Voyage en Norvège #9 ● Le Parc national de Rondane

Road trip au Parc national de Rondane en Norvège ©Etpourtantelletourne.fr

Après une journée sur la route touristique 55, nous arrivons dans l’après-midi dans le Parc national de Rondane. Il s’agit du plus ancien parc national de Norvège (il a été créé en 1962). Sur une superficie de 963 km², c’est l’un des derniers lieux en Europe où il est possible de voir des rennes sauvages.

Spoiler alert sur la suite du récit : alors oui nous avons bien ouvert les yeux lors de nos randonnées… mais non nous n’avons pas vu de rennes !

Encore une fois, nous avons choisi un hébergement dans un hytte situé à l’entrée du parc naturel (détail dans la partie « bons plans » en bas de l’article).

Après avoir déballé nos affaires, nous sommes partis explorer les environs tous les 6 pour nous dégourdir les jambes.

Randonnée dans le Parc national de Rondane en Norvège ©Etpourtantelletourne.fr
Logement typique dans le Parc national de Rondane en Norvège ©Etpourtantelletourne.fr
Camping dans le Parc national de Rondane en Norvège ©Etpourtantelletourne.fr

La route panoramique du parc de Rondane

Le lendemain, nous partons à la découverte de la route panoramique de Rondane. Celle-ci est en fourche et va de Venabygdsfjellet à Folldal et de l’église Sollia à Enden, sur une distance totale de 75 km.

Contrairement aux routes que nous avons prises les jours d’avant, celle-ci est ouverte à la circulation toute l’année (hormis quelques exceptions pouvant durer quelques jours en fonction de la météo).

Route panoramique du Parc national de Rondane en Norvège ©Etpourtantelletourne.fr

Point de vue de Sohlbergplassen

Nous faisons un premier arrêt sur la route 27, au niveau du lac Atnsjøen, au point de vue de Sohlbergplassen. La plateforme en béton aménagée s’insère parfaitement au paysage et donne l’impression d’être suspendus au milieu des pins. Elle offre une vue magnifique sur le lac et les sommets du massif de Rondane.

Point de vue de Sohlbergplassen en Norvège ©Etpourtantelletourne.fr
Point de vue de Sohlbergplassen en Norvège ©Etpourtantelletourne.fr

Randonnée dans le Parc national de Rondane

Nous nous arrêtons ensuite sur l’aire de Strømbu. C’est l’une des principales « portes d’entrée » du massif de Rondane et un point de départ pour de nombreuses randonnées. Petit point pratique, il y a des toilettes publiques (avec table à langer) et des tables de pique-nique sur cette aire de repos.

Nous partons tous ensemble pour une randonnée en combinant plusieurs itinéraires (voir la carte des itinéraires). Nous avons en réalité fait demi-tour sur le premier chemin emprunté… à cause des moustiques ! Les nuées de ces petites bestioles étaient impressionnants ! Ça bourdonnait très fort dans nos oreilles et nous sentions les piqûres à travers nos vêtements ! Nous avons très vite fuis ! Les moustiques sont très présents dans cette région. Nous vous conseillons en tout cas d’avoir une tenue adaptée (de bien vous couvrir en bannissant les shorts et les tee-shirt manches courtes) et d’avoir un très bon répulsif contre ses nuisibles (et un après-piqûre pour soulager les démangeaisons) ! Bref, d’être bien équipés !

Pour commander vos produits PARA’KITO® (produits anti-moustiques et dérivés), nous vous offrons 15% de réduction sur la boutique en ligne avec le code promo suivant : ELLETOURNE15

Randonnée dans le Parc national de Rondane ©Etpourtantelletourne.fr
Randonnée dans le Parc national de Rondane ©Etpourtantelletourne.fr
Randonnée dans le Parc national de Rondane ©Etpourtantelletourne.fr

Mines de Folldal

Pour terminer, au bout de cette route, nous nous arrêtons au point de vue des mines de Folldal. Elles sont l’un des plus importants sites du patrimoine industriel de Norvège. Les mines ont fonctionné de 1748 à 1993 et ​​exploitaient du cuivre, du zinc et du soufre.

Le site a été transformé en musée sur l’exploitation minière. On entre ainsi dans la mine, qui est sous terre, via un petit train. Il y a également un café-restaurant et une chambre d’hôtes dans l’ancienne résidence du directeur. Faute de temps, nous n’avons toutefois pas visité le musée. Si besoin, vous trouverez plus d’informations directement sur leur site Internet.

Visite des mines de Folldal en Norvège ©Etpourtantelletourne.fr

Stavkirke de Ringebu

Nous revenons sur nos pas et nous partons pour Lillehammer. En chemin, nous nous arrêtons à l’église en bois debout de Ringebu. Celle-ci a été construite au XIII siècle et reconstruite en 1630. De l’église d’origine, il ne reste que la nef.

Pour info, l’entrée de l’église est payante (60 NOK par adulte et 40 NOK par enfant) et elle est ouverte de 9 à 17 heures.

Église en boit debout de Ringebu en Norvège ©Etpourtantelletourne.fr
Église en boit debout de Ringebu en Norvège ©Etpourtantelletourne.fr

Après cette seconde journée sur la route, nous arrivons à Lillehammer en fin d’après-midi. La suite au prochain article !

Nos bons plans dans le Parc national de Rondane

Comment aller dans le Parc national de Rondane ?

Le parc national de Rondane se situe à environ 250 km d’Oslo (3 h 30 de route). Vous pourrez également rejoindre la ville la plus proche, Ringebu, en train en 2 h 50 depuis Oslo ou Otta (3 h 30). Les villes sont également desservies par des bus.

Où dormir dans le Parc national de Rondane ?

Nous avons logé une nuit dans un hytte pour 150 € dans un complexe hôtelier. Celui-ci est situé au bord de la route 27, près du Parc national de Rondane. La vue depuis le hytte est agréable. Le chalet se compose de deux chambres, d’une cuisine toute équipée et d’une salle de bain. Sur place, dans la partie hôtel, il y a un spa comprenant une piscine intérieure, un sauna, un bain à remous et un bain à vapeur (non testés, snif !). Il y a également un restaurant, des salles de jeux (billard, fléchettes, etc.) et une grande aire de jeux pour les enfants (intérieure et extérieure).

Où manger dans le Parc national de Rondane ?

Nous n’avons pas de recommandation particulière ici pour des restaurants. Nous avons préparé tous nos repas et pique-niques, dans la cuisine du logement loué. Bon à savoir, si besoin : un petit centre commercial Kiwi se situe quelques kilomètres en amont (en arrivant de Ringebu) de l’hébergement cité ci-dessus, sur la route 27.

Comment se déplacer dans le Parc national de Rondane ?

Évidemment, comme tout l’ensemble de ce road trip, une voiture vous sera indispensable pour parcourir les routes entourant le parc (routes 27, 6 et 29). Pour le découvrir et le parcourir en profondeur, il vous faudra ensuite partir en randonnée.

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

● ● ●
Les étapes de notre séjour en Norvège

Pour vous aider à visualiser en un coup d’œil, nous avons récapitulé les différentes étapes de notre trajet sur la carte ci-dessous (cliquez ici pour afficher celle-ci directement sur Google Maps) :

Voyage en Norvège #1 ● Itinéraire, conseils et bons plans pour préparer un road trip
Voyage en Norvège #2 ● Oslo
Voyage en Norvège #3 ● Bergen
Voyage en Norvège #4 ● Bergen > Ålesund : une croisière avec Hurtigruten
Voyage en Norvège #5 ● Ålesund
Voyage en Norvège #6 ● La Route des Trolls
Voyage en Norvège #7 ● Geiranger
Voyage en Norvège #8 ● Autour du Lustrafjord
Voyage en Norvège #9 ● Parc National de Rondane (c’est celui-ci !)
Voyage en Norvège #10 ● Lillehammer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.