Road trip en Islande #4 ● Le Cercle d’or et Reykjavik

Après 4 jours de road trip le long de la route 1 (de Reykjavik à Vík puis la seconde partie jusqu’à Jökulsárlón), nous continuons notre route vers le nord de la capitale islandaise pour découvrir la région qui porte le joli nom de « Cercle d’or ».

Nous arrivons en fin de journée via la route D30 et celle-ci est sinueuse et bien enneigée. Nous prenons notre temps en roulant très prudemment. Nous restons ensuite enfermés, bien au chaud dans l’hôtel, alors que la température extérieure affiche -13° C !

La cascade de Gullfoss

Le lendemain matin, nous commençons la journée en nous rendant à la cascade de Gullfoss (« la chute d’or »), située à 5 minutes de route de l’hôtel. Les chemins pour se rendre au plus près de la cascade sont fermés ce jour-là (et effectivement, ça glissait déjà beaucoup rien que sur le parking !). Alors nous nous sommes contentés de la vue du parking. Et c’est déjà très impressionnant ! Les deux cascades qui se succèdent forment une chute de 32 mètres de haut et de 70 mètres de large. Nous qui sommes souvent un peu déçus par les cascades (nous trouvons que ça manque souvent d' »exceptionnel »), l’Islande nous réconcilie définitivement avec elles !

Les sources d’eau chaude de Geysir

Après une dizaine de minutes de voiture, nous arrivons sur le site de Geysir, où une multitude de sources d’eau chaude sillonnent le paysage et forment des geysers. Le premier, Strokkur, jaillit toutes les 5/10 minutes jusqu’à 30 mètres de haut (c’est celui que vous pouvez voir sur nos photos ci-dessous). Celui nommé Grand Geysir est l’un des plus grands geysers du Monde (il est monté jusqu’à 120 mètres de hauteur lors d’un tremblement de terre en 2000 !) mais il ne jaillit que très rarement.

Heureusement pour nous, le premier était plutôt actif ce matin-là car la température affichait toujours -13° C et c’était plutôt difficile de rester à attendre le bon moment pour la photo (a contrario des 25° C que nous avions en Nouvelle-Zélande pour admirer les geysers de Rotorua !)  ! Mais nous avions le levé du soleil en arrière-plan, alors certes il faisait froid mais c’était vraiment un joli moment…

Le parc de Thingvellir

Le parc national de Thingvellir, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2004, est un site emblématique dans l’histoire de l’Islande. C’est le lieu originel de rassemblement de l’un des plus vieux parlements du Monde, fondé en 930. Le lieu est également façonné par sa géologie atypique car c’est ici que les plaques tectoniques nord américaine et eurasienne se séparent et qui sont à l’origine de nombreuses failles. C’est un bref résumé pour vous présenter le parc (pour en savoir plus, Wikipédia vous livre un véritable cours de SVT et d’histoire là-dessus ! ;) ).

Ce qui nous a mené ici c’est donc le joli paysage façonné ici. (Pssst ! Les fans de Game of Thrones pourront aussi retrouver ici les scènes tournées au-delà du Mur, dont la rencontre entre Jon Snow et Ygritte !)

Notre premier arrêt au sein du parc se porte sur la cascade Öxarárfoss (située à 600 mètres à pied depuis le parking P2, le chemin est ensuite très bien indiqué). Pour y accéder, à noter simplement qu’il y a des escaliers (enneigés donc et que le terrain est un peu glissant).

Puis nous reprenons la voiture pour nous diriger au plus près des deux seconds spots (à proximité du parking P5). Nous longeons à pied maintenant la rivière pour nous rendre auprès de l’église et des bâtiments adjacents où se trouve notamment l’ancienne résidence d’été du 1er Ministre islandais.

Quelques mètres plus loin, c’est LE spot pour les plongeurs (les panneaux « attention, traversée de plongeurs » nous ont bien fait sourire !). En effet, on trouve ici la fameuse faille Silfra, où les plongeurs nagent littéralement entre deux continents (l’Europe et l’Amérique, de par l’éloignement des plaques tectoniques) dans une eau limpide entre 2 et 4° C et pouvant descendre jusqu’à 63 mètres de profondeur !

Nous ne nous sommes pas plus attardés dans le parc bien que la beauté des paysages valaient très certainement le coup (on vous recommande en tout cas de prendre le temps de flâner un peu plus par ici). Sur la route du retour vers Reykjavik, nous nous sommes toutefois rapidement arrêtés au point de vue (situé sur la route 36) qui domine l’ensemble du parc pour une jolie vue panoramique. De là, il est également possible de s’aventurer à pied dans l’une des failles géologiques. Bref, un endroit à explorer et où s’attarder un peu lors de votre passage !

Reykjavik

Cette journée est l’avant-dernière que nous passons sur le sol islandais, et nous nous redirigeons vers la capitale car nous devons rendre la voiture de location en fin de journée. Notre avion décolle le lendemain matin, de (très) bonne heure. Nous faisons donc une courte halte ici (une bonne excuse pour revenir visiter cette jolie ville colorée).

Nous avons donc fait seulement deux arrêts dont le premier à la cathédrale Hallgrímskirkja (bon plan : les emplacements de parkings présents à côté sont gratuits !). Sa construction s’est terminée en 1986 et elle fait penser aux orgues basaltiques présentes dans le pays ou encore à un geyser ! L’intérieur est moderne et chaleureux avec une douce lumière chaude. Nous sommes montés rapidement au sommet pour admirer la vue en 360° sur toute la ville (première partie accessible en ascenseur puis un deuxième pallier se trouve après des escaliers). L’entrée de ce point de vue est à 1 000 ISK par personne.

Nous reprenons ensuite la voiture en direction de l’aéroport et nous marquons simplement un petit arrêt devant « Le voyageur du soleil » le temps d’une photo. Emblème de la ville, il s’agit d’une sculpture représentant un drakkar se dirigeant vers le soleil couchant. La vue était plutôt jolie avec le fjord en arrière-plan !

Nous terminons ici ce superbe séjour en Islande ! Nous nous attendions à en prendre plein la vue… et nous n’avons pas été déçus ! Et comme paraît-il que la saison estivale promet un tout autre paysage et d’autres fabuleuses découvertes, il est certain que nous reviendrons à cette période-là par ici (et à 4 donc) ! 😊

Nos bons plans à Reykjavik et dans le Cercle d’or

Comment y aller ?

Par les airs, Reykjavik se trouve à 3 h 30 de Paris. Les tarifs pour les vols aller-retour (sans bagage en soute) se trouvent à partir de 250 € avec IcelandAir et 160 € avec WowAir (nous avons voyagé avec cette deuxième compagnie, sans souci particulier si ce n’est le retard au décollage à cause de la météo (oui, en Islande aussi la neige peut retarder les vols !)). Si besoin, pour comparer les tarifs facilement, n’hésitez pas à vous rendre sur Google Flights. Nous avons directement récupéré (et rendu) notre voiture de location à l’entrepôt du loueur Lagoon Car Rental qui se trouve à une dizaine de minutes de l’aéroport (ils proposent des navettes pour vous déposer de l’un à l’autre). Pour tous les détails concernant cette location, on vous invite à vous rendre sur notre premier article qui y est dédié. L’aéroport se trouve ensuite à 45 minutes de route de Reykjavik.

Où y dormir ?

À Reykjavik, nous avons logé une nuit à notre arrivée dans la ville au Hi Hotel, une auberge de jeunesse éco-certifiée (34 Sundlaugavegur). Pour la nuit, comptez 90 € (petit-déjeuner à 1 600 ISK avec buffet sucré et salé). Juste avant de repartir, nous avons également dormi une nuit à proximité de l’aéroport à l’hôtel Aurora Star (celui-ci se trouve juste en face du terminal des départs, il y a simplement quelques mètres à traverser entre les 2 !). Pour les départs (très) matinaux de l’aéroport, il y a la possibilité d’aller déposer ses bagages puis de revenir prendre le petit-déjeuner sur place ou de bénéficier de l’ouverture en « early » (tout n’est pas encore mis à disposition sur le buffet) de la salle du petit-déjeuner à 4 h 15 (à réserver la veille). Comptez 140 € pour la nuit, petit-déjeuner inclus.

Lors de notre escapade dans la région du Cercle d’or, nous avons dormi à l’hôtel Gullfoss (801 Brattholt à Tungufell). La décoration est très cosy et chaleureuse. Le petit-déjeuner est proposé sous forme de buffet, très bon même si on peut regretter un petit peu le manque de variété (c’est qu’on aime changer de nos habitudes quand nous sommes en vacances !). Pour la nuit, comptez 115 € petit-déjeuner inclus.

Où y manger ?

À Reykjavik, nous avons dîné le premier soir à Gló (20b Laugavegur). C’est un restaurant situé au premier étage, à l’intérieur chaleureux et au service qui se fait directement au comptoir. Les plats sont déclinables en option végétarien (et même vegan pour certains). Comptez entre 1 400 et 2 400 ISK pour les plats et autour de 800 ISK pour les desserts. Nous avons également testé le restaurant Hamborgarabúlla Tómasar situé sur le port (1 ). C’est un tout petit établissement qui propose uniquement des burgers. Ceux-ci sont délicieux (comptez environ 1 500 ISK). Lors de notre départ, nous avons ensuite opté pour le restaurant de l’hôtel Aurora Star pour le dîner (plats entre 2 500 et 4 000 ISK). Idem lors de notre passage à l’hôtel Gullfoss (il n’y a de toute façon aucun restaurant dans les environs !). L’attente était un peu longue. Les plats de pâtes sont très copieux et tout était très bon (plats entre 2 500 et 4 900 ISK) !

Comment s’y déplacer ?

Nous nous sommes déplacés uniquement en voiture sur l’ensemble de ce séjour (des parkings sont facilement accessibles, même dans la capitale). Si besoin, à Reykjavik, un réseau de bus couvre la ville (350 ISK le billet pour info). Ensuite, une voiture vous sera indispensable pour rejoindre le Cercle d’or. En passant par le parc national de Thingvellir, comptez environ 1 h 45 de route depuis la capitale pour arriver à Gullfoss (le point le plus éloigné) (et sans compter les arrêts bien sûr !). Nous vous recommandons de télécharger, avant votre départ, l’application Maps.me (un GPS utilisable sans réseau) pour vous repérer facilement.

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

● ● ●
Les étapes de notre séjour en Islande

Road trip en Islande #1 ● Itinéraire, conseils et bons plans pour préparer son séjour
Road trip en Islande #2 ● De Reykjavik à Vík
Road trip en Islande #3 ● De Vík à Jökulsárlón
Road trip en Islande #4 ● Le Cercle d’or et Reykjavik (c’est celui-ci !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *