Voyage en Nouvelle-Zélande #6 ● Tongariro National Park

Nouvelle Zélande Tongariro National Park 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

À la tombée de la nuit du sixième jour, nous arrivons au sein de l’immense parc national Tongariro. Nous sommes alors au centre de l’île du nord. Nous rejoignons le minuscule village de National Park où nous posons nos valises pour les deux prochaines nuits. Petit avant propos : si vous n’avez pas l’intention de faire des randonnées lors de votre séjour en Nouvelle-Zélande, il n’y a peu d’intérêt pour vous de marquer l’arrêt dans cette région.

Le lendemain matin, Victor part seul en randonnée (à ce moment-là, Gwénaëlle est enceinte de 5 mois et demi !). Il s’attaque à la Tongariro Alpine Crossing. Longue de 19,4 km, avec 800 mètres de dénivelé, cette randonnée est reconnue comme la plus belle de Nouvelle-Zélande. Vous la connaissez peut-être autrement : le volcan Ngauruhoe qui domine ce chemin n’est autre que la Montagne du Destin dans la trilogie du film « Le Seigneur des anneaux », là où le fameux anneau « pour les gouverner tous » a été forgé !

Tongariro Alpine Crossing, Nouvelle Zélande, Mont Ngauruhoe, montagne du destin 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Non ce n’est pas l’anneau mais l’alliance de Victor ! ;-)

Petit aparté : si le sujet vous intéresse, vous pouvez retrouver ici tous les lieux du tournage du film « Le Seigneur des anneaux » vus pendant notre séjour en Nouvelle-Zélande.

Randonnée sur la Tongariro Alpine Crossing

La première partie de la randonnée jusqu’à Soda Spring est plutôt facile. Sur un peu plus de 4 km, vous montez de 250 mètres. Petite information qui peut s’avérer utile : vous trouverez les seules toilettes de la randonnée à cet endroit.

Les deux kilomètres suivants sont plus difficiles avec 300 m de dénivelé pour arriver au South Crater. En cette période estivale (début janvier soit l’équivalent du mois d’août chez nous), il faut faire la queue pour monter tellement il y a de randonneurs ! Ce n’est pas très agréable. Après cette montée, des circuits annexes peuvent vous conduire au sommet du volcan Ngauruhoe (2 291 m) (3 h 00 aller-retour) et sur le mont Tongariro (1 978 m) (1 h 30 aller-retour).

Tongariro Alpine Crossing Nouvelle Zélande 2016 ©Etpourtantelletourne.fr
Tongariro Alpine Crossing, Nouvelle Zélande, Mont Ngauruhoe 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Victor continue le chemin principal pour arriver au point le plus haut de cette randonnée (1 900 mètres), au sommet du Red Crater. De là, vous avez une vue splendide sur les Emerald Lakes et le volcan Ngauruhoe. Il faut ensuite une dizaine de minutes pour descendre jusqu’aux éclatants lacs colorés. Cette descente se fait sur la cendre, le sol de dérobe sous les pieds. Il n’est donc pas facile d’avancer très vite. D’ailleurs, le volcan est le plus actif de Nouvelle-Zélande avec 61 éruptions recensées depuis 1839 ! Ici, à l’abri du vent, le coin est idéal pour une pause pique-nique. La vue est à couper le souffle malgré la petite odeur de souffre qui se dégage des lacs.

Tongariro Alpine Crossing, Nouvelle Zélande, Mont Ngauruhoe, Red Crater 2016 ©Etpourtantelletourne.fr
Tongariro Alpine Crossing, Nouvelle Zélande, Emerald Lake 2016 ©Etpourtantelletourne.fr
Tongariro Alpine Crossing, Nouvelle Zélande, Emerald Lake 2016 ©Etpourtantelletourne.fr
Tongariro Alpine Crossing, Nouvelle Zélande, Emerald Lake 2016 ©Etpourtantelletourne.fr
Tongariro Alpine Crossing, Nouvelle Zélande, Mont Ngauruhoe, Red Crater 2016 ©Etpourtantelletourne.fr
Tongariro Alpine Crossing, Nouvelle Zélande 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

La descente se fait ensuite en douceur jusqu’au parking (1 000 mètres de dénivelé sur 10 km) avec une magnifique vue sur le lac Taupo. Les trois derniers kilomètres cheminent à travers la forêt (attention, tout le reste de la randonnée se fait en plein soleil !).

Cette randonnée est superbe. Elle mérite très certainement son titre de « la plus belle de Nouvelle-Zélande » (mais nous ne les avons pas toutes comparées pour l’affirmer) ! Par contre, pour nous, elle ne vaut pas la randonnée la « Laguna de los Tres » faite en Argentine l’année précédente (où les paysages sont notamment bien plus variés). L’affluence sur cette randonnée est aussi très importante. Ça en gâche un peu le plaisir de partir à l’aventure quand on doit faire la queue les uns derrière les autres pour monter au sommet… Par ailleurs, les sentiers sont très bien balisés et aménagés. Pour parer à tous les temps et à toutes les saisons, ils sont mêmes antidérapants ! Aucun risque de se perdre et aucun risque à arpenter seul cette randonnée (Gwénaëlle était ainsi rassurée de laisser Victor partir !).

