Itinéraire, conseils et bons plans pour organiser un road trip en famille en Croatie

Itinéraire, conseils et bons plans pour préparer un road trip en Croatie ©Etpourtantelletourne.fr

Dernière mise à jour de l’article le 26 janvier 2022.

Après avoir partagé par ici le récit et les photos de notre séjour en famille en Croatie, nous revenons vous donner quelques conseils pour préparer à votre tour ce voyage.

Pour récapituler, nous sommes partis en septembre, pour 8 jours sur place et nous étions accompagnés de nos deux filles, de six mois et deux ans et demi.

Petit avant-propos : pour obtenir des conseils personnalisés pour votre itinéraire, gagner du temps sur la préparation et pouvoir profiter du voyage sereinement, n’hésitez pas à faire appel à une agence de voyage locale.

Devis gratuit et sans engagement

Pourquoi partir en vacances en Croatie ?

La Croatie bénéficie d’un doux climat méditerranéen et près de 1 800 km de côtes. Elle possède de nombreux sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco (le palais de Dioclétien à Split, la vieille ville de Dubrovnik, le parc national et les lacs de Plitvice, la vieille ville de Trogir, etc.) ainsi que des plages paradisiaques sur ses nombreuses îles. Il est également possible d’y pratiquer de nombreuses activités (randonnées, kayak, plongée, rafting, etc.).

Bref, la Croatie a beaucoup d’atouts pour être une destination coup de cœur !

Quand aller en vacances en Croatie ?

Il est possible de visiter toute l’année la Croatie. Le plus grande partie du pays (le long des côtes) bénéficie d’un climat méditerranéen avec des hivers doux et des étés chauds et secs. Toutefois, la partie située dans les terres au nord-est (près de la capitale de Zagreb) possède un climat plutôt continental avec des hivers plus rigoureux que sur la côte.

La meilleure période s’étend d’avril à octobre. En effet, durant ces mois, les températures maximales dépassent les 20 °C et la pluie se fait assez rare. De quoi profiter des plages de ce petit coin de paradis.

Cependant, attendez-vous à ne pas être seuls ! La Croatie est parcourue par plus de 20 millions de visiteurs par année (pour seulement 4 millions d’habitants). Pendant la haute saison (en juillet et en août), réservez au plus tôt vos hébergements. Les meilleurs en terme de qualité / prix sont vite pris d’assaut !

Combien de temps partir en Croatie ?

Pour savoir combien de jours passer en Croatie, il faut tout d’abord savoir que le pays n’est pas très grand. En effet, sa superficie représente 1/10 de la France. Toutefois, le pays est en forme de « croissant » et s’étire en longueur sur des centaines de kilomètres. La Croatie compte également un millier d’îles et récifs, dont près d’une cinquantaine sont habités. Il y a également une petite particularité car le sud de la Croatie, où se situe Dubrovnik (surnommée la perle de l’Adriatique), est séparé du reste du pays. L’enclave historique de Neum coupe la Croatie en deux afin de permettre à la Bosnie-Herzégovine d’avoir un accès à la mer Adriatique. 

En fonction de ce que vous voudrez voir ou faire en Croatie, vous pourrez ainsi rester 1 ou 2 semaines (voire plus en prenant son temps) pour parcourir une partie du pays. Pour un road trip en Croatie, il faut toutefois compter à minima une semaine. Après tout dépendra de votre itinéraire sur place. De notre côté, nous sommes restés 8 jours en Croatie.

Itinéraire, conseils et bons plans pour préparer un road trip en Croatie ©Etpourtantelletourne.fr

Source : carte Google Maps

En rouge, les frontières de la Croatie pour mieux visualiser « le croissant ».
Dubrovnik se situe tout en bas, sous l’enclave de la Bosnie-Herzégovine.

Quel itinéraire pour un road trip de 1 à 2 semaines en Croatie ?

En préparant notre séjour, nous avons priorisé ce que nous voulions voir : les lieux de tournage de la série Game of Thrones, qui se situent principalement entre Dubrovnik et Split (et donc à l’extrémité sud du pays, au bord de la mer Adriatique). Pour ces 8 jours sur place, nous avions donc notre itinéraire : relier Dubrovnik à Split, en passant par les îles pour éviter de traverser les frontières avec la Bosnie.

Que faire entre Dubrovnik et Split ?

Pour ces 8 jours en Croatie, voici les villes étapes où nous nous sommes arrêtés et les temps passés sur place :

À Korcula, sur les 1,5 jours que nous indiquons ici, nous incluons les temps de trajets entre Dubrovnik et Korcula puis entre Korcula et Split (ferry + voiture). Au final, nous n’avons passé qu’une fin d’après-midi sur place et le début d’une matinée pour explorer la vieille ville. Si vous avez un peu plus de temps, nous vous recommandons ainsi fortement d’ajouter une journée supplémentaire à Korcula afin d’explorer plus largement cette île. À regret, nous n’avons pas eu le temps de parcourir la côte sud et ses plages qui ont l’air magnifiques…

Que faire lors d’un road trip en Croatie sur 15 jours ?

