Conseils et bons plans pour un week-end à Amsterdam

Amsterdam 2015 ©Etpourtantelletourne.fr

Amsterdam était en haut de notre wishlist « week-ends à faire » depuis bien longtemps. À vrai dire, nous avions eu un rapide aperçu de la ville en février 2008 et, depuis tout ce temps, nous avions hâte de revenir.

Ces trois jours nous donnent aujourd’hui envie de partir une nouvelle fois à Amsterdam pour connaître encore plus la ville et la vie ici ! Nous avons adoré ! Sur place, nous avons d’ailleurs retrouvé Émilie et Taco, rencontrés lors de notre séjour en Corse, pour une découverte de la ville à vélo avec Amsterdam Vélo. Ce fut un réel plaisir de les revoir sur leur terre d’accueil et d’en apprendre un peu plus sur leur quotidien et de connaître leurs bonnes adresses de la ville. (Encore merci !)

À notre arrivée, pile pour l’heure du déjeuner, nous avons retrouvé un autre couple de copains, Claire & Joris, pour une pause gourmande à De Laatste Kruimel. Depuis la gare, nous avons rejoint ce petit restaurant en passant par les rues parallèles au Rokin, une large rue commerçante et très touristique. Un premier aperçu de la ville déjà très séduisant…

Amsterdam, station Centraal ©Etpourtantelletourne.fr 2015Amsterdam, parking à vélo ©Etpourtantelletourne.fr 2015Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr 2015 Amsterdam, De Laatste Kruimel ©Etpourtantelletourne.fr 2015Amsterdam, De Laatste Kruimel ©Etpourtantelletourne.fr 2015

Une balade à vélo dans les rues d’Amsterdam

Pour nous imprégner de la vie quotidienne, nous ne pouvions pas être à Amsterdam sans faire le tour de la ville à vélo ! Nous nous sommes donc rendus dans la boutique de Paul, Amsterdam Vélo, pour un tour guidé en français : un chouette moyen d’avoir un aperçu de la ville et de sélectionner les quartiers dans lesquels nous allons nous attarder ensuite…

Nous avons été accompagnés par Marcel pour cette visite au départ de la boutique située à Korte Prinsengracht 12 (à environ 10 minutes à pied de la gare). Pendant plus de trois heures, nous avons pédalé à travers les canaux, découvert des quartiers où nous n’aurions pas été par nous-mêmes, retracé l’histoire de la ville au gré des siècles et écouté les anecdotes et les conseils de notre sympathique guide. Nous avons aussi pu y glaner des recommandations sur les visites à faire et les bonnes adresses de la ville. En bref, c’est une jolie balade. Et, point important, garantie sans mal de fesses ! La location du vélo est d’ailleurs comprise dans le prix du tour (25 € par personne). Pour ce qui est de la difficulté, il y a parfois quelques montées pour passer au-dessus des canaux mais, sincèrement, même s’il faut appuyer un peu plus fort sur les pédales, ça se fait très facilement et c’est accessible à tous.

Voici quelques photos prises pendant cette promenade à vélo. Nous reviendrons plus en détails sur les quartiers traversés un peu plus loin dans notre article…

Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr 2015Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr 2015Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr 2015Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr 2015Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr 2015Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr 2015Amsterdam, Claude Monet ©Etpourtantelletourne.fr 2015

Psssst ! Amsterdam Vélo propose aussi des balades guidées sur les canaux d’Amsterdam en éco-bateau tous les samedis (25 € par personne, guide et apéro inclus).

Prinseneiland et ses entrepôts aux volets rouges

Voici très certainement un petit bout de la ville que nous n’aurions pas découvert par nous-mêmes sans cette visite effectuée avec Amsterdam Vélo. Les « Îles de l’ouest » (Westelijke Eilanden) sont  composées de trois îles : Bickerseiland, Realeneiland et Prinseneiland. Nous avons rejoint cette dernière pour un petit tour de vélo au milieu des anciens entrepôts caractéristiques de la ville avec leur façades de briques et leurs volets rouges (qui servaient à fermer les ouvertures non vitrées de l’époque). Aujourd’hui, ces entrepôts sont devenus des lieux d’habitation qui donnent sur les canaux paisibles. Ceux-là même où s’agitaient autrefois les marins (qui chantaient peut-être ♫)…

Amsterdam, les "Îles de l'ouest" (Westelijke Eilanden) ©Etpourtantelletourne.fr 2015 Amsterdam, les "Îles de l'ouest" (Westelijke Eilanden) ©Etpourtantelletourne.fr 2015 Amsterdam, les "Îles de l'ouest" (Westelijke Eilanden) ©Etpourtantelletourne.fr 2015

Le Jordaan, le quartier ouvrier aujourd’hui bourgeois et bohème

Voilà un joli quartier, tout à l’ouest d’Amsterdam, où nous avons passé beaucoup de temps à flâner. Le Jordaan (« jardin » en français), construit au 17e siècle, fut longtemps un quartier populaire où résidaient les ouvriers et les petits artisans. L’atmosphère des lieux, où les ruelles portent le nom de fleurs, a attiré les étudiants puis les bobos. Le charme du quartier est aujourd’hui indéniable.

Au cœur du quartier, nous découvrons quelques jolies cours intérieures entourées par des maisons. Ce sont des hofjes, d’anciens hospices où logeaient autrefois les démunis. Aujourd’hui, ce sont des véritables petits havres de quiétude dans une ville déjà si sereine. Il est possible d’entrer dans certaines lorsque la porte est ouverte. Nous nous sommes ainsi rendus au 28-38 de la rue Palmgracht. Une toute petite cour sans un réel intérêt. Celle découverte lors de notre visite guidée en vélo a beaucoup plus de charme. Vous pourrez y entrer par la rue Karthuizersstraat.

Amsterdam, Jordaan 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Jordaan 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Jordaan 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Jordaan 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Jordaan 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Jordaan 2015 ©Etpourtantelletourne.fr

Au nord, le Canal des Brasseurs (Brouwergracht) tient son nom des nombreuses brasseries qui longeaient autrefois les quais. Comme la bière était moins chère que l’eau, les habitants en buvaient énormément dans ce quartier (jusqu’à 250 litres par an et par personne dit-on !). De nombreux entrepôts aux volets colorés se reflètent également dans les eaux sombres du canal.

Amsterdam, Jordaan 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Jordaan 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Jordaan 2015 ©Etpourtantelletourne.fr

En redescendant vers le canal Prinsengracht, nous faisons un arrêt au marché de produits bio (Boerenmarkt) et à la brocante qui le continue. Celui-ci prend place tous les samedis de 9 heures à 16 heures sur la place Noordermarkt, où se situe l’une des églises protestantes les plus anciennes de la ville (Noorderkerk). Cette même place accueille une grande brocante tous les lundis, jusqu’à 15 heures. À l’angle avec la rue Westerstraat, nous avons pris place autour d’une table à De Winkel pour goûter LA meilleure tarte aux pommes de la ville. Bien évidemment, nous n’avons pas goûté toutes les tartes servies à Amsterdam pour comparer (tiens, ce serait une chouette idée ça !) mais nous avons fait confiance à ceux qui nous ont recommandé ce lieu. Et nous n’avons en tout cas pas été déçus par la saveur de cette tarte. On recommande à notre tour donc !

Amsterdam, Jordaan, marché de produits bio (Boerenmarkt) 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Jordaan, marché de produits bio (Boerenmarkt) 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Jordaan, marché de produits bio (Boerenmarkt) 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Jordaan, Winkel 2015 ©Etpourtantelletourne.fr

Un peu plus loin, nous faisons une halte à une boutique qui se proclame “musée du fromage” (Prinsensgracht 112). En réalité, il s’agit d’une petite salle au sous-sol où sont présentés les matériaux de fabrication et où sont installés quelques panneaux explicatifs (entrée gratuite). L’intérêt est surtout de rester au rez-de-chaussé et de pouvoir goûter aux nombreux fromages vendus dans la boutique ! Une visite qui s’impose ici non pas pour un point culturel mais pour ravir vos sens olfactif, visuel et gustatif ! Deux maisons plus loin (Prinsensgracht 116), vos sens seront une nouvelle fois en éveil en passant devant le musée de la tulipe (5 € par personne). La boutique attenante propose de nombreuses variétés de fleurs à la vente.

