Un séjour à Amsterdam avec des enfants

Conseils et bons plans pour un séjour à Amsterdam avec des enfants ©Etpourtantelletourne.fr

Pour les vacances d’automne, nous avons pris la direction des Pays-Bas en famille, avec nos deux filles. Pour la quatrième fois, nous posons donc nos valises pour quelques jours dans la jolie ville d’Amsterdam que nous aimons tant. Après avoir visité la ville à deux (en 2015) puis à trois (en 2016), c’est désormais à quatre que nous avons passé ces cinq jours dans la capitale néerlandaise.

Que faire à Amsterdam en famille ?

Pendant ce séjour, nous avons alterné avec des activités spécialement pour nos filles mais aussi pour nous. Aussi, voici un petit récapitulatif du programme de nos vacances en famille à Amsterdam :

Retrouvez également en bas de cet article tous nos bons plans et bonnes adresses liés à ce séjour à Amsterdam :

  1. Comment aller à Amsterdam ?
  2. Où dormir à Amsterdam ?
  3. Où manger à Amsterdam ?
  4. Comment se déplacer dans Amsterdam ?

Parcourir Amsterdam en vélo avec des enfants

Où louer un vélo cargo à Amsterdam ?

Nous nous sommes procurés un vélo cargo et un vélo classique auprès de l’association de guides francophones Amsterdam Vélo. Ils proposent des tours guidés thématiques de la ville en français et à vélo (et également en bateau sur les canaux). Nous avons d’ailleurs testé leurs tours guidés lors de nos derniers passages à Amsterdam et nous vous recommandons grandement de les faire à votre tour. C’est un moyen idéal de découvrir la ville et d’en apprendre plus sur son histoire.

L’association loue également des vélos sans les tours guidés. C’est l’option que nous avons choisie pour trois des cinq jours dans la ville. C’est vraiment parfait pour visiter Amsterdam… et nos filles ont évidemment adoré ces balades en vélo cargo ! Pour information, pour 3 jours de location, le tarif est de 94 € (62 € pour le cargo et 32 € pour le vélo classique).

Tours guidés en français et à vélo à Amsterdam avec Amsterdam Velo ©Etpourtantelletourne.fr

Comment rouler à vélo dans Amsterdam ?

Nous avons régulièrement l’occasion de rouler à vélo à Rennes où nous habitons (mais c’était la première fois que nous testions un vélo cargo). Après un petit temps d’adaptation, le vélo cargo se manie très bien. Malgré la circulation importante (de cyclistes), il est assez facile de rouler à vélo dans Amsterdam. Il y a des pistes cyclables absolument partout et, la plupart du temps, séparées de la circulation automobile. Elles sont aussi différenciées par une couleur rouge permettant de bien distinguer celle-ci du trottoir et de la route. La ville est certes plate mais il faudra bien anticiper le passage des nombreux ponts (surtout avec le vélo cargo).

Location de vélo cargo à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr

(Re)découvrir Amsterdam à vélo

Pendant trois jours, nous avons ainsi parcouru une distance de 48 km à vélo ! Nous avons tout d’abord rejoint le nord de la ville pour découvrir le quartier de NDSM (en embarquant nos vélos sur le ferry). Puis nous nous sommes baladés dans la forêt d’Amsterdam (Amsterdamse Bos) et dans le Vondelpark habillés de leurs jolies couleurs d’automne. Le dernier jour, nous avons visité la brasserie Brouwerij’t IJ avant de flâner tranquillement dans le quartier du Jordaan.

Vous êtes prêts pour la balade ? Nous vous racontons tout ça en détail ci-dessous.

Visiter Amsterdam avec des enfants ©Etpourtantelletourne.fr

Découvrir le quartier NDSM, un ancien chantier naval en pleine reconversion

Après avoir récupéré les vélos chez Amsterdam Velo, nous nous dirigeons vers la gare centrale au niveau des ferries. Nous empruntons celui vers NDSM (le F4). Sur cette ligne, les navettes circulent toutes les 15 minutes (en savoir plus par ici). Après 15 minutes de traversée, nous arrivons au nord de la ville dans le quartier de NDSM. Il s’agit d’un ancien chantier naval (un des plus grands au monde) de la société Nederlandsche Dok en Scheepsbouw Maatschappij (NDSM). Après avoir construit de nombreux bateaux et employé des milliers de personnes, celui-ci ferme en 1984. Et le site est laissé en friche. Dans les années qui suivent, face à la hausse des prix et du manque de logements dans la ville, le quartier devient un repère d’artistes.

C’est ainsi que la grande nef du chantier naval est devenue un espace de travail multidisciplinaire où se côtoient artistes, architectes, urbanistes… Cet immense édifice se transforme en un petit village, dont il est possible de parcourir les rues. D’anciennes machines et des grues sont toujours présentes. C’est un impressionnant mélange. Par ailleurs, notez que le plus grand marché aux puces d’Amsterdam a lieu ici une fois par mois. (Mais nous n’étions pas sur place à la bonne date. Une excuse pour revenir ?)

Pour le déjeuner, nous restons dans cet immense bâtiment en prenant une table au restaurant IJver Amsterdam. Le choix des plats est varié, la cuisine est très bonne mais assez épicée.

Nous nous baladons ensuite dans le quartier. Celui-ci nous rappelle l’Ile de Nantes qui est également un ancien chantier naval fermé à la même époque. Du haut de ses 50 mètres, une grue domine les quais où une fête foraine est en cours d’installation. Construite dans les années 1950, la grue a été transformée en 2014 en hôtel avec jacuzzi et vue panoramique sur la ville.

Sur tout le site de cet ancien chantier naval, le street-art est omniprésent. De nombreuses fresques ornent les murs des bâtiments du quartier. Celles-ci changent régulièrement. Plusieurs artistes étaient d’ailleurs en train de réaliser leurs œuvres lorsque nous sommes passés. Soyez assurés que vous ne verrez jamais la même chose lors de vos passages par ici !

Prendre le ferry gratuit à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Visite de l'ancien chantier naval NDSM à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Reconversion des anciennes halles portuaires en repère d'artistes ©Etpourtantelletourne.fr
Locaux NDSM à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Restaurant sur l'île NDSM à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Street art, quartier NDSM à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Grue reconvertie en hôtel, quartier NDSM à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr

Flâner au STRAAT Museum, le musée du Street Art d’Amsterdam

Dans ce cadre post-industriel, un musée du street-art a vu le jour dans l’une des anciennes halles du chantier naval. Sur une surface de 8 000 m² et 24 mètres de hauteur sous plafond, plus de 150 œuvres de tous les continents sont exposées et en format XXL ! Il serait ainsi le plus grand musée du street-art au monde !

Vues leurs dimensions, une grande partie des œuvres d’art ont été réalisées sur place. Le lieu est d’une beauté incroyable. L’architecture industrielle contraste avec ces grandes fresques de plusieurs mètres hautes en couleurs ! Si vous aimez le street-art, c’est ici qu’il faut venir !

Les tarifs de l’entrée sont le seul bémol : comme pour tous les musées de la ville, ils sont très onéreux en comparaison avec les prix en France (pour vous donner une idée, l’entrée au Louvre est à 15 €).

Informations pratiques sur la visite du STRAAT Museum
Adresse : NDSM-Plein 1, Amsterdam
Tarifs : 17,50 € par adulte / 5 € pour les 6-18 ans
Ouverture : du mercredi au dimanche de 10 h à 18 h
Site Internet : straatmuseum.com/en

Musée STRAAT sur le street art, quartier NDSM à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Visiter le STRAAT Museum, quartier NDSM à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Musée street art, quartier NDSM à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr

Se balader dans la forêt d’Amsterdamse Bos

Pour ce deuxième jour à vélo et sous un beau soleil d’automne, nous prenons la direction d’Amsterdamse Bos. Il s’agit d’une forêt située au sud-ouest de la ville. Celle-ci est immense et s’étend sur près de 2 500 hectares ! Un vélo est grandement utile pour la parcourir. Ici, il y a bien sûr une forêt mais aussi des prairies et des voies d’eau. Nous profitons pendant cette jolie balade du calme des lieux et des belles couleurs automnales des arbres.

Nous nous arrêtons en fin de matinée à la ferme biologique Ridammerhoeve située au milieu de cette forêt. Ici, il est possible de rencontrer des chèvres, des poules, des cochons… et, pour le plus grand plaisir de nos filles, il est possible de donner le biberon aux chevreaux (à récupérer au niveau de la caisse du restaurant pour 1 €) ! Il y a également une aire de jeux et un restaurant avec de nombreux produits issues de la ferme. Bref, un endroit parfait pour les enfants !

Nous déjeunons ici et nous en profitons également pour faire quelques courses pour le soir (œufs et fromage de chèvre produits sur place). À noter aussi que les glaces au lait de chèvres sont très bonnes !

Balade dans la forêt d'Amsterdamse Bos à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Ferme biologique Ridammerhoeve - forêt d'Amsterdamse Bos à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Donner le biberon aux chevreaux - forêt d'Amsterdamse Bos à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Aire de jeux - forêt d'Amsterdamse Bos à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Coq - ferme biologique Ridammerhoeve - forêt d'Amsterdamse Bos à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
En vélo dans la forêt d'Amsterdamse Bos à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr

Arpenter le Vondelpark, un grand parc au cœur de la ville

Après ce déjeuner à la ferme, nous rejoignons (toujours à vélo) le Vondelpark situé à 7 km de là. Celui-ci s’étend sur 48 hectares au cœur de la ville. Il est bien plus fréquenté qu’Amsterdamse Bos et les « rues » du parc ont un trafic plutôt importants entre les vélos et les piétons.

Pour notre part, nous nous baladons tranquillement jusqu’au café Groot Melkhuis. Nous nous y arrêtons pour prendre un goûter bien mérité après ces nombreux kilomètres parcourus à vélo. Le café possède une grande aire de jeux. C’est parfait pour une bonne pause. Nous reprenons la route ensuite jusqu’au bout du parc avant de rentrer à notre hôtel.

Au passage, vu sa grandeur (plus de 2 km de long), un vélo est plutôt utile pour découvrir ce parc emblématique d’Amsterdam.

Balade au Vondelpark à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Café et aire de jeux - Vondelpark à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Café et aire de jeux - Vondelpark à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Café et aire de jeux - Vondelpark à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Balade à vélo dans le Vondelpark à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Balade en vélo cargo dans le Vondelpark à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr

Boire des bières à la brasserie Brouwerij’t IJ

Le troisième et dernier jour à vélo, nous nous dirigeons vers la brasserie Brouwerij’t IJ. Celle-ci se situe à l’est de la ville, à côté du moulin De Gooyer. Il s’agit d’une micro-brasserie créée en 1985 dans un ancien bain public. Doté d’un vaste système d’approvisionnement en eau et d’un générateur de vapeur, l’ancien bâtiment est idéal pour le brassage de la bière.

D’année en année, la brasserie est devenue la plus grande d’Amsterdam ! Un second site a ainsi ouvert en 2013 pour répondre à la très forte demande. Aujourd’hui la bière brassée dans l’ancien bain public est servie uniquement au bar attenant. Nous déjeunons sur place (des planches de charcuterie et de fromages sont proposées), tout en profitant d’une bière fraîche étiquetée avec son emblématique autruche.

Si cela vous intéresse, il est possible de faire une visite guidée en anglais de la brasserie tous les vendredis, samedis et dimanches à 15 h 30 suivi d’une dégustation de bière (au tarif de 7 € par personne).

De notre côté, nous reprenons nos vélos en direction du quartier du Jordaan !

Brasserie Brouwerij't IJ - moulin De Gooyer - Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Brasserie Brouwerij't IJ à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Bières Brouwerij't IJ à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr

Déambuler dans le quartier du Jordaan

Dans l’après-midi, nous parcourons à vélo le quartier du Jordaan. C’est, selon nous, un des plus jolis quartier d’Amsterdam. Ou du moins, c’est celui qui correspond le plus à l’image que l’on se fait de la ville avec ses nombreux canaux et ses maisons typiques flamandes.