Tongariro Alpine Crossing, Nouvelle Zélande, Taupo Lake 2016 ©Etpourtantelletourne.fr
Tongariro Alpine Crossing, Nouvelle Zélande 2016 ©Etpourtantelletourne.fr
Tongariro Alpine Crossing, Nouvelle Zélande, Taupo Lake 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Petite information importante : cette randonnée ne fait pas une boucle et l’arrivée (sur la route 46) se termine à une vingtaine de kilomètres du point de départ (sur la route 47). Ils ne peuvent être reliés à pied. Si besoin, les hôtels vous proposent leur service de navette pour aller et revenir. Si vous êtes à plusieurs voitures, vous pouvez venir en déposer une à l’arrivée avant de retourner vers le départ avec le second véhicule. Victor étant seul à faire cette randonnée, Gwénaëlle l’a déposé le matin puis elle est revenue 5 heures après au point d’arrivée pour attendre son retour (pour info, Victor a fait la randonnée en 5 h 30).

– Mise à jour, février 2018 –
Depuis la publication de cet article, il y a eu quelques changements puisqu’il n’est plus possible de stationner une voiture pendant plus de 4 heures sur le parking du départ (The Mangatepopo carpark) (uniquement sur les mois d’octobre à avril). Il vous faudra donc impérativement emprunter les navettes pour relier les points d’arrivé et de départ de cette randonnée.

Si besoin, pour préparer au mieux cette randonnée, vous pouvez trouver plus d’informations par ici.

Randonnée sur la Taranaki Falls

Pour profiter d’une petite randonnée à deux, nous sommes ensuite partis l’après-midi même sur la randonnée Taranaki Falls. Celle-ci commence à l’Office de tourisme dans le village Whakapapa et fait une boucle de 6 kilomètres (nous l’avons fait tranquillement en un peu plus de deux heures). Contrairement à ce qu’on nous a indiqué, cette randonnée est tout de même difficilement accessible (il y a de nombreuses marches et ce fut plutôt difficile pour Gwénaëlle et son gros ventre !).

Vous trouverez plus d’informations sur les randonnées accessibles depuis le village de Whakapapa par ici.

Nouvelle Zélande Tongariro National Park, Taranaki Falls 2016 ©Etpourtantelletourne.fr
Nouvelle Zélande Tongariro National Park, Taranaki Falls 2016 ©Etpourtantelletourne.fr
Nouvelle Zélande Tongariro National Park, Taranaki Falls 2016 ©Etpourtantelletourne.fr
Nouvelle Zélande Tongariro National Park, Taranaki Falls 2016 ©Etpourtantelletourne.fr
Nouvelle Zélande Tongariro National Park, Taranaki Falls 2016 ©Etpourtantelletourne.fr
Nouvelle Zélande Tongariro National Park, Taranaki Falls 2016 ©Etpourtantelletourne.fr

Après cette journée bien remplie, nous revenons à l’hôtel pour une bonne nuit de sommeil ! De nouvelles aventures nous attendent dès le lendemain…

Nouvelle Zélande Tongariro National Park, panneau kiwi 2016 ©Etpourtantelletourne.fr
Tenue Gwénaëlle // HAUT : H&M / Jean : Vertbaudet
Tenue Victor // T-shirt et Pantalon : Décathlon

Nos bons plans au Tongariro National Park

Comment y aller ?

Le Tongariro National Park est situé au centre de l’île du nord et s’étend sur 796 km². Le village de National Park, où nous logions, est situé à 320 km d’Auckland et 180 km de Rotorua. Il vous faudra obligatoirement une voiture pour y accéder.

Où y dormir ?

Nous avons dormi au village de National Park et nous avions réservé une chambre à l’hôtel Pipers Lodge (18, Millar Street). L’établissement, type chalet de montagne (tout est en bois), est plutôt vétuste. L’accueil est très chaleureux. Le parking est gratuit. Il est possible d’avoir la wifi pour 5 $NZ les 24 heures (la réception se fait uniquement par satellite et n’est donc pas accessible facilement). Le petit-déjeuner est à 18 $NZ (non testé). Pour vous rendre à la randonnée Tongariro Alpine Crossing, l’hôtel propose un service de navette à 35 $NZ pour vous emmener au départ et revenir vous chercher à l’arrivée. Une formule lunch est également proposée aux randonneurs pour 15 $NZ (sac comprenant sandwich, bouteille d’eau, pomme et barres de céréales). Pour une nuit, comptez 95 $NZ pour une chambre double (des dortoirs sont également disponibles).

Où y manger ?

Les villages n’étant pas très grands, peu de restaurants sont présents. Nous avons dîné les deux soirs au Schnapps Bar à National Park (à l’intersection entre State Highway 4 et Findlay Street). Vous ne pouvez pas le rater, il est situé sur la grande route principale ! Vous pourrez également faire ici une partie de mini-golf ou de billard. La restauration proposée est simple mais bonne.

À Whakapapa, nous avons pris le goûter au Fergusson’s Cafe (State Highway 48) qui propose une petite restauration rapide (carrot-cake et gâteau ananas/coco à 4,50 $NZ l’unité).

Comment s’y déplacer ?

Ici encore, une voiture est forcément nécessaire pour venir dans cette région et vous y déplacer (les distances entre deux villes sont très longues). Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le code de la route et les déplacements en Nouvelle-Zélande sur l’article dédié. Comme évoqué plus haut, les établissement hôteliers proposent néanmoins des navettes pour que vous puissiez faire la randonnée Tongariro Alpine Crossing sans vous soucier du transport entre le départ et l’arrivée de celle-ci.

Une question, un commentaire ou un bon plan à partager : laissez-nous votre message dans l’espace attribué ci-dessous :)

● ● ●
Les étapes de notre voyage en Nouvelle-Zélande :

Voyage en Nouvelle-Zélande ● Sur les lieux du tournage du Seigneur des Anneaux
Voyage en Nouvelle-Zélande #1 ● Bons plans pour préparer son séjour

Voyage en Nouvelle-Zélande #2 ● Auckland
Voyage en Nouvelle-Zélande #3 ● Coromandel
Voyage en Nouvelle-Zélande #4 ● Hobbiton
Voyage en Nouvelle-Zélande #5 ● Rotorua
Voyage en Nouvelle-Zélande #6 ● Tongariro (c’est celui-ci !)
Voyage en Nouvelle-Zélande #7 ● Wellington
Voyage en Nouvelle-Zélande #8 ● Abel Tasman
Voyage en Nouvelle-Zélande #9 ● West Coast
Voyage en Nouvelle-Zélande #10 ● Wanaka
Voyage en Nouvelle-Zélande #11 ● Milford Sound
Voyage en Nouvelle-Zélande #12 ● Queenstown
Voyage en Nouvelle-Zélande #13 ● Escale à Pékin

5 commentaires sur “Voyage en Nouvelle-Zélande #6 ● Tongariro National Park

  1. Nous partons dans trois mois en NZ pour notre voyage de noces, votre carnet de voyage est juste super, je vous ai piqué beaucoup d’info afin d’organiser notre itinéraire.
    Dommage qu’il n’y ait pas la suite de votre voyage et que votre récit s’arrête à Tongariro j’aurai tellement voulu continuer le voyage avec vous.
    Merci pour ce blog =)

    • Bonjour Charlotte,
      Superbe destination pour votre voyage de noces. Vous devez avoir hâte :) Quel est votre itinéraire sur place ?
      En effet, nous avons pris beaucoup de retard sur nos articles de Nouvelle-Zélande… Nous avons dû déménager deux fois depuis le début de l’année, nous avons accueilli notre petite Capucine et Victor a changé de travail. Cela nous a laissé moins temps pour nous occuper du blog… :/
      Mais nous allons bientôt nous remettre dans nos récits.
      D’ici là, n’hésitez pas si vous avez des questions sur l’île du sud. :)
      Bons préparatifs !

  2. Bonsoir,
    effectivement nous avons hâte cela va vite arriver !! nous partons au total 3 semaines en Nouvelle Zélande pour le moment, nous avons fait notre itinéraire sur l’île du nord (Auckland, péninsule du Coromandel ( hot water beach, cathédral cove), Hobbiton, Rotorua (site Te puia), Taupo (Huka falls), Tongariro ( la super rando de 19km =) ) et Wellington (musée Te papa).
    Reste maintenant à faire l’ile du Nord nous aimerions, aller à Kaikoura pour voir les baleines, puis faire la côte ouest jusqu’à Queenston mont cook et remonter à Christchurch.
    Il faut aussi regarder combien de temps nous allons rester dans chaque lieu choisi !! Mais difficile de réserver des choses comme le Ferry ou autre car le voyage peu réserver des imprévus ou si l’on souhaite rester dans un endroit un peu plus longtemps …
    Si vous avez des infos, bons plans ou conseils nous sommes preneur =)
    En tout cas nous avons hâte de découvrir vos photos concernant la suite de votre périple si Capucine vous laisse un peu de temps =)

  3. Bonjour,

    Je visite régulièrement votre blog en voyage. Et j’adore!!! Nous avons un blog similaire et certaines destinations en commun alors ca me parle beaucoup votre facon de présenter. Merci à vous.

    Notre blog c’est aulne décalé au fait.

    Continuez.
    Amsterdam et barcelone m’ont aider à trouver des bons plans….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.