Amsterdam, Jordaan, Cheese museum 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Jordaan, Cheese museum 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Jordaan, Tulipes museum 2015 ©Etpourtantelletourne.fr

Les 9 rues, entre cafés et boutiques vintage

Cet ensemble de 9 rues (De Negen Straatjes) se situe à l’est du quartier du Jordaan. C’est un quartier commerçant où les rues portent des noms d’animaux en souvenir du commerce de peaux qui avait lieu ici autrefois. Ces 9 rues sont aujourd’hui bordées de petits magasins, de boutique vintage, de cafés et restaurants. Nous sommes passés par ici plusieurs fois, sans prendre le temps de vraiment nous arrêter vraiment, mais c’est un quartier qui demande très certainement à être connu…

Amsterdam, De Negen Straatjes 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, De Negen Straatjes 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, De Negen Straatjes 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, De Negen Straatjes 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, De Negen Straatjes 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, De Negen Straatjes 2015 ©Etpourtantelletourne.fr

Le Dam, centre historique de la ville

Le Dam est la place principale d’Amsterdam, située au cœur du centre historique (la ville telle qu’elle était au Moyen Âge) et à la jonction des deux grandes artères centrales : le Damrak et le Rokin. Autrefois place du marché, elle est maintenant le lieu des manifestations et des fêtes populaires. Un obélisque de 22 mètres de haut, le Nationaal Monument, se dresse sur la partie gauche. Le Palais Royal (Koninklijk Paleis)(peu utilisé par la famille royale qui réside à La Haye) et la Nouvelle Église (Nieuwe Kerk)(reconvertie en lieu d’exposition) entourent cette grande place.

Nous nous sommes très peu attardés sur cette place bruyante, lieu de rendez-vous des jeunes et des touristes. Mais, par son emplacement, nous y sommes passés plusieurs fois pour nous rendre dans divers lieux bien sympathiques : déguster un délicieux brunch à De Drie Graefjes, prendre un verre et admirer la vue à 360° sur Amsterdam depuis le Blue Amsterdam au dernier étage du centre commercial Kalvertoren (Kalverstraat 212-220), faire du shopping à Hema (incontournable !) et dîner dans la cour intérieure du restaurant Kapitein Zeppos

Amsterdam, le Palais Royal 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam De Drie Graefjes 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam De Drie Graefjes 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam De Drie Graefjes 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, vue à 360 ° au Blue Amsterdam 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Kapitein Zeppos 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Kapitein Zeppos 2015 ©Etpourtantelletourne.fr

Autre lieu intéressant à proximité du Dam, nous nous sommes rendus au Béguinage (Begijhnof). C’est un espace clos et exclusivement habité par des femmes. C’est ici que résidaient les béguines, des femmes célibataires ou veuves faisant partie d’une communauté dont le temps se partageait entre prières, actions de bienfaisance et travaux manuels. Deux lieux de cultes se font face au sein de cette cour intérieure : une église protestante (Engelse Kerk) et une petite chapelle catholique (Begijnhofkapel), aménagée clandestinement dans une maison en 1665. Un lieu d’une sérénité absolue…

Amsterdam, Begijhnof 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Begijhnof 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Begijhnof 2015 ©Etpourtantelletourne.fr

Au sud du centre historique, juste de l’autre côté du canal Singel, se trouve le célèbre marché aux fleurs (Bloemenmarkt) de la ville. Ce marché flottant est installé là depuis 1862 ! Vous pourrez y trouver de nombreux bulbes et autres souvenirs touristiques. Étape incontournable à Amsterdam, nous avons été un peu déçus. Nous nous attendions à un espace vraiment plus grand et plus fleuri. Mais la saison n’était pas vraiment la bonne. Plus en amont dans le printemps (fin avril), le marché se pare des couleurs éclatantes des tulipes et autres fleurs de saison !

Amsterdam,le célèbre marché aux fleurs (Bloemenmarkt) 2015 ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam,le célèbre marché aux fleurs (Bloemenmarkt) 2015 ©Etpourtantelletourne.fr

Le Jodenbuurt, le quartier juif

Nous sommes passés par ici très rapidement à pied puis une seconde fois à vélo. Nous nous sommes promenés principalement le long des jolis canaux. C’est également le quartier de Rembrandt où l’artiste y avait sa maison, devenue aujourd’hui musée (Rembrandthuis).

En continuant notre promenade, nous arrivons sur les Docks de l’Est (Oosterdok) où se situe notamment l’étonnant musée des sciences pour enfants, NEMO, dont le bâtiment semble être une proue qui surgit hors de l’eau. Nous n’avons pas eu le temps de nous y rendre mais la terrasse est ouverte à tous et jouit d’une jolie vue sur la ville.

Amsterdam, Jodenbuurt ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Jodenbuurt ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Jodenbuurt ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Jodenbuurt ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Jodenbuurt ©Etpourtantelletourne.fr

Le Museumplein, la place des musées

Cette vaste esplanade rassemble les trois plus grands musées d’art d’Amsterdam : le Rijksmuseum (présentant principalement les œuvres du 17e siècle, le Siècle d’or), le musée Van Gogh et le Stedelijk Museum (le musée d’art contemporain). C’est ici que vous trouverez également les lettres géantes rouges et blanches formant « Iamsterdam », marque touristique de la ville, parfaite pour une dernière photo souvenir d’Amsterdam…

Amsterdam, Museumplein ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Museumplein ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Museumplein ©Etpourtantelletourne.fr Amsterdam, Museumplein ©Etpourtantelletourne.fr

Voilà, notre week-end à Amsterdam touche maintenant à sa fin. Ces 3 jours ont été une vraie pause dans cette ville si gezellig, un mot néerlandais parfait pour décrire Amsterdam : joyeuse, sympathique, chaleureuse, conviviale, agréable, tolérante… (oui, oui, un seul mot pour résumer tout ça) ! Bien que capitale des Pays-Bas, Amsterdam jouit d’un cadre de vie exceptionnel, où les habitants privilégient la douceur de vivre et leur bien-être. Bref, des atouts qui nous ont séduits pendant ces quelques jours.

Nous avons aussi découvert, le temps d’un après-midi, le village de Zaanse Schans célèbre pour ses moulins. Une autre jolie balade que nous aurons le plaisir de vous partager dans un second article qui arrive très vite !

Petite particularité touristique que vous aurez peut-être remarqué en lisant notre article : nous n’avons pas eu le temps de faire les nombreux musées de la ville et, notamment, l’incontournable visite de la maison où Anne Frank s’est réfugiée pendant la Seconde Guerre mondiale. Par faute de temps et découragés par la longue file d’attente devant celle-ci, nous n’avons pas pu nous y rendre. Néanmoins, nous avons noté quelques bons plans pour vous faciliter cette visite. Achetez ainsi, dès que possible, vos billets sur le site Internet officiel. Ceux-ci vous permettent d’entrer à une heure fixe et donc de contourner les 3 ou 4 heures habituelles d’attente. En fonction des disponibilités du jour, ces billets coupe-files sont aussi vendus au guichet chaque matin à l’ouverture. Venez au plus tôt (environ 30 minutes avant) pour tenter de vous en procurer à ce moment-là. Enfin, vous pouvez essayer de venir en toute fin de journée, au moment où la file d’attente est moindre, pour pouvoir entrer.

Visiter les musées, flâner sur les docks de l’est sur l’île de Java, découvrir le Pijp, participer à l’effervescence de la fête du Roi… voilà tout autant de bonnes excuses pour que nous revenions très vite à Amsterdam (et c’est chose faite en juillet 2016 où nous sommes revenus à trois !) !

Hop, pour faciliter votre repérage dans la ville, nous avons récapitulé, sur la petite carte ci-dessous, tous les endroits et bonnes adresses découvertes pendant ces 3 jours de visite à Amsterdam ! Nous vous souhaitons un aussi joli séjour que le nôtre…

Les bons plans

Y aller. Par les rails, avec le Thalys, Amsterdam est à un peu plus de 3 heures de train de Paris. Les billets sont vendus à partir de 70 € l’aller/retour (n’hésitez pas à consulter notre article consacré aux bons plans sur l’achat des billets de train). La gare est ensuite située au cœur de la ville. Si besoin, des casiers automatiques sont présents pour y laisser vos bagages en toute sécurité : pour 24 heures, ça vous coûtera 7 € le petit casier ou 10 € le grand. Par la route, comptez presque 6 heures de trajet pour rejoindre les deux capitales. Par les airs, vous serez en 1 h 20 à Amsterdam. Vous trouverez des billets aller/retour à partir de 100 € avec Air France et à partir de 68 € avec Transavia.