Nous tombons par hasard sur un grand parc du jeux à l’intersection des rues Karthuizersstraat et Tweede Lindendwarsstraat. Et nous vous le recommandons, car il est vraiment chouette et adapté à tous les âges ! Nous sommes seuls car les enfants néerlandais ne sont pas encore sortis de l’école. Alors les filles en profitent pour tester TOUS les jeux. Après cette pause, nous reprenons nos vélos jusqu’au Café Winkel 43 pour y déguster (de nouveau) la meilleure tarte aux pommes de la ville accompagnée d’un bon chocolat chaud (avec supplément crème !). Six ans après notre découverte de cette adresse, c’est toujours un délice de venir ici.

Situé à quelques rues de là, nous redéposons ensuite nos vélos dans les locaux d’Amsterdam Vélo. Puis c’est en tram que nous retournons à notre hôtel pour la nuit.

Visiter le quartier du Jordaan à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Canaux dans le quartier du Jordaan à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Aires de jeux pour enfants à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Aires de jeux pour enfants à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Tarte aux pommes - café Winkel 43 à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Boutiques quartier du Jordaan - Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Maisons typiques - quartier du Jordaan - Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr

S’amuser au NEMO, le musée scientifique pour les enfants

Notre quatrième jour à Amsterdam commence sous la pluie. Nous décidons alors de nous rendre au musée scientifique pour les enfants : le NEMO. Créé en 1997 sur les fondations d’un tunnel routier, le musée est reconnaissable de loin avec sa forme particulière. Il est situé à 1 km de la gare centrale et facilement accessible depuis celle-ci (à pied ou en bus).

Le musée est très grand. Et les petits comme les grands pourront, par des expérimentations interactives, découvrir de nombreux principes scientifiques dans de nombreux domaines. Nous avons déjà visité par deux fois ce type de musée en Suède et à Strasbourg en Alsace. À chaque fois les filles étaient ravies… et nous aussi !

Nous sommes restés ainsi près de 4 heures dans le musée. Et vous pourrez y passer aisément la journée entière (et « rentabiliser » ainsi le prix d’entrée !). Bon à savoir, deux cafés (avec restauration rapide) et un restaurant sont également présents au sein du musée.

Informations pratiques sur la visite du NEMO Science Museum
Adresse : Oosterdok 2, Amsterdam
Tarifs : 17,50 € dès 4 ans
Ouverture : du mardi au dimanche de 10 h à 17 h 30
Site Internet : nemosciencemuseum.nl/en

NEMO, musée des sciences pour les enfants à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Jeux d'eau au NEMO, musée des sciences pour les enfants à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Code secret au NEMO, musée des sciences pour les enfants à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Jeux d'eau au NEMO, musée des sciences pour les enfants à Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr

Jouer dans les kinderboerderij, les mini-fermes éducatives

Pour notre dernier jour dans la ville, il ne fait de nouveau pas très beau. Nous nous rendons tout de même dans l’une des nombreuses kinderboerderij de la ville. Ce sont des mini-fermes éducatives pour les enfants. Elles ont été créées dans les années 1950 et se situent dans les parcs des villes néerlandaises. Elles ont à la fois une fonction éducative et récréative en gardant un contact avec les animaux de la ferme dans ce pays très urbanisé. Il en existe ainsi près de 500 à travers tout le pays !

Pour cette matinée, nous nous rendons en tram à la kinderboerderij du Westerpark (Overbrakerpad 10). Des moutons, chèvres, poules et veaux sont présents ici. Mais aussi des jeux pour les enfants. Les filles trouvent un petit vélo deux places et c’est parti pour 15 tours de ferme ! Autant vous dire que ces kinderboerderij raviront les enfants. Côté pratique, on y trouve également des toilettes et des lavabos à hauteur d’enfant pour leur rincer les mains.

Nous sommes ensuite revenus dans le centre-ville pour déjeuner. Nous avons été au salon de thé De Drie Graefjes (Eggerstraat 1) près du Dam. Une adresse déjà testée auparavant et toujours aussi gourmande !

