Séjour en Suède #1 ● Itinéraire, conseils et bons plans pour préparer ses vacances

Itinéraire et conseils pour un séjour en famille en Suède // ©etpourtantelletourne.fr

Après les coups de cœur de nos séjours en Norvège et à Copenhague et – surtout – pour la facilité de voyager avec des enfants au cœur de ces pays scandinaves, c’est en Suède que nous avons décidé de poser nos valises cette année pour nos vacances estivales.

Dans ce premier article, nous partageons avec vous nos préparatifs, à travers toutes les questions que nous nous sommes posées lors de l’organisation et nos conseils suite à ce séjour.

Nous reviendrons ensuite très bientôt sur le récit de ce joli voyage en famille.

Quel itinéraire pour un séjour en Suède ?

L’idée de départ était de séjourner à Stockholm, et éventuellement de visiter les environs (en transports en commun) en fonction du temps sur place.

Nous avions prévu d’arriver en Suède depuis l’aéroport de Stockholm-Skavsta (situé à 100 km au sud de Stockholm) puis de rejoindre la capitale en bus. Si besoin, vous trouverez toutes les infos pratiques à propos des trois aéroports de Stockholm et les moyens de transport pour rejoindre la ville sur le site officiel de l’office de tourisme Visit Sweden.

Lors de nos préparatifs, nous avons finalement modifié ce planning pour deux raisons : nous avons été contraint de réduire le temps de ce séjour par un impératif familial (soit 7 jours sur place au lieu de 12) et nous ne trouvions pas de logement à un prix raisonnable dans la capitale suédoise sur les dates de nos vacances.

Nous avons alors opté pour nous éloigner totalement de Stockholm, en prévoyant d’y revenir 2 jours sur place via les transports en commun, et de louer une voiture pour nos autres déplacements. Nous nous sommes laissés guider par les résultats de recherche pour les logements. Et c’est ainsi que nous avons trouvé une maison près d’Ösmo.

Voici précisément notre programme sur place (nous reviendrons sur chacune de ces étapes en détails lors de nos prochains articles) :

  • Jour 1 : arrivée en Suède (récupération de notre voiture de location et de notre logement)
  • Jour 2 : visite de l’île de Landsort
  • Jour 3 : visite du quartier Gamla Stan, à Stockholm
  • Jour 4 : visite du musée Tom Tips Experiment, à Södertälje
  • Jour 5 : visite de Nynashamn
  • Jour 6 : visite du musée Skansen, à Stockholm
  • Jour 7 : visite du Parc national Stendörren
  • Jour 8 : retour en France

Pour mieux visualiser les étapes de notre séjour, nous avons récapitulé celles-ci sur la carte ci-dessous (cliquer ici pour l’afficher directement sur Google Maps) :

Se déplacer en Suède : quel mode de transport prendre ?

Pour nous déplacer lors de ce voyage en Suède, nous avons opté pour différents moyens de transports : la voiture, le train et le ferry.

Louer une voiture en Suède

À notre arrivée à l’aéroport de Stockholm-Skavsta, nous avons tout de suite récupéré une voiture de location louée en amont via Auto Europe, à l’agence Thrifty (marque de l’enseigne Hertz, le bureau est d’ailleurs le même dans le terminal des départs à l’aéroport).

Pour 7 jours de location, nous avons payé 200 € (pour une voiture de type « compacte »). À noter que les 2 sièges-auto pour Capucine et Constance nous ont coûté 125 € de plus !

Petite mise en garde : sur les routes principales (celles empruntées en tout cas sur notre itinéraire), les radars sont très fréquents. Les limitations sont de 80 km /heure sur ces routes, 50 en ville.

Pour plus de bons plans à propos de la location de voiture, nous vous renvoyons également à l’article sur nos astuces pour préparer un voyage (comparaison des tarifs, GPS et assurances, on vous détaille tout !).

Louer une voiture en Suède // ©etpourtantelletourne.fr
Nous utilisons l’application gratuite maps.me comme GPS (fonctionne sans connexion) + un support de téléphone qui s’adapte sur les grilles d’aération (acheté ici)

Prendre le train en Suède

Pour rejoindre Stockholm, nous avons opté pour le train de banlieue (l’équivalent du RER parisien) et nous avons ainsi emprunté la ligne Nynäshamn <> Stockholm City. Nous avons laissé notre voiture sur le parking adjacent à la gare d’Ösmo (gratuit en journée). Pour plus d’infos sur les lignes (horaires et tarifs), rendez-vous sur le site Internet du réseau SL (train, métro, bus, ferry et tram).

Ce moyen de transport a plusieurs avantages par rapport à la voiture : le temps de trajet est le même (voir réduit en cas d’embouteillages autour de la capitale) et cela permet d’éviter le péage urbain (en service du lundi au vendredi, entre 9 à 22 SEK en fonction de l’heure et gratuit le week-end, les jours fériés, la veille des jours fériés, ainsi qu’au mois de juillet) et les parkings onéreux de la ville. À Stockholm, le train s’arrête au cœur de la ville, en lien direct avec le métro.

Les billets de train doivent être achetés en amont (pas de vente dans le train). Nous vous conseillons de vous procurer une carte SL, en choisissant la durée de validité (trajets illimités sur tout le réseau train / métro / bus / tramways et (certains) ferries de Stockholm pendant 24 heures, 72 heures ou 7 jours) à partir de 130 SEK (environ 13 €) + 20 SEK (environ 2 €) pour la création de la carte magnétique (utilisable pendant 6 ans). Celle-ci est vendue uniquement aux guichets d’accueil des grandes stations, et non dans les distributeurs (où il est seulement possible de la recharger). Nous avons ainsi été contraints, en gare d’Ösmo, d’acheter d’abord un ticket unitaire pour le trajet jusqu’à Stockholm (45 SEK).

(Pour info, nous reviendrons plus en détails sur cette carte SL sur notre article dédié à notre visite de Stockholm.)

Bon à savoir : dans tous les transports en commun, les enfants de moins de 12 ans voyagent gratuitement (en présence d’un accompagnant avec un billet adulte).

Prendre le train en Suède // ©etpourtantelletourne.fr

Prendre le ferry en Suède

Vous aurez l’occasion de prendre plusieurs fois des navettes maritimes. Tout d’abord dans la ville même de Stockholm, pour rejoindre certains points de la ville (composée de plusieurs îles). Ces ferries sont accessibles en illimité avec une carte SL. Nous y reviendrons plus en détails également sur l’article dédié à Stockholm.

De nombreux déplacements vers les îles de l’archipel de Stockholm (en dehors de la ville même) se feront également en ferries. Les billets sont à acheter directement à bord du bateau (tarifs variables selon les traversées). Nous avons ainsi pris cette navette lors de notre visite de l’île de Landsort (30 minutes de bateau et 158 SEK par adulte pour l’aller-retour). Le départ se fait depuis Ankarudden à Toro (parking payant à proximité – nous avons payé 50 SKE pour 5 heures). Pensez à bien vérifier les horaires de départ des navettes sur le site Internet de la compagnie (PDF disponible ici) et à arriver bien en amont à l’embarcadère sous peine d’attendre le prochain bateau (pour l’anecdote, le premier bateau que nous souhaitions prendre était complet et celui-ci a fait l’aller-retour, mais nous avons donc attendu 1 heure sur place avant d’embarquer).

Prendre le ferry en Suède // ©etpourtantelletourne.fr
Le ferry (au fond, en rouge et blanc) qui fait la navette pour l’île d’Oja

Où se loger en Suède ?

Comme évoqué, nous avons choisi une jolie maison typique (en bois rouge) que nous avions réservée sur Airbnb. Celle-ci était parfaite pour des vacances reposantes et déconnectées, loin de toute agitation. Les seuls voisins aperçus gambadaient joyeusement dans le jardin et les champs alentours (des lièvres ou des gros lapins, nous ne pourrons pas vous dire).

Louer une maison en Suède // ©etpourtantelletourne.fr
« La maison rouge » (comme la surnomme Capucine) de nos vacances

Petite indication : la nuit étant (très) courte en été, pensez à prendre des masques de sommeil si vous dormez habituellement dans le noir complet. Lors de notre séjour, en juillet, il faisait nuit de 23 heures à 3 heures du matin. La maison que nous avions louée possédait des stores aux fenêtres (laissant passer un peu le jour) mais ce n’est pas forcément le cas de tous les logements sur place.

La veille de notre départ, nous avons passé une nuit au Connect Hotel*** idéalement situé juste en face du terminal de l’aéroport de Stockholm-Skavsta. L’hôtel est très chouette, avec une déco moderne et colorée. Les chambres sont petites, mais très bien pour le peu de temps passé sur place (et les espaces communs sont spacieux). Pour une nuit, comptez environ 83 € pour une chambre famille (2 adultes + 2 enfants). Le petit-déjeuner est gratuit et servi à partir de 4 heures du matin ! Il est possible également de manger sur place (salades, sandwichs, pizzas, etc.). Bon à savoir, l’hôtel est une « free cash zone », c’est à dire qu’ils n’acceptent pas d’argent liquide. Tout se paye uniquement en carte bleue. (Transition parfaite pour le paragraphe suivant : nous allons parler d’argent ! :) )

Consultez directement les disponibilités et les tarifs pour les hébergements en Suède ci-dessous :

Booking.com

Quel budget pour un voyage en Suède ?

Pour 7 jours sur place, pour deux adultes et deux enfants (de 3 ans et 1 an) nous en avons eu pour un petit peu plus de 2 400 € tout compris (vols, hébergements, transports, restauration, dépenses personnelles, etc.).

Sur place, le coût de la vie est similaire à celui en France (courses alimentaires et carburant). Mais plus élevé pour ce qui concerne les musées et les restaurants (surtout le soir). Pour les repas, nous avons ainsi privilégié les pique-niques au déjeuner et les dîners dans notre maison de location.

Faire ses courses en Suède // ©etpourtantelletourne.fr
Prix du carburant en Suède // ©etpourtantelletourne.fr

La monnaie est la couronne suédoise, abrégée en KR ou SKR (dans les boutiques) ou SEK (pour les banques et les échanges internationaux). Lors de notre séjour, 1 € valait environ 10,50 couronnes. Comme évoqué juste au-dessus, le règlement par carte bancaire est autorisé partout (magasins, restaurants et taxis) et quelque soit le montant. Nous vous conseillons fortement d’avoir une carte bancaire MAX (filiale du Crédit mutuel Arkéa) qui vous garantit des paiements à l’étranger sans aucun frais ! Autres avantages : le compte est 100% gratuit, la carte arrive chez vous sous 72 heures, les assurances proposées sont équivalentes à celles d’une carte Gold, vous avez la possibilité de rattacher des comptes d’autres banques, le suivi se fait facilement et simplement via l’application smartphone, etc. Bref, c’est LA carte dont nous nous séparons pas pour nos voyages (réservations et dépenses sur place).

Pour créer votre compte et obtenir gratuitement votre carte MAX, renseignez le code Victor5HUOF dans le champ « votre code parrain » (étape 2 du parcours de souscription). Merci à vous ! :)

Carte MAX sans frais bancaire à l'étranger // ©etpourtantelletourne.fr

Quelles sont les spécialités culinaires en Suède ?

Pour des questions de budget (et aussi parce que les filles préfèrent nettement les piques-niques plutôt que de rester assises au restaurant !), nous avons principalement opté pour des repas faits nous-mêmes. Et, que ce soit au restaurant ou « à la maison », nous nous sommes régalés.

Parmi les spécialités culinaires de la Suède, il y a entre autres :

  • les produits de la mer, comme les crevettes (räkor), les écrevisses (kräftor), le saumon (lax), les harengs (strömming ou sill) ou les œufs de poisson (rom)
  • les saucisses à griller (korv) au barbecue (à mettre en sandwich avec des pains au lait, du ketchup et des oignons frits)
  • la quiche au fromage (västerbottenpaj)
  • les brioches et roulés à la cannelle (miam !) ou à la cardamome

D’autres petites choses utiles à savoir avant un séjour en Suède pour faire vos courses :

  • Les supermarchés les plus fréquents sont ICA et Coop. Les chaînes Netto et Lidl sont aussi présentes.
  • Les produits bio sont indiqués ekologisk.
  • Le lait est pasteurisé mais pas stérilisé (a contrario du lait UHT) et ne peut donc être conservé (7 jours max, à garder au réfrigérateur) (n’achetez pas plusieurs litres d’un coup !)
  • Les produits laitiers sont beaucoup consommés en Suède et de nombreuses variantes se trouvent très facilement en supermarché (sans lactose ou laits végétaux)
  • Le yaourt (yogurt) se vend ainsi en brique d’un litre aromatisé à différents parfums (ils consomment ce laitage le matin avec du muesli).
Spécialités culinaires de la Suède : les boulettes de viande // ©etpourtantelletourne.fr
Les fameuses boulettes suédoises pour faire comme à Ikéa !
Spécialités culinaires de la Suède // ©etpourtantelletourne.fr
Les sandwichs pain au lait, ketchup, oignons frits et saucisses
Roulés à la cannelle en Suède // ©etpourtantelletourne.fr
Les délicieux roulés à la cannelle et le guide « Stockholm » de Trips & Tips où nous avons trouvé de chouettes adresses et conseils pour ce séjour !

Quelle météo fait-il en été en Suède ?

Question implicite : on met quoi dans la valise ?

Lors de notre séjour en juillet, les températures ont oscillé entre 20 et 25° (ce sont les températures saisonnières maximales). Les soirées sont toujours plus fraîches (nous avons dîné à l’intérieur de la maison par exemple).

Les vêtements d’été (maillots de bain inclus pour profiter des nombreuses plages et points d’eau) sont donc à glisser dans votre valise mais n’oubliez pas d’y ajouter un pull et un K-way (le temps peut-être instable et la pluie s’invite rapidement).

Pensez également aux protections solaires (crème, lunettes, casquettes) pour toute la famille. Et si vous avez un bébé, le porte-bébé vous sera très utile également pour les visites et randonnées (dans Stockholm, vous pourrez aisément circuler avec la poussette).

Deux autres choses importantes à avoir dans vos valises : un anti-moustiques et une pince pour ôter les tiques ! Ces deux insectes prolifèrent lors de l’été (on ne vous apprend rien) mais comme ils ont peu de temps pour se reproduire ici, lors de cette courte période estivale, ils sont HYPER actifs !

Nous n’avons pas du tout été vigilants à propos des moustiques. Ça a été le gros point noir de nos vacances (ça gratte !). Aussi, nous vous recommandons vivement de prendre un anti-moustique dans vos valises. À propos, les produits de la marque PARA’KITO® sont parfaits (à base d’ingrédients naturels, et made in France) et adaptés aux bébés et enfants (notamment avec des bracelets rechargeables).

Petit cadeau ! Pour commander vos produits de la marque PARA’KITO® (anti-moutiques + anti-tiques), nous vous offrons 15% de réduction sur la boutique en ligne avec le code promo suivant : ELLETOURNE15

Bracelets et spray PARA'KITO anti-moustiques + anti-tiques, à base de produits naturels et made in France // ©etpourtantelletourne.fr
Les bracelets PARA’KITO® (existants en version adulte et enfant, avec de nombreux modèles) sont munis d’un emplacement pour y ajouter une plaquette qui garantie 15 jours de protection contre tiques et moustiques.

Pour les tiques, nous nous étions munis d’un ôte tique dans les jours précédents notre départ (acheté ici). Et celui-ci nous a bien été utile quand nous avons découvert une (toute petite) tique sur la cuisse de Constance, puis sur le mollet de Victor ! Cet accessoire est indispensable pour votre trousse de secours de voyage car il est le seul moyen d’enlever une tique (qui peut-être porteuse et transmettre la maladie de Lyme ou l’encéphalite à tiques). L’Institut Pasteur recommande d’ailleurs de se faire vacciner contre cette dernière maladie (pour un séjour en Suède en zone rurale ou forestière, du printemps à l’automne).

C’est ainsi que nous terminons nos recommandations pour les préparatifs d’un séjour en Suède. Nous revenons très vite vous raconter en détails le programme de ce superbe voyage en famille…

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

● ● ●
Les étapes de notre séjour en Suède

Séjour en Suède #1 ● Itinéraire, conseils et bons plans pour préparer ses vacances (c’est celui-ci !)
Séjour en Suède #2 ● Visiter Stockholm
Séjour en Suède #3 ● Road trip dans le comté de Stockholm

Merci à PARA’KITO® pour les produits offerts ainsi que pour la mise en place d’un code promo pour nos lecteurs ! À noter que nous conservons notre liberté éditoriale et notre objectivité dans nos articles : la marque n’intervient pas lors de la rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.