Si vous avez plus de temps que nous sur place, nous vous recommandons de passer plus de temps dans les différents lieux cités ci-dessus (et notamment sur l’île de Korcula) ou alors d’allonger votre road trip vers le nord ou le sud. Voici les possibilités qui s’offrent à vous.

Vers le sud, vous pouvez visiter les bouches de Kotor qui se situe dans le pays voisin au Monténégro. La baie fait partie des plus belles du monde. La ville de Kotor se trouve à 2 heures de route (90 km) de Dubrovnik. Il faudra compter à minima 2 ou 3 jours pour visiter ce lieu magnifique.

Vers le nord, vous pourrez monter jusqu’aux lacs de Plitvice. Il s’agit d’une réserve naturelle de près de 300 km². Comme pour le parc national de Krka (mais en beaucoup plus grand), de nombreux lacs sont reliés les uns aux autres par des cascades avec une eau limpide au milieu d’une végétation luxuriante. Plusieurs parcours sont possibles dans le parc, aussi bien pour une matinée ou un après-midi qu’une journée entière. C’est un incontournable en Croatie. Pour information, le parc se situe à 2 h 30 de route de la ville de Split.

Toujours vers le nord, vous pouvez également rejoindre la capitale croate : Zagreb. Comptez deux à trois jours pour la parcourir. La ville se situe à 2 heures des lacs de Plitvice et à 4 heures de Split.

Sinon, vous pourrez visiter une ou plusieurs îles supplémentaires pour contempler les beaux paysages méditerranéens croates. Iles Élaphites, Pag, Hvar ou Mljet… vous aurez de nombreuses possibilités. Le plus dur sera de choisir celle où poser ses valises pour profiter de ses plages paradisiaques !

Itinéraire, conseils et bons plans pour préparer un road trip en Croatie ©Etpourtantelletourne.fr

Comment se rendre en Croatie ?

Aller en Croatie en avion

Nous avons choisi d’arriver en avion à Dubrovnik puis de repartir de l’aéroport de Split afin de ne pas faire le trajet une seconde fois entre ces deux villes.

Quelque soit votre itinéraire en Croatie, de nombreuses villes disposent d’un aéroport (Dubrovnik, Split, Zagreb, Pula ou Zadar pour les plus importants).

Aller en Croatie en train

Il est aussi possible de se rendre en train en Croatie. Deux trains de nuit de la compagnie autrichienne ÖBB partent de Munich en Allemagne pour rejoindre Zagreb et Rijeka. Ces deux trains circulent tous les jours. Il faut compter entre 9 et 10 heures de trajet. Pour aller à Munich, un TGV direct fait des allers retours depuis Paris en 5 h 30 via Strasbourg (voir les horaires ici).

Un second train de nuit part de Zurich en Suisse et rejoint également la capitale croate Zagreb. Le train propose même le transport de véhicule. Vous pourrez ainsi voyager avec votre voiture et ne pas en louer une sur place. Un véritable bon plan pour faire des économies ! Le train circule quotidiennement. La durée du trajet est de 14 heures. Pour se rendre à Zurich, des trains direct circulent depuis Paris via Dijon et Mulhouse en 4 heures (voir les horaires ici).

Se déplacer en Croatie : quel mode de transport prendre ?

Pour nous déplacer en Croatie, nous avons profité de plusieurs moyens de locomotion : une voiture évidemment (ce qui reste le plus pratique pour voyager avec des enfants !), des ferries, des bus et même le taxi !

Louer une voiture en Croatie

Le prix des locations de voiture en Croatie est très abordable. Pour 8 jours de location, avec une voiture de type « routière », le tarif était de 211 € comprenant 60 € pour le siège auto de Capucine (Constance avait la coque de notre poussette), les frais d’aller simple (puisque nous ne rendions pas la voiture au même endroit) et 20 € d’assurance supplémentaire pour prendre le ferry (on vous détaille ça sur le paragraphe suivant !).

Psst : pour ce qui est des bons plans concernant une location de voiture, pensez également à lire notre article sur nos astuces pour préparer un voyage (comparaison des tarifs, GPS et assurances, on vous détaille tout !).

Pour ce qui est de la circulation en Croatie, les limitations de vitesse sont semblables à celles de la France : 50 km/h en ville et 80 km/h sur les routes. Toutefois, les limitations changent très souvent (40, 60, 70, 80) et c’est assez difficile de s’y repérer même si ces changements sont bien indiqués. Les routes sont assez étroites (la place manque entre la mer d’un côté et la montagne de l’autre côté). Le trafic est dense dès qu’on s’approche des villes et les embouteillages sont fréquents.

Pour ce qui est du carburant, les prix sont similaires à ceux pratiqués en France.

Itinéraire, conseils et bons plans pour préparer un road trip en Croatie ©Etpourtantelletourne.fr

Pour passer la frontière avec la Bosnie, il est nécessaire de vérifier en amont que le loueur automobile vous autorise ce passage. Si oui, renseignez-vous, il y a très certainement un coût plus important pour l’assurance. Comme tout passage de frontière (la Bosnie n’étant pas dans l’Union européenne), il peut également y avoir des contrôles douaniers aléatoires et une circulation ralentie. Pour ce qui est des limitations de vitesse, elles sont les mêmes qu’en Croatie (80 km/h hors agglomération). Pour éviter ce passage aux frontières et découvrir la partie insulaire du pays, nous avons fait le choix de passer par les îles croates. Il nous fallait donc emprunter le ferry.

Prendre le ferry en Croatie

Le ferry est indispensable pour se rendre sur les différentes îles croates. La principale compagnie nationale est la Jadrolinija. Celle-ci propose des liaisons en bateau entre les îles principales et le continent.

Les billets sont à réserver sur le site de la compagnie (pratique si vous avez déjà planifié votre itinéraire… et mieux vaut réserver à l’avance pour être certains d’avoir votre place sur les longs trajets où il n’y que quelques ferries par jour) ou directement à l’embarcadère (pour les courts trajets qui font plusieurs aller-retour par jour).

Nous vous invitons à consulter directement les horaires et les prix selon la traversée souhaitée sur le site Internet de la compagnie Jadrolinija (en anglais). Pour info, les prix s’entendent par personne (gratuit pour les enfants de moins de 3 ans) et par véhicule.

À titre informatif, nous avons acheté nos billets directement sur place pour la traversée de Orebic à Korkula, soit un peu moins de 15 € (pour 2 adultes et 1 voiture) et pour environ 15 minutes de bateau. La seconde traversée (réservée en amont via le site Internet), de Korkula (Vela Luka) à Split, nous a coûté un peu moins de 80 € (pour 2 adultes et 1 voiture) pour 2 h 45 de bateau.

Pour emprunter le ferry avec une voiture de location, une assurance supplémentaire et obligatoire est à prendre avec le loueur. Comme évoqué au dessus, celle-ci nous a coûté 20 € pour toute la durée de location (quelque soit le nombre de traversée en ferry donc).

Dernier petit conseil : ne comptez pas sur le dernier ferry pour la traversée, surtout en période touristique : les premiers arrivés seront les premiers à bord, une fois plein, le bateau partira (avec ou sans vous !).

Prendre le ferry en Croatie pour relier les îles au continent (Split > Korcula > Dubrovnik) ©Etpourtantelletourne.fr

🎶 Ohé, ohé matelot.

Prendre le bus en Croatie

Pour info, il existe des liaisons nationales de bus entre les villes croates. Vous pouvez vous renseigner directement sur le site Flixbus (en français, avec possibilité de réserver en amont de votre séjour).

Pour notre part, nous avons pris le bus uniquement sur le réseau extra-urbain de Dubrovnik pour nous rendre dans la ville et ainsi éviter le prix exorbitant des parkings (10 € par heure !).

À Dubrovnik, le ticket de bus (à acheter directement au chauffeur) est à 18 kuna (environ 2,50 €) par adulte (trajets illimités en ville à partir du premier compostage pendant 1 heure) (tarif 2019).

Prendre le taxi en Croatie

Vous trouverez facilement des stations de taxi dans les lieux fréquentés de Dubrovnik (nous n’avons pas regardé pour les autres villes). Pour info, toujours à Dubrovnik, le tarif de la prise en charge est de 27 kuna puis de 9 kuna par kilomètre.

Bon à savoir : le service Uber est également disponible à Dubrovnik et à Split.

Si vous souhaitez télécharger l’application Uber sur votre smartphone, entrez le code parrainage suivant 9b7cbb pour obtenir une réduction sur votre première course !

Où loger en Croatie ?

Du camping aux hôtels 5 étoiles, en passant par des logements chez l’habitant en chambre d’hôtes, tous les types d’hébergements sont possibles en Croatie.

Vous pouvez consulter directement les disponibilités et les tarifs pour les hébergements en Croatie sur la carte ci-dessous (centrée sur Dubrovnik ici) :

Booking.com

Pour voir la liste des établissements hôteliers disponibles dans la ville de votre séjour, cliquez ici.