Mini fermes éducatives dans les parcs d'Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Mini fermes éducatives dans les parcs d'Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Chèvres dans les fermes éducatives - Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr
Lapin dans les fermes éducatives - Amsterdam ©Etpourtantelletourne.fr

Pour terminer, après ces cinq jours à Amsterdam, nous sommes évidemment une nouvelle fois sous le charme. Que ce soit en amoureux ou en famille, nous adorons toujours cette ville si accueillante et si agréable à vivre. C’est une destination que nous vous recommandons pour vos prochaines vacances !

Nous continuons maintenant notre séjour aux Pays-Bas pour découvrir les alentours. La suite dans un prochain article à venir très bientôt !

Pour faciliter votre repérage dans la ville, nous avons récapitulé, sur la carte ci-dessous, tous les endroits et bonnes adresses découvertes lors de nos différents passages dans la ville d’Amsterdam. Bonnes (re)découvertes !

Nos bons plans à Amsterdam

Comment se rendre à Amsterdam ?

Amsterdam est facilement accessible en train. En effet, pour rejoindre la capitale néerlandaise, il faut seulement 3 h 15 depuis Paris en Thalys et 2 h 40 depuis Lille en Eurostar. Côté prix, les tarifs débutent à 35 € l’aller simple. Pour les enfants de 4 à 11 ans, un tarif « KID » de 15 € est appliqué par trajet. En dessous de 4 ans, les enfants voyagent gratuitement (mais ils n’ont pas de place attitrée et doivent être sur vos genoux).

Si besoin, pour rejoindre Paris facilement et à petit prix, empruntez en amont un TGV Ouigo. Les tarifs débutent à 16 € l’aller simple et 8 € pour les enfants de moins de 12 ans. Pour vous aider à acheter un billet au meilleur prix vers Paris, vous pouvez consulter notre article dédié ici.

C’est ainsi que nous avons rejoint Amsterdam depuis Rennes pour 322 € aller-retour pour tous les 4 pour 4 h 45 de train et une correspondance à Paris.

Par la route, comptez presque 6 heures de trajet pour rejoindre les deux capitales et 3 h 15 depuis Lille.

Où dormir à Amsterdam ?

Pendant ce séjour, nous avons logé pendant 5 nuits au Cityden Up Amsterdam South (Professor J.H. Bavincklaan 3) situé à Amstelveen au sud de la ville d’Amsterdam. L’hôtel est facilement accessible via les tram (n° 5 et 15). Depuis la gare centrale, il faut compter 30 minutes de trajet en prenant le métro 52 jusqu’au terminus station Zuid puis prendre le tram 5 ou 15 jusqu’à l’arrêt Kronemburg. En vélo, il faudra environ 45 minutes toujours depuis la gare centrale. Bon à savoir, l’hôtel loue également des vélos.

L’hôtel propose des petits appartements. Nous préférons ce type d’hébergement quand nous voyageons avec nos filles car cela permet de prendre nos petits-déjeuners et nos dîners « comme à la maison ». Nous avions ainsi un grand studio de 44 m² (Grande Suite Supérieure). L’hôtel est propre et moderne. Une laverie avec sèche linge est mise à disposition (1 € la machine à laver et 1 € le sèche linge).

Le restaurant de l’hôtel, le Lucy’s Kitchen, se trouve au sixième et dernier étage et possède un grand toit-terrasse. De style bistrot américain, le restaurant propose des petits-déjeuners (12,50 €), déjeuners et dîners. Nous ne l’avons pas testé lors de notre séjour.

Pour 5 nuits, nous avons payé 588 € et 30 € de taxe de séjour. À ce propos, Amsterdam possède la taxe de séjour la plus élevée d’Europe avec un montant de 3 € par personne et par nuit. Les enfants de moins de 16 ans en sont exonérés.

La chaîne Cityden possède également deux autres hôtels de ce type : l’un dans l’ouest de la ville et l’autre près de la place des musées. Lors de nos recherches, nous avions également trouvé cet hôtel qui a l’air très chouette pour un séjour en famille.

Consultez directement les disponibilités et les tarifs pour les hébergements à Amsterdam ci-dessous. N’hésitez pas à comparer pour trouver le meilleur rapport qualité / prix qui vous conviendra. Et pensez à vous y prendre tôt car les logements affichent très vite complets !

Booking.com

Où manger à Amsterdam ?

  • IJver Amsterdam (Scheepsbouwkade 72 dans le quartier de NDSM). Une grande brasserie au style industrielle dans l’ancienne halle du chantier naval. Bien qu’un peu épicée, la cuisine était très bonne. Compter 10 / 15 € par plats. Une table à langer (dans les toilettes du rez-de-chaussée) et des chaises hautes sont à disposition pour les plus petits.
  • Goatfarm Ridammerhoeve (Nieuwe Meerlaan 4) est le restaurant de la ferme bio éponyme dans Amsterdamse Bos. De la petite restauration est proposée avec des produits issus de la ferme. Les glaces au lait de chèvres valent le détour ! Des chaises hautes sont à disposition dans le restaurant et un espace « nurserie » est disponible à proximité des toilettes.
  • Le café Groot Melkhuis situé dans le Vondelpark propose une petite restauration et des encas sucrés et salés. Une grande aire de jeux est disponible près de la terrasse (l’accès est possible uniquement en consommant sur place). Les toilettes à l’extérieure sont payantes. À noter que, comme beaucoup d’établissements à Amsterdam qui ne sont pas ouverts pour le dîner, le café ferme à 17 heures !
  • Le snack de la brasserie Brouwerij’t IJ (Funenkade 7) pour un apéro convivial ou un déjeuner sur le pouce.
  • Winkel 43 (Noodermark 43) pour goûter LA fameuse tarte aux pommes (appeltaart) qui serait la meilleure de la ville. Comptez 5 € la part (plutôt généreuse) pour cette spécialité. Ouvert de 8 h à minuit, le restaurant propose une restauration pour tous les moments de la journée. Notez qu’il y aura sûrement de l’attente car le lieu est prisé !
  • Le salon de thé De Drie Graefjes (Eggerstraat 1) propose des petites choses sucrées et salées délicieuses. Le red velvet cake et le carrot cake étaient très bon ! Au total, une addition de 50 € à quatre, pour un 3 plats, 3 desserts et 3 boissons.

Comment se déplacer à Amsterdam ?

Le centre de la ville n’est pas très étendu, il se parcourt facilement à pied. Mais avec des enfants cela peut vite faire beaucoup sur une journée entre toutes les visites.

Il y a évidemment le vélo ! Des pistes cyclables sont présentes absolument partout dans la ville. C’est très facile de se déplacer ainsi (le vélo est prioritaire partout !). Nous avions ainsi un vélo cargo et un vélo classique pour nous balader pendant trois jours. Nos filles étaient ravies de découvrir la ville dans leur « caisse » à l’avant du vélo cargo. Nous vous recommandons le service et l’accueil de la boutique où est logé Amsterdam Vélo (Spuistraat 110, à proximité de la gare centrale). Pour information, pour 3 jours de location, le tarif était de 94 € (62 € pour le cargo et 32 € pour le vélo classique).

Enfin, la ville est desservie par un réseau de 5 lignes de métro et 15 lignes de tram. Des ferries gratuits circulent également entre le nord et le sud de la ville. Pour emprunter les transports en commun (hormis les ferries) le ticket à l’unité est à 3,20 €. Des cartes illimitées sont également vendues sur les guichets automatiques (traduits en français si besoin) au prix de 8 € pour 24 heures, 13,5 € pour 48 heures et 19 € pour 72 heures. Les enfants de moins de 4 ans ne paient pas. Il existe un billet 24 h pour les enfants de 4 à 11 ans à 4 €. Mais celui-ci n’est pas en vente sur les automates. Vous pourrez uniquement l’acheter dans les trams ou dans une boutique de la compagnie de transport GVB (devant la gare centrale par exemple). Cependant, à chacun de nos trajets dans les trams, nous avons demandé pour acheter un ticket pour Capucine (5 ans au moment du voyage) et aucun n’a voulu nous en vendre (en nous disant que c’était gratuit…).

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

Nous tenons à remercier Paul et l’équipe d’Amsterdam Velo pour la location des vélos qui nous a été offerte lors de ce séjour. Bien que cet article ait fait l’objet d’un partenariat, nous conservons notre objectivité et nous restons libres dans nos avis. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page dédiée aux partenariats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.