Escapade bretonne #7 : Dinan et Léhon

Point de vue des remparts de Dinan ©Etpourtantelletourne.fr

Flashback : pour notre premier voyage en amoureux, nous sommes partis pour une escapade en Bretagne, à Saint-Malo et à Dinan. C’était il y a 10 ans ! Le temps est passé et deux petites filles nous accompagnent aujourd’hui ! Nous redécouvrons avec plaisir la ville, conforme à nos souvenirs avec ses rues si charmantes…

Château de Dinan ©Etpourtantelletourne.fr

Nous avons fouillé dans les archives et voici une photo prise en avril 2008 !

Par cette belle journée de juin, nous nous garons sur le parking à proximité de l’office de tourisme sur la Place (6,80 € pour environ 5 heures sur place) et nous y récupérons un plan de la ville afin d’aménager notre parcours pour éviter les escaliers (comme Constance est en poussette ce jour-là).

Dinan,Ville d’art et d’histoire

Nous suivons ainsi l’un des parcours proposés sur le plan (disponible à l’office de tourisme pour 20 centimes) et nous déambulons au gré des rues de la jolie ville médiévale et de ses maisons à pans de bois. Du haut des remparts (sur l’esplanade derrière la Basilique Saint-Sauveur, la vue sur la Rance et la campagne environnante est superbe. Ne manquez surtout pas cet arrêt !

dans les rues de Dinan ©Etpourtantelletourne.fr Les remparts de Dinan ©Etpourtantelletourne.fr Carte de Dinan ©Etpourtantelletourne.fr Point de vue des remparts de Dinan ©Etpourtantelletourne.frBasilique Saint-Sauveur de Dinan ©Etpourtantelletourne.frDinan ©Etpourtantelletourne.frMaisons médiévales Dinan ©Etpourtantelletourne.fr

Pour le déjeuner, nous avons mangé à la crêperie d’Ahna (). Nous avions lu plusieurs avis positifs sur cet établissement (une « institution à ne pas manquer lors de votre passage à Dinan »)… mais, pour notre part, nous n’avons pas été conquis, ni par l’environnement ni par les mets. C’est bon mais il n’y a rien d’original et des prix plutôt élevés. De plus, en ayant réservé en amont par téléphone et en précisant que nous étions 2 adultes + 1 enfant + 1 poussette, nous avons été installés sur une table de 2 personnes : nous avons manqué un peu de place ! Pour les enfants, une chaise haute est à disposition et il y a la possibilité de changer les bébés sur un petit coin du lavabo dans les toilettes (pas de table à langer).

Après cette pause, nous descendons la fameuse rue du Jerzual qui mène au port. Les artistes se sont installés dans ces maisons pittoresques nous permettant d’apprécier leurs œuvres (peintures, sculptures, verreries, etc.) et de flâner tranquillement dans cette jolie ruelle piétonnière.

Rue du Jerzual Dinan ©Etpourtantelletourne.frRue du Jerzual Dinan ©Etpourtantelletourne.fr Rue du Jerzual Dinan ©Etpourtantelletourne.frLe port de Dinan ©Etpourtantelletourne.fr

Arrivés en contrebas, sur le port, nous traversons le pont de pierre et nous empruntons le chemin de halage (tout de suite à droite après le pont) qui nous mène au village suivant…

C’est l’heure de la sieste. Capucine s’endort dans le porte-bébé et Constance dans sa poussette pendant que nous suivons le chemin sur un peu plus de 2 km le long de la paisible Rance. C’est une promenade apaisante. Trente minutes après, nous voilà arrivés à Léhon.

Chemin de halage de Dinan à Léhon ©Etpourtantelletourne.fr

Léhon, Petite Cité de caractère

Le ponton de pierre franchi, nous voilà au cœur de cette jolie bourgade. Nous faisons une pause devant l’Abbaye Saint-Magloire. C’est jour de fête par cette belle journée ensoleillé ! Les invités entrent petit à petit, puis la mariée arrive. Lorsque les premières notes de musique résonnent et qu’elle entre à son tour, nous nous faufilons dans le cloître adjacent. Nous reviendrons une prochaine fois pour admirer l’intérieur de l’abbaye…

Léhon petite cité de caractère Bretagne ©Etpourtantelletourne.frL'abbaye de Léhon ©Etpourtantelletourne.frL'abbaye de Léhon ©Etpourtantelletourne.frLe Cloître de l'abbaye de Léhon ©Etpourtantelletourne.fr

Pour le goûter, nous faisons une pause à l’ARTIsane (), une galerie d’artisanat d’art et salon de thé installée dans l’ancien presbytère. Le lieu est très chouette ! On recommande ! (Et petite indication bien utile pour les familles avec des jeunes enfants : une table à langer est présente dans les toilettes !)

Nous prenons ensuite le chemin vers les ruines du château. Ça grimpe un peu ! La forteresse défendait autrefois l’entrée de la vallée de la Rance. Seuls quelques remparts subsistent aujourd’hui. La montée permet surtout d’admirer un joli panorama sur les alentours.

Château de Léhon ©Etpourtantelletourne.frChâteau de Léhon ©Etpourtantelletourne.fr Château de Léhon ©Etpourtantelletourne.fr

Petite indication qui vous sera peut-être utile si vous venez à votre tour par ici : notre voiture étant toujours à Dinan, Victor part seul la chercher en suivant la rue Beaumanoir qui relie les deux villes (et non par le chemin de halage). Ce qui lui a pris moins de temps (moins de 15 minutes en marchant rapidement). Et ce qui nous a surtout évité de refaire le chemin en sens inverse avec les filles.

● ● ●

Pour partir à votre tour à la découverte de la Bretagne, cliquez ici pour retrouver l’ensemble de nos escapades dans la région. Kenavo !

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.