Road trip en Croatie #3 ● Visite de Split

Visiter Split en Croatie en famille avec des enfants et bébé ©Etpourtantelletourne.fr

Le ferry quitte l’île de Korcula et nous emmène au-dessus de l’enclave bosniaque (qui coupe la Croatie en deux) en direction de Split.

Nous sommes venus jusqu’ici car la cité cache de nombreux lieux de tournage de la série Game of Thrones. Mais c’est aussi une jolie ville, que nous avons découvert avec plaisir.

Visite de la vieille ville de Split, construite dans le palais de Dioclétien !

Nous sommes arrivés à Split, avide d’assouvir notre curiosité : la ville serait construite dans un ancien palais impérial. Nous avions hâte de voir ça !

Effectivement, la vieille ville de Split s’est érigée au sein même de l’enceinte du palais de Dioclétien, empereur romain de l’an 284 à 305. Celui-ci fit construire ce palais de près de 38 500 m² pour y passer sa retraite. Après la mort de l’empereur, le palais fut petit à petit délaissé… Jusqu’en 615 où, après la destruction de leur ville, des habitants de Salona se réfugièrent dans l’enceinte du palais. Plutôt que de le détruire, ils ont bâti leurs maisons avec les matériaux trouvés sur place et ont transformé le palais en véritable bourgade.

Aujourd’hui, une fois les portes de l’édifice passées, nous voilà au cœur de l’ancien palais reconverti en ville. Les ruelles étroites nous mènent des vestiges aux constructions plus modernes réhabilitées avec les pierres du palais. Les appartements de l’empereur sont en ruines mais la grandeur des pièces et la superbe vue sur la mer Adriatique nous confirme la richesse d’antan du lieu.

Visiter Split en Croatie le palais de Dioclétien ©Etpourtantelletourne.fr
Visiter Split en Croatie le Peristyle place centrale du Palais ©Etpourtantelletourne.fr
Visiter Split en Croatie soldats romains uniforme ©Etpourtantelletourne.fr
Visiter Split en Croatie le palais de Dioclétien appartements Empereur ©Etpourtantelletourne.fr
Visiter Split en Croatie Tour de l'Horloge ©Etpourtantelletourne.fr
Visiter Split en Croatie ©Etpourtantelletourne.fr
Visiter Split en Croatie le front de mer ©Etpourtantelletourne.fr

Visite des sous-sols du palais de Dioclétien

Après avoir visité la vieille ville de Split, nous descendons maintenant dans les sous-sols de celle-ci. Toujours dans la « folie des grandeurs » de l’Empereur, ces grandes caves voûtées de pierre forment un labyrinthe de la même surface que le palais impérial ! D’ailleurs, des fouilles archéologiques sont toujours en cours !

Pour la petite anecdote, les sous-sols servaient à l’origine pour le stockage des denrées alimentaires et du vin. Mais ça n’a pas toujours été le cas puisqu’au Moyen Âge, les habitants de la ville se sont servis de celles-ci… comme déchetterie ! Ils ont ainsi percé des trous dans le sol depuis leurs habitations pour y jeter directement leurs ordures et eaux usées. Et comme personne n’avait envie de venir ici pour vider les poubelles, les lieux se sont extrêmement bien conservés.

Vidées et nettoyées (ouf !), il est maintenant possible de visiter ces caves (et d’y croiser peut-être les dragons de Daenerys !). L’entrée se fait via la porte Aanea (face au port) d’abord à gauche en entrant (où se trouve le guichet pour acheter vos billets : un peu moins de 6 € par adulte) puis à droite pour continuer la visite.

Visiter Split en Croatie les sous sols du palais de Dioclétien ©Etpourtantelletourne.fr

Visite de la forteresse de Klis

En visitant la région, nous nous sommes arrêtés à la forteresse de Klis. Et c’est un joli site que nous avons découvert, avec une vue impressionnante sur la mer Adriatique !

