Voyage en Argentine #5 ● Road trip sur la route 40 vers El Chaltén

Argentine 2015 - El Chalten ©Etpourtantelletourne.fr

Depuis El Calafate, nous nous rendons maintenant au village d’El Chaltén en passant par la route 40. Celle-ci n’évoque peut-être rien pour vous mais il s’agit de l’équivalente mythique route 66 des États-Unis ! La route 40 traverse ainsi toute l’Argentine du Sud au Nord sur 5 000 km.

Le trajet entre ces deux villes est magnifique. Nous ne comptons pas les nombreux arrêts photos que nous avons fait en 3 h 30 de route. Le panorama s’étend devant nous sur des kilomètres. Les plaines arides nous entourent et, au loin, on distingue les sommets enneigés des montagnes. Oh, un guanaco. * Clic clac * Parfois, une ferme est placée là. C’est étrange de se dire que certains vivent ainsi à des kilomètres, éloignés de tout. Oh, une carcasse de cheval. * Clic clac *. Nous continuons à rouler sur cette énorme ligne droite quand soudain le Fitz Roy se dévoile sous nos yeux ébahis. Ébahis, car il nous semble qu’il soit très rare de le voir aussi dégagé (c’est ce qu’on lit sur les guides ou les blogs en tout cas). Le Fitz Roy, reconnaissable à sa forme pyramidale, culmine à 3 405 mètres. Les nuages cachent souvent le sommet. Ce jour-là, le Fitz Roy se détache sur un grand ciel bleu. * Clic clac * * Clic clac * Nous n’étions pas prêt de terminer cette séance photo car le Fitz Roy fut ainsi dégagé plusieurs fois, pour notre plus grand plaisir, pendant notre petit séjour à El Chaltén !

Argentine 2015 - Route 40 ©Etpourtantelletourne.fr Argentine 2015 - Route 40 ©Etpourtantelletourne.fr Argentine 2015 - Route 40 ©Etpourtantelletourne.frArgentine 2015 - Route 40 ©Etpourtantelletourne.fr Argentine 2015 - Route 40 ©Etpourtantelletourne.fr Argentine 2015 - Route 40 ©Etpourtantelletourne.fr Argentine 2015 - Route 40 ©Etpourtantelletourne.fr Argentine 2015 - Route 40 ©Etpourtantelletourne.fr

El Chaltén est un petit village touristique de montagne, d’un peu plus de 300 habitants. On y recense exclusivement des hôtels et des restaurants. Une station essence et un distributeur de billets aussi mais les deux sont souvent vides ! Mieux vaut prévoir le plein (d’essence et d’argent donc) avant de venir.

Si El Chaltén mérite le détour, c’est avant tout pour les belles randonnées (pour tout niveau) qu’il est possible d’y faire aux alentours. À l’entrée de la ville, le point d’information (visitor center) est le point de départ des sentiers. Nous vous conseillons de vous y rendre pour obtenir la carte détaillée des itinéraires (avec les temps de durée, le nombre de kilomètres, le dénivelé et quelques conseils et consignes). Les rangers vous renseigneront également sur les conditions physiques nécessaires pour chacune et un petit musée permet d’obtenir des informations sur l’histoire du village, la géologie des lieux, la faune et la flore présente, etc.

Argentine 2015 - El Chalten ©Etpourtantelletourne.frArgentine 2015 - El Chalten ©Etpourtantelletourne.frArgentine 2015 - El Chalten ©Etpourtantelletourne.fr

Depuis l’office de tourisme, nous partons pour une première petite randonnée Los Condores. Elle permet d’avoir une vue sur tout le village avec le Fitz Roy en arrière-plan. Comptez environ 1 heure l’aller/retour (100 mètres de dénivelé). Le point de vue est très joli. Et ça décoiffe ! Le vent souffle à une vitesse folle sur les hauteurs. Nous ne sommes pas très rassurés à l’idée de nous approcher du bord…

Sur le chemin du retour, plutôt que de redescendre tout de suite, nous dévions vers une seconde randonnée Las Aguilas‘. Elle nous emmène de l’autre côté du plateau pour un panorama sur l’unique route d’entrée du village et le Lago Viedma. Comptez 1 heure supplémentaire de marche pour ce deuxième sentier.

Argentine 2015 - El Chalten ©Etpourtantelletourne.fr Argentine 2015 - El Chalten ©Etpourtantelletourne.fr Argentine 2015 - El Chalten ©Etpourtantelletourne.fr Argentine 2015 - El Chalten ©Etpourtantelletourne.fr Argentine 2015 - El Chalten ©Etpourtantelletourne.fr Argentine 2015 - El Chalten ©Etpourtantelletourne.fr

En fin d’après-midi, nous décidons de nous rendre à la cascade Chorillo del Salto situé au nord du village. Il est possible d’y accéder en voiture (sur une route caillouteuse) puis 10/15 minutes de marche sur un sentier plat sont encore nécessaires. Si vous partez depuis l’office de tourisme, comptez 1 heure pour vous y rendre (4 km).

Le sentier est entouré d’arbres aux drôles d’allures. Nous avons l’impression de nous retrouver au cœur de la Terre du Milieu, comme si les grands arbres blancs allaient se réveiller et s’animer sous nos yeux ! C’est une promenade sympathique et facile, à ne pas manquer pour admirer la jolie cascade qui vous attend au bout du chemin.

Argentine 2015 - El Chalten ©Etpourtantelletourne.fr Argentine 2015 - El Chalten ©Etpourtantelletourne.fr Argentine 2015 - El Chalten ©Etpourtantelletourne.fr

Après ces premières mises en jambe, nous partons le lendemain pour une randonnée que nous ne sommes pas prêts d’oublier ! Un périple qui fera l’objet de notre prochain article : l’ascension vers l’imposant Fitz Roy. 11 heures de marche, de sueurs, d’émerveillements…

Les bons plans

Y aller. À 215 km d’El Calafate, comptez un peu plus de 3 heures de route avec les nombreux arrêts photos. En bus, comptez également 3 heures pour 265 ARS (aller simple). L’itinéraire est très simple car seules trois routes différentes séparent El Calafate et El Chaltén ! Le chemin emprunte la fameuse route 40 (route transversale qui s’étend sur 5 000 km à travers le pays). Pensez à prendre vos précautions en terme d’essence (faites le plein !) avant de partir car l’unique station service du village a ses pompes à essence très fréquemment vides !

Y dormir. L’hôtel Lago del Desierto est situé sur l’une des rues principales du village (d’ailleurs la rue ne porte même pas de nom !). Les chambres sont un peu vieillissantes mais la literie est confortable. Il est possible de stationner gratuitement devant la maison. La wifi gratuite est disponible depuis tout l’hôtel mais ne se capte pas toujours très bien (il n’y a qu’une seule réception via satellite pour… le village ENTIER ! Il faut donc partager avec ses voisins !). Pour une nuit, comptez 70 € pour une chambre double (petit-déjeuner sous forme de buffet inclus).

Y manger. Sur la rue principale San Martin, le restaurant Benjamin’s proposent de bons empanadas (10 ARS l’unité). Un peu plus loin, Domo Blanco sert de gourmandes glaces maison (ne passez pas à côté de la glace au dulce de leche ! Quoi ? On se répète au fil de nos articles ? Et, bien, ce n’est pas fini ! ;) ). Pour le pot de 250 grammes (avec 3 parfums au choix), comptez 60 ARS. Enfin, encore un peu plus loin sur la même rue, le restaurant El Muro, plus chic, sert d’excellentes parrillas (grillades) d’agneau (la spécialité culinaire de la Patagonie). Le plat pour 2 personnes permet de partager plusieurs morceaux de viandes. À ne pas manquer pour les amateurs !

S’y déplacer. Le village d’El Chaltén se concentre autour de 2 rues principales. Si la voiture est utile pour se rendre aux points de départs de certains sentiers ou au point d’information (situé à l’entrée), vous pouvez aisément vous déplacer entièrement à pied. El Chaltén est la capitale du trekking, ne l’oubliez pas ! Pensez ainsi à prendre une bonne paire de chaussures de randonnée.

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

● ● ●
Les étapes de notre voyage :

Voyage en Argentine #1 ● Teaser vidéo et bons plans pour préparer son séjour
Voyage en Argentine #2 ● Escale à Miami
Voyage en Argentine #3 ● Buenos Aires
Voyage en Argentine #4 ● El Calafate et escapade vers le Perito Moreno
Voyage en Argentine #5 ● Road trip sur la route 40 vers El Chaltén
Voyage en Argentine #6 ● El Chaltén, trekking vers la Laguna de los Tres
Voyage en Argentine #7 ● Ushuaïa et le parc de la Terre de Feu
Voyage en Argentine #8 ● Salta
Voyage en Argentine #9 ● Road trip de Salta à Cafayate (la Quebrada de las Conchas)
Voyage en Argentine #10 ● Road trip de Salta à Humahuaca (la Quebrada de Humahuaca)
Voyage en Argentine #11 ● Escale à New York

4 commentaires sur “Voyage en Argentine #5 ● Road trip sur la route 40 vers El Chaltén

  1. Bonjour,

    Merci pour toutes vos photos et votre descriptif! Je prévois la même durée de séjour et surement un itinéraire semblable au votre! Je me permets donc de vous poser une question : Vous avez louer une voiture d’El Calafate jusque el chalten ? Où l’aviez vous déposée ? Pourquoi avoir préféré une location aux trajets possible en Bus ? Je vous remercie pour toutes vos informations.

    Très beau blog, cela mets l’eau à la bouche !

    • Bonjour Dimitri,
      Chouette voyage en prévision ! :)
      Nous avons en effet loué une voiture à El Calafate. Avec celle-ci nous avons été jusqu’au glacier du Perito Moreno et à El Chaltén. Nous sommes ensuite revenus rendre la voiture à El Calafate pour prendre la direction d’Ushuaïa en bus.
      Nous étions 5, donc louer une voiture était plus économique. Et c’était également très pratique car nous n’avions pas d’horaires « imposés » et nous pouvions nous arrêter sur la route faire des photos à notre guise :)
      Bons préparatifs !

  2. Bonjour Gwenaëlle & Victor (& Capucine ;-)),

    Avant tout, merci beaucoup pour ce beau site et toutes ces informations (& surtout, ces photos qui font rêver!) ! C’est toujours « rassurant » et intéressant de lire ce que d’autres personnes ont vécues avant nous!

    Mon compagnon et moi partons mi-novembre en Patagonie.. Nous n’y partons que 15 jours. C’est assez court donc programme chargé en vue ! :-)

    Je me permets de vous contacter pour avoir quelques informations complémentaires afin de profiter pleinement de ce beau voyage qui nous attend :
    – Nous resterons 3n/2j sur El Chalten : Nous comptons, bien sur, faire l’inévitable ascension vers le Fitz Roy. Nous séjournerons au camping Poincenot (1 nuit). Je remarque sur la page concernée à cette randonnée que vous envisagiez de commencer la randonnée Piedras Blancas mais que vous manquiez de temps!? Combien de temps faut-il prévoir pour la réaliser?
    – Vous parlez des randonnées effectuées depuis l’office du tourisme (Condores, Las Aguilas & Lago Viedma) ; Si je comprends bien, il serait possible de les effectuer en une matinée ?
    – Nous louerons une voiture de location entre El Calafate & El Chalten ; Selon vous, est-ce qu’un GPS est indispensable ou est-il possible de se repérer avec une carte?
    – Nous descendrons donc sur El Calafate pour nos 2 dernières nuits en Patagonie : Avez-vous vu ou entendu parler de camping offrant une jolie vue sur les paysages? (Histoire de ne pas rester « en ville » pour nos 2 dernières nuits)
    – Selon vous, combien de temps faut-il prévoir pour « visiter » le Perito Moreno (Vous mentionnez qu’il est vaut mieux s’y rendre en fin de journée – Faut-il nécessairement prévoir une journée entière?)

    D’avance, un grand merci d’éclairer mes lanternes ! :-)

    • Bonjour Camille !
      Merci beaucoup pour ton message :)
      Très belle destination choisie ! C’est un des voyages que nous avons préféré.
      Pour répondre à tes questions :
      – Le point de vue Piedras Blancas se trouve approximativement à 2/3 km du camping Poincenot (nous avons abandonné car nous avions déjà passé beaucoup de temps sur cette randonnée).
      – Pour les randonnées Condores et Las Aguilas (Lago Viedma est le point de vue visible depuis cette randonnée) il faut compter au total 2 h de marche aller + retour. C’est donc largement faisable en une matinée (il y a que 100 m de dénivelé).
      – Il n’y a que 3 routes (donc 3 intersections !) pour aller de El Calafate à El Chaltèn (11, 40 et 23). Sans GPS et sans carte c’est largement faisable ;) ! Sinon vous pouvez télécharger l’application Maps.me qui permet, en téléchargeant la carte du pays, d’avoir un GPS sans connexion Internet.
      – Nous avions logé dans un hôtel à El Calafate, nous n’avons pas d’autres recommandations sur place.
      – Pour le Perito Moreno, il faut déjà compter plus d’une heure de route pour y aller depuis El Calafate (sans compter les arrêts photos ^^). Sur place, le « spectacle » est plutôt saisissant… nous n’avons pas vu l’heure tourner ! Comptez bien 2 h sur place sur les passerelles d’observation. Nous recommandons de partir pour une demi-journée.

      Bon courage pour vos préparatifs :)
      Belle soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.