, « La Belle Époque », située à Ploërmel. Barbara loue ici le premier étage de sa maison décorée avec beaucoup de charme et autour de sa passion pour les jolies choses qu’elle déniche en brocante. Le temps semble comme figé ici. Et Barbara redonne vie à l’ensemble avec sa gentillesse et son accueil chaleureux. Une pièce de vie, deux chambres et une salle de bain privative (avec toilette séparée) sont à notre disposition. Le petit-déjeuner change au gré des courses et des envies de Barbara, et ça a été un délice chaque jour ! Nous nous sommes également régalés à ses côtés lors d’un dîner en table d’hôtes. Pour une nuit, comptez environ 65 euros, et 7,50 € par personne pour le petit-déjeuner. Vous pouvez réserver chez Barbara via Airbnb (en profitant d’une remise sur votre première location en vous inscrivant sur le site par ici) ou la contacter en direct via sa page Facebook.

Où y manger ?

À Ploërmel, pensez à réserver votre table à la crêperie « Les Ateliers gourmands » (7 rue Beaumanoir) ! Totalement conquis par notre premier passage, nous sommes revenus dîner ici le lendemain ! Les crêpes et galettes sont généreuses et très bonnes. Nous vous recommandons également les gratins à base de pommes de terre et les crumbles, absolument délicieux ! L’addition était pour nous de 36 € pour 3 galettes, 2 boissons et 2 desserts.

À Paimpont, nous avons déjeuné une première fois à l’hôtel-restaurant « Le Relais de Brocéliande » (5 rue des Forges). Le service est attentionné, la cuisine très bonne. Les menus sont ici un peu plus chers (à partir de 19 € pour 2 plats) mais la qualité est au rendez-vous. Et si besoin, chaise haute et table à langer sont à disposition et un menu pour les enfants est proposé à 10 €. La seconde fois, nous avons mangé à la sandwicherie / bar à bières « Le Pas Sage » (2 rue des Forges). Une bonne adresse pour un déjeuner rapide autour des produits locaux (avec table à langer si besoin dans les sanitaires !).

À Tréhorenteuc, nous nous sommes arrêtés prendre un verre dans la charmante cour ombragée de « La Maison des Sources » (13 rue de Brocéliande). Vu seulement sur l’ardoise, le menu du jour avait l’air appétissant (plats végétariens et fait maison) ! Dommage simplement que le lieu se présentant comme salon de thé ne propose pas de pâtisseries ou gourmandises pour le goûter (il y avait simplement le dessert du déjeuner comme en-cas).

À Malestroit, nous avons déjeuné au bar-restaurant « Le Grain de Sel » (1 rue de la Saulnerie). Le menu du jour (plat + dessert) est à 11,50 €. Les moules/frites sont à 12 €. Un bon rapport qualité / prix. Chaise haute et table à langer sont présentes.

Enfin, à La Gacilly, nous avons déjeuné à la brasserie « Au bout du Pont » (7 place de la Ferronnerie). Il y avait beaucoup de monde et l’attente fut un peu longue. Le menu du jour est à 13,80 €. Là encore, il est utile d’y noter que chaise haute et table à langer sont à disposition.

Comment s’y déplacer ?

Une voiture vous sera nécessaire pour parcourir les routes de la région. Pour vous repérer plus facilement, nous vous recommandons de récupérer la carte du territoire, disponible en ligne et dans les Offices de tourisme. Dans les villes, nous avons ensuite trouvé facilement des emplacements pour nous garer, souvent gratuitement. À noter que les parkings des Jardins de Brocéliande, du Poète Ferrailleur et du Centre des Landes de Monteneuf sont gratuits.

● ● ●

Pour partir à votre tour à la découverte de la Bretagne, cliquez ici pour retrouver l’ensemble de nos escapades dans la région. Kenavo !

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

Nous tenons à remercier Destination Brocéliande, et particulièrement Anaïs qui a facilité notre venue en organisant notre programme sur place. Les activités et l’hébergement cités ici nous ont ainsi été offerts. Bien que cet article ait fait l’objet d’un partenariat, nous conservons notre objectivité et nous restons libres dans nos avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.