Celle-ci est bâtie sur les hauteurs d’un éperon rocheux. L’étendue de la forteresse ne se découvre que petit à petit, en traversant des portes et des murailles, en montant des escaliers, en passant divers bastions… On s’y perdrait presque ! Cette forteresse médiévale nous impressionne beaucoup ! Nous vous recommandons vivement cette visite (attention, pensez à prendre avec vous eau et chapeaux car il y a peu d’ombre (et ça grimpe !) ; à noter également qu’il y a plusieurs zones en travaux actuellement car le site est cours de réhabilitation).

Bon à savoir : le billet d’entrée de 8 € (par adulte) permet de visiter également l’Ethno Agro Park Stella situé à quelques kilomètres. Nous l’avons appris en partant de la forteresse, et nous n’avions plus le temps pour ce détour, à regret car ça semblait très intéressant.

La Forteresse médiévale de Kliss à proximité de Split ©Etpourtantelletourne.fr
Vue sur Split depuis la Forteresse médiévale de Kliss ©Etpourtantelletourne.fr
Visite de la Forteresse médiévale de Kliss à proximité de Split ©Etpourtantelletourne.fr

Visite de Kastel Gomilica

En revenant de la forteresse de Klis, nous avons pris la route longeant la côte (Cesta Dr Franje Tudmana) où se succèdent sept petits ports possédant chacun un château (d’imposantes et jolies maisons fortifiées bourgeoises, bâties comme résidences d’été pour les nobles de Trogir et de Split). Ces routes et ces villages ne sont pas du tout touristiques (en comparaison avec les autres sites cités ici, il n’y avait en tout cas pas d’autres voitures de location).

Encore une fois, l’objectif de notre venue ici était pour les lieux de tournage de la série Game of Thrones. Nous nous sommes ainsi arrêtés rapidement dans l’un des villages (Kastel Gomilica). Les lieux étaient totalement paisibles (pour ne pas dire déserts !). Une halte qui permet aussi d’apprécier l’histoire et l’architecture croate, loin des foules des villes.

Visite de Kastel Gomilica à proximité de Split ©Etpourtantelletourne.fr
Kastel Gomilica à proximité de Split ©Etpourtantelletourne.fr
Visite de Kastel Gomilica à proximité de Split ©Etpourtantelletourne.fr
Visite de Kastel Gomilica à proximité de Split ©Etpourtantelletourne.fr

Visite de Trogir

Le temps d’un goûter, puisque nous passions juste à côté, nous nous sommes garés à l’entrée de la ville de Trogir (le centre de la ville fortifiée et insulaire est interdit à la circulation, et les parkings jouxtant l’entrée sont de fait assez chers).

Nous nous sommes donc arrêtés prendre une glace et nous avons déambulé un peu au hasard des rues le temps de la dégustation. Cette cité médiévale est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco et reconnue comme « ville-musée ». De notre côté, ce ne fut pas un coup de cœur même si nous reconnaissons que la vielle ville a beaucoup de charme.

Trogir ville médiévale inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco ©Etpourtantelletourne.fr
Le port de Trogir en Croatie ©Etpourtantelletourne.fr
Dans les rues de Trogir en Croatie ©Etpourtantelletourne.fr
Église à Trogir en Croatie ©Etpourtantelletourne.fr

Petit zoom sur notre hébergement

Enfin, et parce que ces vacances en Croatie étaient aussi l’occasion de passer du temps avec nos filles, nous avions loué un bungalow au camping Belvedere Mobile Homes. Nous avons ainsi pu profiter des jeux extérieurs pour enfants… et un tout petit peu de la piscine ! Car malgré 25° en température extérieure, la piscine – non chauffée – était bien trop fraîche (Capucine et Victor ont tout de même fait quelques sauts dedans…) !

Camping vue sur mer près de Split en Croatie ©Etpourtantelletourne.fr
Camping avec piscine près de Split en Croatie ©Etpourtantelletourne.fr
Camping pour les enfants près de Split en Croatie ©Etpourtantelletourne.fr

Split était la dernière étape de notre séjour en Croatie. Nous sommes restés au total 4 jours dans la région de Split, dont une journée que nous avons passée au parc national de Krka. Nous évoquerons cette escapade dans un article dédié très bientôt.

Nos bons plans à Split

Comment aller à Split ?

Comme évoqué dans nos articles précédents, nous sommes arrivés en avion à Dubrovnik, nous avons loué une voiture, emprunté le ferry pour contourner l’enclave bosniaque en faisant une halte à Korcula, pour enfin arriver à Split.

Un aéroport international est présent ici (vous pouvez directement arriver à Split ainsi). Nous sommes donc repartis depuis l’aéroport de Split, pour un vol vers Nantes. Nous avons restitué la voiture de location sur le parking situé de l’autre côté de la route. Pour ce vol Split > Nantes, nous avons voyagé de nouveau avec la compagnie Volotea : 2h30 de vol et, à titre d’information, ce qui a coûté grosso modo 100 € par personne pour un billet aller-retour.

Où dormir à Split et dans les environs ?

Pour ces 4 nuits, nous avons logé dans le camping Belvedere Mobile Homes qui se situe à 40 minutes de Split (sur la commune de Seget Vranjica). Nous avions choisi cet établissement car il est à 10 minutes de route de l’aéroport de Split (et le vol partait de bonne heure le jour de notre départ, alors autant être au plus près !). Nous avons ainsi loué un bungalow de type standard (avec vue sur mer et deux chambres) pour 250 € au total. Le site propose un accès direct à la mer mais aussi deux piscines, une supérette, des laveries, des jeux pour enfants, etc. Sous réserve des disponibilités, il y a quelques places à l’intérieur pour garer son véhicule à proximité des bungalows. Sinon, un grand parking se trouve à l’entrée. Un rapport qualité / prix que nous avons trouvé tout à fait raisonnable.

Consultez directement les disponibilités et les tarifs pour les hébergements à Split ci-dessous :

Booking.com

Où manger à Split et dans les alentours ?

À Split, nous avons déjeuné dans le restaurant Bepa!. Ce fut le coup de cœur de notre séjour ! C’est un petit établissement moderne et à la déco chaleureuse, situé à l’entrée de la vieille ville. Côté cuisine, ils proposent les classiques burgers, pâtes ou salades (entre 10 et 13 € et desserts à 4 ou 5 €) et tout était bien présenté et délicieux. Et pour nous ravir également : chaise haute et coloriage pour les enfants étaient disponibles.

Nous sommes passés à l’heure du déjeuner (déjà bien passée) à Žrnovnica, nous nous sommes alors arrêtés totalement au hasard à la pizzeria Mlin. Nous nous sommes installés sous le préau, qui fait face au restaurant et qui borde la rivière. Les pizzas sont très bonnes (environ 8 €). Il n’y a par contre pas de chaise haute.

Pour les autres jours, nous avons privilégié des repas préparés par nos soins dans le bungalow, en faisait directement nos courses dans la supérette du camping (les prix y sont un peu plus élevés mais c’était ce qu’il y avait de plus pratique pour nous !). Le dernier soir, nous avons dîné au restaurant du camping. Un rapport qualité / prix correct.

Comment se déplacer dans la région de Split ?

Une voiture vous sera forcément nécessaire pour rejoindre les lieux cités dans cet article. Comme évoqué dans notre premier article sur ce séjour en Croatie, nous avons loué une voiture (en passant par la compagnie Sixt) depuis l’aéroport de Dubrovnik jusqu’à celui de Split. Soit 191 € pour 8 jours de location (dont 56 € pour un siège auto et des frais d’aller simple puisque nous ne rendions pas la voiture au même endroit).

Pour visiter Split, nous nous sommes garés sur le parking sur le port, face à l’arrivée des ferries (environ 1,30 € l’heure). L’emplacement de ce parking permet ensuite de rejoindre la vieille ville en quelques minutes à pied.

À Trogir, comme évoqué plus haut, nous nous sommes garés juste à côté de l’enceinte de la vieille ville (c’est même une rue, reconvertie en parking). De fait, l’emplacement se payait au prix fort : environ 2,60 € l’heure.

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

● ● ●
Les étapes de notre séjour en Croatie

Road trip en Croatie ● Sur les lieux de tournage de Game of Thrones
Road trip en Croatie #1 ● Visite de Dubrovnik
Road trip en Croatie #2 ● Visite de Korcula
Road trip en Croatie #3 ● Visite de Split et des alentours (c’est celui-ci !)
Road trip en Croatie #4 ● Visite du Parc national de Krka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.