Où dormir lors d’un road trip en Croatie ?

Pour des raisons pratiques, nous avons privilégié lors de notre séjour des hébergements où nous avions accès à une cuisine. Avec deux enfants en bas âges (et aussi pour faire diminuer le coût du séjour), une cuisine s’avère plus pratique pour préparer nos repas et garder un rythme « habituel » pour nos filles en dînant sur place. Un logement avec une cuisine est d’autant plus utile car beaucoup de restaurants croates ne sont pas du tout équipés pour recevoir les enfants (ça a été le point négatif de notre séjour).

Pour diminuer le coût du logement, nous nous sommes également éloignés un peu de Dubrovnik (où les établissements hôteliers sont plus chers). Nous avons ainsi loué un logement dans la ville voisine de Mlini. À titre d’info, ce logement nous a coûté 227 euros pour 3 nuits.

Vous trouverez plus d’infos sur notre logement à Korcula et sur le bungalow dans un camping avec vue sur mer près de Split sur nos articles dédiés (liens en bas de cet article).

Réservez au plus tôt vos hébergements (surtout en haute saison). Les meilleurs en terme de qualité / prix affichent vite complets !

Louer un logement avec vue sur mer en Croatie ©Etpourtantelletourne.fr

La belle vue depuis notre dernier logement de ce séjour en Croatie.

Quel budget pour un voyage en Croatie ?

La Croatie n’est pas un pays où les prix sont chers (en comparaison avec les prix français pour ce qui est des logements et de l’alimentaire). Toutefois, la Croatie est de plus en plus prisée par les voyageurs… et de fait, les tarifs s’envolent parfois un peu notamment en haute saison (pour ce qui est des restaurants, des parkings et des lieux purement touristiques, notamment dans les villes prisées comme Dubrovnik).

Quelle est la monnaie en Croatie ?

La monnaie en Croatie est la kuna. Lors de notre séjour, 1 € valait environ 7,5 kuna. Vous pouvez vérifier l’équivalence monétaire actuelle grâce à un convertisseur en ligne tel que celui de Boursorama.

Budget de notre séjour en famille en Croatie ©Etpourtantelletourne.fr

Sur les étals de Dubrovnik, les prix sont indiqués en kuna… et aussi en euros pour les touristes !

Pour tous nos paiements lors de nos voyages, nous utilisons la carte bancaire gratuite MAX, nouvelle banque en ligne française (filiale du Crédit Mutuel Arkéa). Avec celle-ci, nous n’avons pas de frais sur les paiements et retraits à l’étranger (et, en bonus, une assurance similaire à celle d’une carte Gold !).

Pour créer votre compte et obtenir gratuitement votre carte MAX + 10 € offerts, renseignez le code Victor5HUOF dans le champ « votre code parrain » (étape 2 du parcours de souscription). Merci à vous ! :)

Pour 8 jours sur place, pour deux adultes et deux enfants (de 2 ans ½ et 6 mois) nous en avons eu pour un petit peu plus de 2 000 € tout compris (vols, hébergements, transports, restauration, dépenses personnelles, etc.) soit 1 000 euros personnes (adultes) .

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

● ● ●
Les étapes de notre séjour en Croatie

Road trip en Croatie ● Itinéraire, conseils et bons plans pour préparer son séjour (c’est celui-ci !)
Road trip en Croatie ● Sur les lieux de tournage de Game of Thrones
Road trip en Croatie #1 ● Visite de Dubrovnik
Road trip en Croatie #2 ● Visite de Korcula
Road trip en Croatie #3 ● Visite de Split et des alentours
Road trip en Croatie #4 ● Visite du Parc national de Krka

2 commentaires sur “Itinéraire, conseils et bons plans pour organiser un road trip en famille en Croatie

  1. Bonjour
    Je vais en Croatie chaque été puisque mon mari est croate ( Mlini à côté Dubrovnik)
    En revanche j’en ai marre des frais lorsque je retire espèces aux guichets …. on prévoit jamais assez…. et certains magasins nous font 20% de réduction lorsque nous avons besoin d’aménager ou changer matériaux dans la maison
    Vous dîtes qu’avec Max aucun frais ? Est-ce bien cela ?
    D’avance merci pour votre réponse
    Cordialement Carole Ćorak

    • Bonjour Carole,
      Nous confirmons effectivement que nous n’avons aucun frais lorsque nous retirons des espèces aux distributeurs ou lorsque nous réglons nos achats à l’étranger sur place avec la carte Max.
      Pour créer votre compte et obtenir gratuitement votre carte MAX, renseignez le code Victor5HUOF dans le champ « votre code parrain » (étape 2 du parcours de souscription). Merci à vous ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.