Voyage en Nouvelle-Zélande #4 ● Hobbiton

Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Nous continuons aujourd’hui le récit de notre périple en Nouvelle-Zélande avec la découverte du village factice d’Hobbiton. Nous avons déjà évoqué celui-ci sur notre article consacré aux lieux de tournage du film « Le Seigneur des anneaux » mais nous avons tellement de photos à partager sur cet endroit que nous avons décidé de lui dédier un article entier !

Nous partons donc de la Péninsule de Coromandel et nous filons jusqu’à Matamata. Nous continuons ensuite à travers les routes de campagne pour nous diriger vers Hobbiton. Bien que nous ayons notre GPS, le chemin est plutôt bien indiqué (suivez les panneaux « Hobbiton Movie Set ») et nous arrivons rapidement sur le site.

Nous avons acheté nos billets d’entrée en ligne, en préparant notre voyage, sur le site Internet officiel. Il faut alors choisir l’horaire de votre visite et, si vous venez par vos propres moyens, arriver 15 minutes avant cet horaire. Si vous le souhaitez, vous avez également la possibilité d’emprunter les navettes mises à disposition depuis les villes de Matamata ou Rotorua (avec un supplément de 35 $NZ par personne pour cette seconde). Le prix d’entrée est de 79 $NZ par adulte (39,50 $NZ de 9 ans à 16 ans et gratuit pour les enfants de moins de 9 ans) pour une simple visite (des tarifs supérieurs vous permettent des visites privées ou de profiter d’un banquet à la table des Hobbits). Vous pouvez également trouver différentes offres par ici. Honnêtement, nous avons trouvé ce prix d’entrée un peu excessif. Nous regrettons aussi qu’il n’y ait pas d’adaptation (ou d’explicatifs) en français sur place.

Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Les terres de la Comté (la région où se situe le village d’Hobbiton dans la trilogie du film « Le Seigneur des anneaux ») ont été achetées en 1998. L’année d’après, trente-neuf petites façades ont été construites ici (oui, les Hobbits n’ont même pas des habitations entières, celles-ci ont été réalisées en studio). Peter Jackson, le réalisateur, a ensuite patienté pendant plusieurs mois avant de débuter le tournage car il souhaitait une végétation plus luxuriante (il a même fait changer la coloration des feuilles du grand arbre situé sur la maison de Frodon !). Pour la petite anecdote, le village devait être éphémère mais a finalement été reconstruit avec des matériaux durables pour les besoins de la trilogie « Le Hobbit ».

Quinze ans après le premier film, nous déambulons à travers les petites maisons des Hobbits. Nous sommes immédiatement plongés dans l’univers de Peter Jackson. Nous avons peu de temps pour prendre les photos car il faut avancer au rythme de la visite guidée et il nous faut esquiver les nombreux autres touristes qui s’empressent sur le site. Tout le monde veut garder en souvenir son passage dans ce décor de film. C’est bien normal. Mais ça enlève un peu de son charme de devoir suivre en troupeau le groupe et de ne pas déambuler un peu à sa guise…

Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Nous suivons le guide à travers les allées du village. Les arrêts et explicatifs sont longs et nous ne saisissons pas toutes les références ni le vocabulaire cinématographique en anglais. Nous ne pouvons donc vous retranscrire toutes les anecdotes liées au tournage. Enceinte de 5 mois, Gwénaëlle profite des arrêts pour s’assoir dans l’herbe (décor de film oblige il n’y pas de banc). C’est un petit point important car le site ne se prête pas forcément au rythme et aux arrêts parfois imposés si vous êtes enceinte ou accompagnés de jeunes enfants.

Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

La visite guidée dure 1 h 30. Nous terminons celle-ci à l’auberge « The Green Dragon » où une bière brassée sur place (avec ou sans alcool) nous est proposée. Avec un grand soleil à l’extérieur, celle-ci est la bienvenue !

Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Après une vingtaine de minutes passées ici, le guide nous fait signe : il est temps de partir. Il s’assure que nous sommes tous bien là et nous longeons le lac vers la sortie du site. Nous remontons dans le bus. Le guide nous recompte. Et, hop, le bus part. Les terres de la Comté s’éloignent sous nos yeux. Cinq mois après, à l’écriture de cet article, nous restons enchantés de cette immersion cinématographique. Malgré les petits bémols évoqués ici, nous vous assurons que le site vaut tout de même le détour !

Nous revenons alors au point de départ et, après un petit tour à la boutique de souvenirs, nous reprenons notre route vers Rotorua. Rendez-vous très bientôt pour notre prochain article !

Hobbiton 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Nos bons plans à Hobbiton

Comment y aller ?

Pour rejoindre le village d’Hobbiton, vous pouvez vous y rendre en voiture ou en bus. Pour cette première option, il vous suffira de suivre les panneaux « Hobbiton Movie Set ». Un parking gratuit est ensuite disponible à l’entrée du site. Comptez 15 minutes de route depuis Matamata. Si vous n’êtes pas véhiculés ou si vous préférez vous y faire conduire, des bus sont mis à disposition gratuitement (sur présentation du ticket d’entrée) depuis la ville de Matamata. Depuis Rotorua, comptez 35 $NZ de plus pour venir avec ces navettes.

Où y dormir ?

Le site ne propose pas d’établissement hôtelier (à quand les chambres d’hôtes dans « Cul-de-sac » la maison de Frodon ?). À titre d’information, nous avons logé à Whitianga la veille (à 2 h 30 de route) et à Rotorua le soir même (à 1 h 00 de route). 

Où y manger ?

Il est interdit d’entrer avec de la nourriture sur le site. Néanmoins, un restaurant est accessible à l’entrée. Les prix sont corrects. Plusieurs tables de pique-nique sont également disponibles au même endroit. Dans le village, le pub « The Green Dragon » propose une petite restauration rapide.

Comment s’y déplacer ?

Depuis l’entrée, et après validation de votre ticket, un bus vous emmène directement sur le site (environ 10 minutes de route). Une fois dans le village, les déplacements se font à pied, en suivant le guide.

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

● ● ●
Les étapes de notre voyage :

Voyage en Nouvelle-Zélande ● Sur les lieux du tournage du Seigneur des Anneaux
Voyage en Nouvelle-Zélande #1 ● Bons plans pour préparer son séjour

Voyage en Nouvelle-Zélande #2 ● Auckland
Voyage en Nouvelle-Zélande #3 ● Coromandel
Voyage en Nouvelle-Zélande #4 ● Hobbiton (c’est celui-ci !)
Voyage en Nouvelle-Zélande #5 ● Rotorua
Voyage en Nouvelle-Zélande #6 ● Tongariro National Park
Voyage en Nouvelle-Zélande #7 ● Wellington
Voyage en Nouvelle-Zélande #8 ● Abel Tasman
Voyage en Nouvelle-Zélande #9 ● West Coast
Voyage en Nouvelle-Zélande #10 ● Wanaka
Voyage en Nouvelle-Zélande #11 ● Milford Sound
Voyage en Nouvelle-Zélande #12 ● Queenstown
Voyage en Nouvelle-Zélande #13 ● Escale à Pékin

5 commentaires sur “Voyage en Nouvelle-Zélande #4 ● Hobbiton

  1. Je m’en remets pas de ce village, je l’ai vu sur plusieurs blogs déjà, je crève d’envie d’y aller (avec mon fan personnel du seigneur des anneaux, ça parait tout indiqué) ;)

  2. Pingback: Top 5 des destinations pour les amateurs de petit et grand écrans ! - Synbud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *