Voyage en Nouvelle-Zélande #2 ● Auckland

Auckland 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Après 24 heures d’avion et une escale à Pékin de 12 heures, nous voilà (enfin !) arrivés sur les terres néo-zélandaises. Il est quasiment 19 heures, heure locale, quand nous sortons de l’aéroport (soit 7 heures du matin en France) et c’est une douce température et un soleil descendant qui nous accueillent. Nous sommes le 31 décembre. Nous retirons nos manteaux d’hiver. Nous allons bientôt fêter 2016 de l’autre côté du Monde. Un vrai bonheur. Les vacances commencent !

Nous découvrons ainsi la ville d’Auckland, dans la pleine effervescence d’un soir de réveillon. Les rues sont pleines à craquer. Les gens sont joyeux. L’air est agréable (nous sommes en tee-shirt en pleine nuit !) et nous descendons vers le port pour avoir une vue sur la skyline et sur la célèbre tour de la ville qui va être illuminée par un feu d’artifice lors des douze coups de minuit. Petit point qui nous a marqué, parce qu’on aurait très certainement vu complétement le contraire un soir de Nouvel an dans les rues françaises : il n’y a aucune bouteille d’alcool dans les mains des néo-zélandais. La consommation en est interdite dans les lieux publics (et la règle est donc bien respectée !).

Le décompte commence… 5, 4, 3, 2, 1, Happy New Year !!!

Auckland - feu d'artifice nouvel an 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Avec le décalage horaire et la fatigue du trajet, on avoue que nous ne nous sommes pas attardés dans les rues… Et nous avons très vite retrouvé notre hôtel pour une bonne nuit de sommeil avant d’attaquer la visite de la ville le lendemain.

Au cœur d’Auckland

Bien qu’elle n’en soit pas la capitale (petit rappel de géographie : c’est Wellington !), Auckland est la plus grande ville de Nouvelle-Zélande avec ses 1,5 million d’habitants. Elle est connue notamment pour sa Sky Tower, une tour en forme de seringue haute de 328 m, qui en dessine l’horizon. C’est d’ailleurs la tour la plus élevée de l’hémisphère Sud.

En nous baladant au gré des rues, nous retrouvons un petit air des villes américaines de la côte Ouest avec un mélange de buildings récents et d’immeubles de la fin du 19e siècle. C’est la période estivale de ce côté-ci du globe : la température tourne autour des 25 degrés et nous flânons, les yeux grands ouverts, pour découvrir la ville…

Auckland - Sky Tower 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Dans les rues d'Auckland Auckland 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

À proximité de l’hôtel où nous logeons (retrouvez plus d’infos dans la partie « Y dormir » en bas de l’article), nous nous dirigeons maintenant vers les boutiques de St Kevins Arcade. Nous trouvons l’endroit en rénovation (l’ouverture a eu lieu il y a peu de temps) et les emplacements des commerces ne sont pas encore tous pris. Mais le potentiel du lieu en fait tout son charme ! Dans un bâtiment des années 1920, des petites boutiques de créateurs et d’occasions se sont installées ici sous ce passage couvert surmonté d’une grande verrière. L’entrée est située au 183, Karangahape Road et de l’autre côté de la galerie, en descendant les quelques marches, nous arrivons au Myers Park où nous nous posons quelques minutes à l’ombre des grands palmiers. Un lieu très agréable ! De là, vous pouvez continuer votre chemin pour revenir au cœur de la ville.

Auckland - Saint Kevin Arcade 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - Saint Kevin Arcade 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - Saint Kevin Arcade 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - Myers Park 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Le quartier du port

Changement de décor, nous visitons maintenant la zone portuaire d’Auckland dominée par la Sky Tower et où se côtoient les bateaux de plaisance et ceux de commerce. Une partie des quais a été récemment réhabilitée en zone de promenade et est bordée par des bars et cafés installés à proximité de conteneurs multicolores (si vous connaissez le quartier du Hangar à Bananes de Nantes, vous ferez tout de suite la comparaison !). Nous restons ici quelques temps, posés sur les immenses transats de bois et en dégustant une bonne glace. Des vacances au top !

Auckland - 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - Ferry Building - 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Nous prenons ensuite le large en embarquant à bord du ferry qui mène vers Devonport (les départs se font depuis l’Auckland Ferry Building toutes les 30 minutes pour 12 $NZ l’aller/retour et la traversée dure 12 minutes). Au fur et à mesure que le bateau s’éloigne, la skyline d’Auckland se dessine alors sous nos yeux…

Auckland - Ferry Building - 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - Devonport - 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - Devonport - 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Devonport

Nous débarquons alors à Devonport, une petite ville maritime avec des commerces et boutiques dans des habitations de l’époque victorienne. Le brouhaha d’Auckland nous semble bien loin en arrivant ici. Nous entendons les oiseaux, le bruit des vagues… Nous nous promenons le long de la plage avant de revenir vers les rues désertes du quartier résidentiel avec ses petites maisons individuelles colorées.

Auckland - Devonport - 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - Devonport - 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - Devonport où manger 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - Devonport - 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - Devonport - 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Après ce petit tour, et avant de reprendre le ferry en direction d’Auckland, nous prenons un peu de hauteur en accédant au Mont Victoria. Cet ancien volcan culmine à 87 mètres de haut et était la terre d’accueil d’un ancien village fortifié des maoris. Aujourd’hui, témoin d’un héritage défensif, ce sont des bunkers et des bâtiments de la Marine (Devonport Naval Base) qui ont pris place ici, au dessus des nombreux tunnels qu’abritent le mont. De là, on peut voir la skyline d’Auckland et, de l’autre coté, l’île Rangitoto, dernier volcan en activité de la région.

Vue sur Auckland - Devonport - 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - Devonport - 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - Devonport - 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - Devonport - 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Visite du musée d’Auckland

Sous un temps brumeux ce jour-là, nous nous rendons au Auckland Museum bâti au cœur de l’immense parc d’Auckland Domain. Nous avons beaucoup apprécié cette immersion complète dans la culture et l’histoire de la ville mais aussi plus généralement de la Nouvelle-Zélande. Sur trois étages, nous passons de salles en salles qui présentent différents thèmes : le peuple maori et les différents colonisateurs du pays, la faune et la flore, les guerres et conflits du 20e siècle, etc. Une salle est également dédiée à la géologie et un simulateur nous emmène dans une habitation prise au cœur d’une éruption volcanique ! Une expérience qui nous permet de nous rendre compte de l’ampleur du phénomène sur cette île où le risque demeure imminent. En bref, c’est un musée que nous vous recommandons !

L’entrée simple au musée est de 25 $NZ par personne (40 $NZ pour une visite guidée et 55 $NZ pour une visite guidée incluant un spectacle de danses traditionnelles maori). À noter que l’entrée est gratuite pour les résidents du pays. Prévoyez une demi-journée pour la visite (nous sommes restés plus de 3 heures ici, en simple visite et en passant rapidement les dernières salles). Des jeux et des supports éducatifs adaptés aux enfants, un vestiaire et la wifi sont disponibles gratuitement.

Auckland Museum 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland Museum 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland Museum 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland Museum 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Sur les hauteurs du One Tree Hill

Comme évoqué précédemment, la ville d’Auckland est bâtie sur une zone volcanique (avec une cinquantaine de volcans aujourd’hui éteints mais dont la dernière éruption a eu lieu il y a 700 ans). Depuis le Cornwall park (ouvert de 7 à 21 heures), où nous roulons au milieu des moutons en liberté, nous accédons au sommet de l’ancien volcan nommé One Tree Hill et culminant à 182 mètres de hauteur. La pluie est aussi au rendez-vous ce jour-là mais, de là, c’est une vue à 360° qui s’offre à nous sur toute la péninsule et la ville d’Auckland. C’est un joli panorama que nous vous recommandons (sous le soleil, la vue n’en doit être que plus belle) !

Auckland - One Tree Hill 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - One Tree Hill 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - One Tree Hill 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - One Tree Hill 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - One Tree Hill 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Dans les environs d’Auckland : le phare de Manukau Heads

Sous une belle tempête estivale, nous nous éloignons maintenant d’Auckland. Tout au bout d’une presqu’île, nous avons repéré un petit phare blanc (qui nous fait penser à celui du film « Peter et Elliot le dragon » !). Nous partons ainsi pour 1 h 30 de route aux travers de jolis paysages de campagne avec l’océan qui se détache sur le fond et quelques passages qui nous font penser à une jungle tropicale (la diversité des paysages en Nouvelle-Zélande est tout simplement incroyable !).

Après un long chemin étroit, nous arrivons sur le site (indiquez « Manukau Heads Road » sur votre GPS puis suivez les panneaux « Lighthouse »). Celui-ci est ouvert de 9 à 17 heures et est accessible gratuitement (une boîte vous invite simplement à faire un don pour l’entretien du phare). En contrebas, au niveau du parking, il y a une aire de pique-nique et des toilettes. Nous grimpons les marches qui mènent au phare, nous montons celles à l’intérieur puis, sous le vent qui souffle bien fort, nous faisons le tour de la petite passerelle en scrutant l’horizon…

Manukau Heads Lightouse 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Manukau Heads Lightouse 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Manukau Heads Lightouse 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Manukau Heads Lightouse 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Manukau Heads Lightouse 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Dans les environs d’Auckland : Waitakere Park et Bethells beach

Avant de vous parler de la raison pour laquelle nous sommes venus jusqu’ici, nous vous laissons avec quelques photos des lieux…

Auckland - Lake Wainamu 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - Lake Wainamu 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - Lake Wainamu 2016 ©Etpourtantelletourne.fr Auckland - Bethells Beach 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

C’est Anaïs Chaine qui nous a mené vers ces deux jolis endroits… pour une toute aussi jolie séance photo afin d’avoir des souvenirs du ventre arrondi de Gwénaëlle (enceinte de 5 mois et demi à ce moment-là).

Anaïs est photographe. Elle est française et vit depuis plusieurs années en Nouvelle-Zélande (et récemment sur les îles Fidjis). N’hésitez pas à faire appel à elle lors de votre prochain voyage (et, bonne nouvelle, Anaïs revient régulièrement en France… avec son appareil photo en poche ! Elle immortalise donc aussi de jolis moments dans l’hexagone !). En plus d’être une photographe très sympathique, Anaïs nous a fait passer un très bon moment et nous a recommandé ses bonnes adresses de l’île !

Nous terminons ainsi cette découverte d’Auckland et des environs avec quelques clichés un peu plus personnels. Encore un grand merci à Anaïs pour ces souvenirs précieux de notre escapade à l’autre bout du Monde ! Nous vous recommandons aussi vivement la découverte de ces deux lieux au sable noir, tout simplement magiques sous la lumière du soleil couchant !

Lake Wainamu 2016 ©Anais Chaine Bethells Beach 2016 ©Anais Chaine Bethells Beach 2016 ©Anais Chaine Bethells Beach 2016 ©Anais Chaine Bethells Beach 2016 ©Anais Chaine Bethells Beach 2016 ©Anais Chaine

© PhotoS : Anaïs CHAINE
tenueS Gwénaëlle // JEAN : Vertbaudet / Marinière et robe : H&M

*

Nos bons plans à Auckland

Comment y aller ?

Par les airs, il n’existe pas de vol en direct depuis la France : il vous faudra donc forcément faire une escale. Pour les tarifs, ce sont les compagnies chinoises qui sont les plus compétitives sur ce trajet. Comptez environ 900 € l’aller/retour pour 24 heures de vol (+ le temps de l’escale) avec Air China. De nombreuses autres compagnies proposent ce trajet en faisant escale dans leur hub (Singapour pour Singapore Airlines, Doha pour Qatar Airways, etc.) mais les tarifs sont généralement plus élevés. Pour rejoindre ensuite le centre-ville d’Auckland, vous pouvez emprunter l’Airbus Express. Celui-ci met 40 à 50 minutes pour un prix de 16 $NZ (28 $NZ pour un aller/retour valable 1 mois) et vous descendez à l’arrêt qui vous convient le mieux. En taxi, comptez 60 à 80 $NZ pour 30 minutes de trajet.

Où y dormir ?

Le Kiwi International Hôtel est situé à quelques minutes à pied du cœur d’Auckland (411, Queen Street) pour un prix très accessible. C’est en tout cas le meilleur rapport qualité/prix que nous ayons trouvé. Points positifs : un arrêt de l’Airbus Express se trouve juste devant (très pratique pour ne pas « traîner » ses bagages dans les rues) et la wifi et le parking (sous réserve de disponibilité) sont gratuits. Les chambres sont petites mais elles sont propres et confortables. Le petit-déjeuner est proposé à partir de 15 $NZ par personne (non testé) et des plats simples (burgers, tapas, salades, pâtes, etc.) sont proposés tous les jours dans la partie restaurant de l’hôtel. Pour une nuit, comptez environ 100 $NZ pour une chambre double.

Où y manger ?

Nous avons déjà évoqué toutes les spécialités culinaires que vous pourrez trouver sur place dans l’article général consacré aux bons plans sur la Nouvelle-Zélande. Vous trouverez ici une liste des adresses que nous avons appréciées à Auckland :

  • Wintergarden Café (20, Kiosk Road, au coeur du parc d’Auckland Domain), une petite brasserie très classe avec une façade vitrée qui permet une jolie vue dans le parc où il est situé. Nous avons fait ici notre petit brunch du 1er janvier pour une addition de 46 $NZ (2 jus d’orange et chocolats chauds, 2 plats et 1 dessert).
  • Federal Delicatessen (86, Federal Street), un restaurant à l’ambiance américaine avec une grande cuisine ouverte sur toute la longueur de la salle et où les serveuses sont habillées avec un look 60′. Les plats sont délicieux mais le service est bien trop rapide pour les apprécier (on sent que les tables doivent vite accueillir de nouveaux clients…). Comptez 40 $NZ pour 2 plats, boissons et desserts.
  • Scullery (166, Karangahape Road), un petit restaurant parfait pour un brunch ou un lunch (l’établissement ferme à 15 heures !). Ne manquez pas leurs délicieuses pâtisseries !
  • Ponsonby Central (136/146, Ponsonby Road), ici vous trouverez un marché de producteurs et plein de petits restaurants multi-culturels. C’est un endroit très branché dans une rue très fréquentée le soir et le week-end. Attention, le service n’est plus assuré après 22 heures (à notre grand regret !).
  • Burger Murder (95, Ponsonby Road), une chaîne de fast-food utilisant des produits locaux. À tester ! Comptez une dizaine de dollars pour une formule burger + boisson.
  • Milse (31, Tyler Street), un restaurant de dessert qui nous a été conseillé. Nous n’avons pas testé le restaurant mais nous avons pris une délicieuse glace à emporter au yaourt et myrtilles ainsi qu’une verrine crème légère à la menthe, fraises et amandes (8 $NZ chaque).
  • Pride & Joy (plusieurs enseignes dans la ville), un glacier avec de très bonnes glaces artisanales (5 $NZ la boule, 7 $NZ les 2 boules).
  • Corelli’s (46, Victoria Road à Devonport), une déco vintage très chouette avec des grandes tables et des chaises dépareillées. Les plats proposés sont entre 10 et 25 $NZ, avec possibilité de prendre à emporter (mets en vitrine à l’intérieur).

Comment s’y déplacer ?

Pour vos déplacements dans le cœur d’Auckland, vous pouvez aisément faire ceux-ci à pied. Mais attention aux dénivelés, ça monte et ça descend à maintes reprises ! Si besoin, vous pouvez facilement emprunter les bus CITY LINE (la ligne rouge). Ceux-ci font une boucle en continu (avec un passage toutes les 10 minutes environ) et s’arrêtent dans les endroits fréquentés de la ville. Le ticket est vendu directement à bord pour 1 $NZ le trajet. Pour vos déplacements dans les environs, il vous faudra une voiture. Pour l’ensemble de notre séjour, nous avons loué une voiture via la compagnie Juicy (en passant en amont par Auto Escape) pour 400 € environ (voiture type citadine) les 13 jours. Vous trouverez également plus d’informations sur le code de la route et les déplacements en Nouvelle-Zélande sur l’article dédié.

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

● ● ●
Les étapes de notre voyage en Nouvelle-Zélande

Voyage en Nouvelle-Zélande ● Sur les lieux du tournage du Seigneur des Anneaux
Voyage en Nouvelle-Zélande #1 ● Bons plans pour préparer son séjour

Voyage en Nouvelle-Zélande #2 ● Auckland (c’est celui-ci !)
Voyage en Nouvelle-Zélande #3 ● Coromandel
Voyage en Nouvelle-Zélande #4 ● Hobbiton
Voyage en Nouvelle-Zélande #5 ● Rotorua
Voyage en Nouvelle-Zélande #6 ● Tongariro National Park
Voyage en Nouvelle-Zélande #7 ● Wellington
Voyage en Nouvelle-Zélande #8 ● Abel Tasman
Voyage en Nouvelle-Zélande #9 ● West Coast
Voyage en Nouvelle-Zélande #10 ● Wanaka
Voyage en Nouvelle-Zélande #11 ● Milford Sound
Voyage en Nouvelle-Zélande #12 ● Queenstown
Voyage en Nouvelle-Zélande #13 ● Escale à Pékin

7 commentaires sur “Voyage en Nouvelle-Zélande #2 ● Auckland

  1. Coucou ça m’a l air bien couette. Et bien je ne savais pas pour cette sur l’alcool. et en plus il srespectent!!
    Pour l’instant je ne suis pas encore allée dans cette partie du globe. C’est vrai que le trajet est impressionnant !! Mia scela en vaut la peine. Pour l’instant le plus longe que j ai fait a été pour mon trip en californie l année dernière 19h pour rallier San Diego depuis Paris sans compter les 2h pour rallier CDG . Mais on oublie vite cette fatigue lorsqu’on arrive dans le pays!!
    Hâte de lire la suite!!

  2. Nous partons en nouvelle Zélande dans un mois,votre blog nous a servi comme point d’appui pour préparer notre voyage,Il est très bien construit juste l’essentiel qui laissse de la place aux surprises ,nous avons un peu plus de temps (1 mois) donc nous nous poserons un peu plus.Nous allons essayer de contacter la photographe,elle a réussit de belles photos, les votres donnent aussi dèja envie…

    Sylvie et gérard

    • Bonjour Sylvie et Gérard,

      Merci pour votre message ! Nous vous souhaitons un très beau voyage en Nouvelle-Zélande ! Nous y avons de très beaux souvenirs… C’est un chouette séjour ! :D

      N’hésitez pas à contacter Anaïs (et à lui faire un petit coucou de notre part). Elle est effectivement très talentueuse et ça nous a donné de très jolis clichés pour immortaliser la grossesse de Gwénaëlle et notre passage ici ! On recommande ! <3

      Très bons préparatifs pour votre voyage.

  3. Merci pour toutes les infos, photos, plans que l’on retrouve sur ce site.
    Ma fille doit aller à Auckland pour un séjour de 6 mois en début d’année prochaine (2019). Est-ce que par hasard vous connaitriez un bon plan pour trouver un logement accesssible pour une étudiante (500 euros par mois ? je sais pas si c’est possible en NZ). Ou bien quelqu’un qui proposerait un logement ? Ou chez l’habitant… merci d’avance, et bravo pour ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.