Y dormir. L’hôtel Mercure**** (Joan Muyskenweg 10) est situé en dehors de la ville, au cœur d’un quartier d’affaire en plein développement, mais il est facilement accessible via le métro (arrêt Overamstel sur la ligne 51 ou, avec une jolie balade le long de l’Amstel, arrêt Spaklerweg sur les lignes 51, 53 et 54). L’établissement dispose également d’un service de navettes en bus (5 € par personne en direction de Rembrandt Square) ou en bateau (5 € par personne en direction de la Maison d’Anne Frank ou de la gare centrale). Les intérieurs des parties communes sont grandioses ! Nous avons adoré la déco avec le mélange très moderne du noir et du verre avec des matières chaleureuses comme le bois et la laine. Un très joli rendu visuel ! Le personnel est accueillant et parle anglais (oui, pratique quand on ne sait pas aligner 2 mots en néerlandais). La wifi se capte très bien depuis tout l’hôtel. Les chambres sont propres, bien agencées. Nous n’avons pas testé le petit-déjeuner (19,50 €). Comptez 90 € pour une nuit en chambre double.

Y manger. Voici une liste des restaurants testés (et largement approuvés) lors de notre séjour :

  • De Laatste Kruimel (Landegebrugsteeg 4), avec de délicieuses tartes (environ 5 € la part) parfaites pour le déjeuner dans un espace un peu vintage et, dans le fond, une minuscule terrasse surplombant le canal. Tout est fait maison. La limonade (2,80 €) est à goûter absolument !
  • Le salon de thé De Drie Graefjes (Eggerstraat 1) propose des petites choses sucrées et salées délicieuses. Le red velvet cake (choisi sur une recommandation d’Émilie) était très bon ! Au total, une addition de 36 € à deux, pour un brunch bien gourmand.
  • Winkel 43 (Noodermark 43) à ne pas manquer si vous souhaitez goûter LA fameuse tarte aux pommes (appeltaart) qui serait la meilleure de la ville. Un petit plaisir à 4 € qui ne se refuse pas ! Le restaurant propose aussi de la restauration rapide (avec une carte réduite le lundi, jour du marché) avec des sandwichs froids à 3,50 € ou chauds à 3 €.
  • Le restaurant Kapitein Zeppos (Gebed Zonder End 5) est situé dans une petite impasse et la salle est aménagée sous une jolie verrière, semblable à un jardin intérieur. Les cartes sont proposées en français et les serveurs parlent français (nous, on a moins aimé, ça nous enlève le côté « exotique » des vacances). Petite note négative : le service s’est fait (trop ?) rapidement au départ puis est devenu très lent au fur et à mesure que la salle se remplissait. Pour le prix, comptez entre 10 et 25 € le plat. Les desserts sont à 6,75 €.
  • Au dernier étage du centre commercial Kalvertoren (Kalverstraat 212-220), le Blue Amsterdam est parfait pour prendre un verre tout en admirant la vue panoramique sur la ville. Leur citronnade (3 €) est très rafraîchissante !
  • La gastronomie hollandaise n’existant pas vraiment, c’est celle d’Indonésie qui fait office de spécialité. Le restaurant Kantil En De Tijger (Spuistraat 291-293) propose ainsi de copieuses assiettes (nasi rames) pour découvrir de multiples plats (entre 15 et 17,50 €).

S’y déplacer. Le cœur de la ville n’est pas très étendu, vous pourrez aisément visiter à pied et profiter des 4 lignes de métro et 15 lignes de tram pour vous déplacer entre 2 quartiers plus éloignés. Pour vous déplacer sur le réseau, le ticket à l’unité est à 2,90 €. Des cartes illimitées sont également vendues sur les automates (traduits en français si besoin) au prix de 7,50 € pour 24 heures, 12 € pour 48 heures et 16,50 € pour 72 heures. Sinon, pour vous mettre dans la peau d’un vrai hollandais, n’hésitez pas à louer des vélos une fois sur place !

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

La visite guidée de la ville à vélo nous a été offerte par Amsterdam Vélo. Nous conservons néanmoins notre objectivité dans les propos cités ici.

Autres idées de visites à Amsterdam :

18 commentaires sur “Conseils et bons plans pour un week-end à Amsterdam

  1. Hé mais vous allez me mettre au chômage technique là, avec votre « city guide » tout complet et tout beau (bon travail sur le recadrage des photos quand on était sur le vélo héhé) ;)
    C était vraiment super de pouvoir vous revoir en tout cas et merci à vous d’avoir accepté de servir d’excuse pour retourner manger une part de tarte aux pommes… Même si là, je vous maudis un peu avec tes photos de Laatste Kruimel et de Drie Graejfes (vous voulez pas revenir avant Avril 2016 pour que je retourne là-bas?).

    • Oh mais non ! Surtout pas ! Il y a encore tant de choses à voir / à faire à Amsterdam ! Nous en tout cas, on adore voir les belles photos sur ton blog ! Sans oublier toutes les bonnes adresses car, sans toi, on aurait pas eu d’aussi chouettes endroits à découvrir ! Alors encore merci :)
      Ce WE était vraiment top et on espère bien revenir très vite oui (en avril 2016 car ça te laisse le temps de découvrir encore plein de nouvelles bonnes adresses à nous donner comme ça) :D

  2. Pingback: Un couple de blogueurs en visite à Amsterdam - Bike Tour Zaanse Schans

  3. Bonjour,

    Super blog vraiment ! Pouvez-vous me dire combien de temps il faut pour faire tout ça ?
    3 ou 4 jours ?
    Et les coffee sont-ils accessibles ?

    • Bonjour Mel,
      Nous étions partis sur un week-end de 3 jours pour tout ce que nous évoquons dans cet article.
      Nous n’en n’avons pas testé mais les coffee sont ouverts à tous.
      Merci pour votre message :)
      Bonne soirée !

  4. Très jolies couleurs, la ville doit être tellement plus belle lorsque le ciel est bleu !

    J’en reviens juste, la pluie et le vent régnaient sur la ville :'(

  5. Pingback: La douceur de vivre d’Amsterdam | tuoisity

  6. Super blog qui donne envie d’y aller.
    du coup je me lance et part 4 jours en octobre visiter cette charmante ville…
    Peut-tu me dire quel transport a tu pris pour arriver de l’aéroport à ton hôtel ?
    Toutes les sorties que tu a faites sont-elles loin de l’hôtel?

    Merci, à bientôt.

  7. Je prépare un court séjour à Amsterdam, donc je saute de blog en blog !!! Votre article est de loin le meilleur que j’ai trouvé. Merci pour toutes ces infos et j’ai noté précieusement les adresses le site internet pour la visite en vélo.

    • Merci à vous pour ce sympathique commentaire. :)
      Nous sommes ravis de lire que notre blog puisse aussi bien vous aider à organiser votre séjour ! Bons préparatifs donc ! :)

  8. Bonjour,
    Votre blog est super !!!!! Je pars pour un week end de trois jours en avril en amoureux sans les enfants.
    Combien faut il de temps de marche entre votre premier arrêt repas et le loueur de vélos? Nous arrivons à la gare à 11h45.
    Je n’arrive pas à me décider entre un hébergement à 100 m de la place Dam et un autre près de Leidsegracht ?
    Merci beaucoup pour votre retour.
    Audrey

    • Bonjour Audrey,
      Merci beaucoup :)
      De Laatste Kruimel (restaurant du déjeuner) à Amsterdam vélo comptez 20 à 30 min de marche selon votre allure !
      Pour votre hébergement les deux sont en plein centre. Tout sera accessible à pied ! Prenez celui qui vous donne le plus envie :)
      Bons préparatifs

  9. De superbes photos et un article vraiment au top-votre blog est vraiment bien et précieux pour moi car je dois effectuer bientôt un séjour de quelques mois sur les environs d’Amsterdam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *