Voyage en Nouvelle-Zélande #13 ● Escale à Pékin

Escale à Pékin 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Comme souvent lors de nos longs voyages, nous coupons ceux-ci par une escale de plusieurs heures afin de découvrir rapidement une ville. Pour nous, quitte à faire une escale, autant la rendre utile plutôt que de rester enfermés dans un aéroport ! C’est ainsi que nous avons posé les pieds une première fois en Chine, à Shanghai, en 2013.

Lors de notre voyage en Nouvelle-Zélande (soit 24 heures de vol au total !), nous avons fait une escale de 12 heures à l’aller puis de 10 heures au retour à Pékin. L’occasion parfaite pour une découverte express de la ville ! Vous nous suivez ?

La Cité interdite

Le 30 décembre 2015, « notre » avion de la compagnie Air China se pose donc sur les pistes de l’aéroport de Pékin. Il est midi et demi, heure locale. Le thermomètre extérieur affiche -3° ! Brrr ! Nous venons de passer plus de 10 heures dans l’avion et nos petites jambes apprécient de se dégourdir un peu ! Qu’importe la température, nous nous dirigeons vers la douane, au guichet spécial « free visa 72 heures », pour pouvoir sortir de l’aéroport (on vous donne toutes les informations précises pour les formalités en bas de l’article).

Nous empruntons ensuite l’Airport express puis le métro, et nous voilà sur Chang’an Avenue : la Cité interdite (ou Palais ancien) devant nous, la place Tian’anmen derrière nous ! Le palais fut construit au XVe siècle et s’étend sur près de 72 hectares ! Son nom vient du fait que le peuple chinois ne pouvait y entrer. Aujourd’hui, le palais est reconverti en musée, ouvert à tous, sur la civilisation et l’art chinois.

Escale à Pékin 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Escale à Pékin 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Escale à Pékin 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Depuis le métro, vous pouvez accéder directement à la Cité interdite par la sortie « Ouest » (ne faites pas comme nous, il vous faudra longer l’enceinte pendant plusieurs mètres sinon). Prenez garde également à l’heure car les guichets ferment à 15 h 30 ! Nous avons pu ainsi entrer dans l’enceinte mais nous n’avons pas pu visiter les intérieurs (60 ¥ par personne).

Comme les portes principales étaient closes, nous avons dû contourner les enceintes pour sortir. Du côté Est, nous avons commencé à longer les douves avant de faire demi-tour car nous nous éloignions beaucoup trop. De l’autre côté, par les jardins, la route est très longue pour revenir sur la place Tian’anmen. Bref, nous avons perdu beaucoup de temps (et d’énergie) dans le froid pour nous échapper de ce lieu que nous n’avons même pas visiter (à refaire, on éviterait de rentrer à quelques minutes de la fermeture).

La place Tian’anmen et la célèbre Qianmen Street

Nous revoilà donc devant la place Tian’anmen, bordée par de grands bâtiments emblématiques de l’histoire de la Chine. Au centre, le monument aux Héros du Peuple est un obélisque de 38 mètres de haut qui symbolise le triomphe du peuple communiste. Petite anecdote, à ce moment-là, la rue est maintenant entièrement barrée et les gens se pressent derrière des barrières Vauban. Plusieurs voitures aux vitres teintées passent dans la rue. Qui était-ce ? Aucune idée, nous n’avons pas pu identifier la raison de cette manifestation !

Nous continuons donc notre route et nous nous immisçons sur Qianmen Street, une rue piétonnière typique longée par un ancien tramway et bordée par de nombreux commerces (le musée de cire Madame Tussauds se trouve ici également). Nous nous arrêtons au restaurant Quanjude Qianmen Branch, pour déguster… un canard laqué ! Oui, être en Chine nous donnait envie de découvrir une spécialité culinaire du pays ! À la nuit tombée, le ventre bien (trop) plein, nous reprenons le métro en direction de l’aéroport. La seconde partie de notre voyage nous attend, avec encore 12 h 45 de vol en direction d’Auckland.

Escale à Pékin 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Escale à Pékin 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Escale à Pékin 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Au retour, nous avions prévu de nous rendre au Temple du Ciel. Mais la fatigue de ces 3 semaines a pris le dessus et nous avons patienté à l’aéroport pendant les 10 heures de l’escale. Si vous devez également attendre à l’aéroport de Pékin, notez bien que la connexion wifi est offerte pendant 24 heures en indiquant votre numéro de vol. Par contre, comme partout en Chine, beaucoup de sites et applications sont inaccessibles, car censurés par le gouvernement tels que Facebook, Twitter, Instagram et les services de Google (Gmail, Drive, etc.). Pensez y en amont en préparant des séries à regarder ou en téléchargeant Candy Crush avant d’arriver en Chine ! ;)

Nos bons plans à Pékin

Comment y aller ?

En avion, Pékin est accessible depuis Paris après 10 heures de vol. Les billets sont autour de 500 € par personne pour l’aller/retour. Pour une autorisation de sortie dans la ville sans visa, limitée à 72 heures, rendez-vous au guichet spécialement dédié. Vous aurez un petit formulaire à remplir en amont puis la douane vérifie tout ça, tamponne votre passeport et vous voilà libres de sortir de l’aéroport ! Depuis celui-ci, l’Airport express vous emmène en 35 minutes dans la ville. Il est en circulation de 6 h 20 à 22 h 50. Le trajet coûte 25 ¥ par personne (billet à se procurer aux guichets, juste avant de monter à bord). À l’arrêt Dongzhimen, il vous faudra alors emprunter la ligne 2 du métro jusqu’à l’arrêt Qianmen (pour arriver jusqu’à la place Tian’anmen). Le billet unitaire pour le métro est de 4 ¥ par personne (environ 50 cts).

Où y dormir ?

Nous étions simplement en escale dans la ville le temps d’une journée et nous ne sommes pas restés pour la nuit. Si besoin, vous trouverez des suggestions de logements par ici. N’hésitez pas également à recommander en commentaire les hébergements que vous avez pu tester par vous-mêmes sur place.

Où y manger ?

Nous nous sommes arrêtés au restaurant Quanjude Qianmen Branch (reet), l’institution culinaire pour déguster des canards laqués (vous ne pouvez pas vous tromper, il y a un canard jaune géant à l’entrée !). La salle est très grande et c’est un peu la pagaille avec les serveurs qui ne comprennent pas 1 mot d’anglais et qui ne font pas vraiment d’effort pour nous comprendre. Nous passons tant bien que mal notre commande, avec les yeux bien plus gros que le ventre ! Le plat de canard laqué (découpé devant nous) est largement suffisant pour 2 personnes si vous avez une faim « normale » (vous pouvez compléter si besoin par un autre « petit » plat à côté, moins cher). Nous nous sommes régalés… mais nous avons bien trop mangé ! Pour l’addition, nous en avons eu pour 391 ¥ au total pour 2 boissons et 2 plats (dont le canard laqué à 258 ¥).

Comment s’y déplacer ?

Nous avons simplement emprunté l’Airport express puis le métro pour nous rendre sur la place Tian’anmen. Le métro ne présente pas de difficultés particulières. Si besoin, vous pouvez consulter le plan par ici pour préparer votre séjour ou escale sur place.

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

● ● ●
Les étapes de notre voyage en Nouvelle-Zélande

Voyage en Nouvelle-Zélande ● Sur les lieux du tournage du Seigneur des Anneaux
Voyage en Nouvelle-Zélande #1 ● Bons plans pour préparer son séjour

Voyage en Nouvelle-Zélande #2 ● Auckland
Voyage en Nouvelle-Zélande #3 ● Coromandel
Voyage en Nouvelle-Zélande #4 ● Hobbiton
Voyage en Nouvelle-Zélande #5 ● Rotorua
Voyage en Nouvelle-Zélande #6 ● Tongariro National Park
Voyage en Nouvelle-Zélande #7 ● Wellington
Voyage en Nouvelle-Zélande #8 ● Abel Tasman
Voyage en Nouvelle-Zélande #9 ● West Coast
Voyage en Nouvelle-Zélande #10 ● Wanaka
Voyage en Nouvelle-Zélande #11 ● Milford Sound
Voyage en Nouvelle-Zélande #12 ● Queenstown
Voyage en Nouvelle-Zélande #13 ● Escale à Pékin (c’est celui-ci !)

Un commentaire sur “Voyage en Nouvelle-Zélande #13 ● Escale à Pékin

  1. Merci pour tous ces bons tuyaux. Je ferai une escale de 20 heures à Pékin en mars prochain. Vos informations me seront très utiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *